Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Juin 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mai - 10:19

    Colonel Achille MULLER

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    17052018

    Message 

    Colonel Achille MULLER Empty Colonel Achille MULLER




    Achille Muller : de nombreux exploits pour un destin hors norme

    Colonel Achille MULLER Colone10

    Achille Muller est né à Forbach en 1925. Refusant d’être enrôlé par les Jeunesses Hitlériennes alors que la Lorraine est annexée par les Allemands en 1940, il prend le chemin de l’Angleterre qu’il rejoint au début de 1943, sans s’être fait arrêter entre « l’Allemagne » et Gibraltar. Ce qui est quasiment unique dans les histoires d’évadés passés par l’Espagne.
    Formé au parachutisme à Londres, il intègre le Spécial service air (SAS) fort d'un double idéal « Libérer mon pays, pacifier l'Europe ».
    Entrainé durement pendant plus d’un an au combat commando en Angleterre par les Anglais, il fera partie du record de saut de fin 1943, ou toute sa section sous le commandement du fameux Lieutenant Marienne sautera d’un Dakota en moins de 7 secondes 5 dixièmes… Ce record ne sera jamais battu. Il en est le dernier survivant.
    Désigné pour être le chauffeur de la Jeep du chef de l’escadron motorisé du 4e SAS, il atterrira en planeurs dans la soirée du 5 août 1944 aux environs de Locoal-Mendon avec l’ensemble de l’escadron motorisé. Ils mèneront pendant deux semaines des reconnaissances en avant des troupes américaines, toujours en liaison avec la Résistance.
    Il entrera au volant de sa jeep dans la ville de Vannes le 8 août 1944, avec le Commandant Bourgoin (qui avait perdu un bras) à ses côtés. Il poursuivra la campagne de libération de la France et de la Hollande jusqu’en mai 1945, en ayant fait un nombre impressionnant de prisonniers allemands. Etant resté à l’armée après la seconde guerre Mondiale, Achille MULLER terminera Colonel en son sein, après moult exploits durant l’Indochine et l’Algérie.
    Il est maintenant Grand-Croix de la Légion d’honneur, et l’un des militaires les plus décoré de la République.
    Marié en 1946, père de deux enfants, il vit à Billière (Haute-Garonne) depuis 1971. Depuis 2010, il donne des conférences sur la Seconde guerre mondiale.




    Ville de Vannes
    ciel de pau
    ciel de pau

    Messages : 37
    Points : 4039
    Réputation : 28
    Date d'inscription : 28/04/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Colonel Achille MULLER :: Commentaires

    Anonymous

    Message le Mar 30 Avr - 16:50 par LOUSTIC


    Achille Müller avait atterri dans le pays d'Auray, en 1944, aux côtés de Djamil Jacir, décédé lundi. Gildas Gouarin, de Quiberon, revient sur l'histoire incroyable de ce héros.

    Colonel Achille MULLER Lkj11
    - En 1945 en Angleterre -

    L'histoire

    « Ce n'est pas Djamil Jacir, décédé lundi, qui était le dernier survivant des parachutistes SAS des opérations aéroportées en Bretagne, notamment dans le pays d'Auray, en été 1944, conteste Gildas Gouarin, Quiberonnais féru d'histoire. Achille Müller, qui a atterri à ses côtés, vit toujours et se porte très bien. Né en 1925, il est aujourd'hui installé à Pau. Sa destinée exceptionnelle mérite d'être rappelée. »

    Le 5 août 1944, en pleine débâcle de l'armée allemande, dix planeurs d'un escadron du 4e SAS (spécial air service), tractés par des Halifax et contenant chacun une Jeep, doivent atterrir à Locoal-Mendon.

    Le hameau de Kermainguy mis à feu

    Mais, à la suite de représailles des Allemands après le mitraillage d'un de leur convoi par les Britanniques, le hameau de Kermainguy est en feu. L'escadron en approche croit y voir le signal de la landing zone.

    Cinq planeurs sont largués trop tôt, sur un terrain de Kerhouarn. L'un d'entre eux s'écrase sur un pommier et six soldats sont grièvement blessés.

    Le colonel Achille Müller fera partie de ceux qui prendront en charge les blessés dans leur jeep pour les confier à des fermes du coin.

    « Le maire de Locoal-Mendon, Gabriel Gaudin, ensuite accusé à tort de collaboration, recueille les blessés et les conduits au couvent des Ursulines d'Auray pour y être soignés », souligne Gildas Gouarin.

    De Forbach à Londres

    Achille Müller est un homme hors du commun. Il a participé à la Libération de Vannes, a accompagné la progression des Américains jusqu'à Rennes, Paris, Strasbourg. Puis a été chargé d'une mission de reconnaissance au sud de la Loire.

    C'est du côté de Sancerre, avec trois Jeeps, qu'il se trouve nez à nez avec une colonne de 2 500 Allemands, toujours en août 1944.

    Au culot et avec un grand sang-froid, les paras les font prisonniers et les escortent pendant 60 kilomètres auprès des autorités américaines.

    « Achille Müller, à 17 ans, a quitté Forbach à vélo, refusant de faire partie des Malgré nous, ces Alsaciens et Mosellans incorporés de force dans la Wehrmacht, poursuit Gildas Gouarin. En juillet 1942, il a franchi le Doubs avec un passeur. Traversant la France, il a rejoint Madrid, pris le train sans papier, pour gagner Gibraltar. Après un interrogatoire des services secrets britanniques, on l'a enfin envoyé à Londres où il a intégré les parachutistes SAS. Le 5 août 1944, il atterrissait à Locoal. »



    Ouest France - 2017 -

    Revenir en haut Aller en bas

    Anonymous

    Message le Mar 30 Avr - 17:03 par LOUSTIC


    "Nos vertes années" est un témoignage intense de l'exploit d'Achille Muller, un ouvrage de 116 pages, d'un format A4 (210x297mm) sous couverture cartonnée, illustré par de nombreuses photos. Vous contribuez à la publication de ce livre pour que la mémoire perdure.

    Colonel Achille MULLER Am10

    La vie d’Achille Muller pourrait donner lieu à film d’aventure. Sa jeunesse et son épopée de héros parachutiste durant la seconde guerre mondiale a fait  l’objet d’un livre. L’ouvrage en forme d’autobiographie s’intitule Nos Vertes Années. L’enfant de Forbach, qui a eu 88 ans le 1er janvier 2013, vit aujourd’hui à Billère près de Pau. Mais il garde un tendre attachement pour la Moselle-Est. Il a donc commencé à coucher sur papier ses souvenirs de jeune homme, ses amis forbachois, etc.

    Vous pouvez acquérir un ou plusieurs exemplaires de ce livre au tarif de :

    1 exemplaire : 20€
    Plus de 5 exemplaire : 18€

    Frais d'envoi avec suivi et emballage :

    1 exemplaire : 4,81€
    2 exemplaires : 6,30€
    3 à 5 exemplaires : 9,75€


    Pour cela, envoyez vos coordonnées avec un chèque libellé à l'ordre de l'Amicale du Personnel à l'adresse suivante :
    Mairie de Forbach
    A l'attention de Mme Marie-Rose Drui - Présidente de l'Amicale du Personnel
    Avenue St Remi
    57600 FORBACH

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum