Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Septembre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 56 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 2 Invisibles et 53 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    salliere herve

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 405 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est DESVIGNES

    Nos membres ont posté un total de 4854 messages dans 1722 sujets

    Un 9 novembre

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Un 9 novembre Empty Un 9 novembre

    Message par LANG le Sam 9 Nov - 9:09

    Deux dates.

    9 novembre 1970 : Mort du général de Gaulle

    Un 9 novembre Mort_d10
    (Sur un chassis d'EBR du 9ème Hussards)

    Le 9 novembre 1970, à 19h15, Charles de Gaulle meurt paisiblement, au cours d'une réussite, dans sa maison de La Boisserie, à Colombey-les-deux-Églises (Haute-Marne)…

    De Gaulle n’est plus à présenter. Je me contenterai de deux anecdotes le concernant.

    Un 9 novembre De_gau10
    En septembre 1909, il est reçu au concours d'entrée à Saint-Cyr (promotion Fez). Il contracte un engagement volontaire de plusieurs années.
    Il n'est pas mauvais camarade mais il a tendance à fuir la promiscuité et les corvées. Ses qualités intellectuelles et son sentiment de supériorité ne passent pas inaperçus : « Pourquoi voulez-vous que je nomme sergent un garçon qui ne se sentira à l'aise que généralissime ? » dit de lui un capitaine. Seul point faible : le sport. »

    De Gaulle, un homme qui savait s’exprimer et écrire le français.

    Extrait d’une lettre* adressée fin janvier 1954 au major-général Guy Salisbury Jones en réponse à une demande de ce dernier qui préparait une biographie du maréchal de Lattre, décédé 2 ans plus tôt (*publiée dans « Lettres, Notes et Carnets » du général de Gaulle)

    « De Lattre était mon aîné et mon ancien de Saint-Cyr. Je l’ai toujours connu.
    Il n’était pas commode. Je crains de ne l’être pas non plus. Mais je n’ai cessé de le considérer comme un grand monsieur.
    Pendant la guerre, il a été sous mes ordres à partir de la fin 1943, car il m’avait rallié à cette date, en France d’abord, en Angleterre ensuite, enfin à Alger.
    Je l’ai nommé général d’armée pour le débarquement en France, je n’avais qu’une seule armée, je la lui ai donnée, puis laissée jusqu’à la victoire…
    Quand il alla en Indochine, je le vis et je l’approuvai. Quant il en revint, je le vis et le félicitai. Puis il est mort.
    Je ne puis répondre de ce que cet homme passionné, et parfois effréné, a pu dire de moi en diverses occasions ; je ne puis affirmer que je l’ai toujours traité avec bonne grâce.
    Mais je garantis ma haute estime et même mon affection à son égard.
    Le reste n’est que ragots de bas étage … »


    « … je n’avais qu’une seule armée, je la lui ai donnée, puis laissée jusqu’à la victoire… »

    Oui, de Gaulle connaissait la langue française…

    Un 9 novembre Juin-110

    **************




    9 novembre 1989 : Le Mur de la honte s'écroule


    Un 9 novembre Le-11-10
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 828
    Points : 22850
    Réputation : 10108
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum