Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Janvier 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 1 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    66-2B, bretivert, junker, tomorrow, vazimeli

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 479 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Subreville

    Nos membres ont posté un total de 5568 messages dans 1935 sujets

    Général François Meyer, défenseur des harkis

    Aller en bas

    Général François Meyer, défenseur des harkis Empty Général François Meyer, défenseur des harkis

    Message par LANG le Ven 8 Jan - 19:36

    Général François Meyer, défenseur des harkis Gzonzo15
    François Meyer (Capitaine à Saumur)


    (Photo personnelle)
     
     
    *****************
     
     
     
    Un article de defense.gouv
    Mise à jour  : 14/04/2015 - Auteur : Laetitia Perier - Direction : DICoD
     
     
    Lieutenant au 23ème régiment de spahis durant la guerre d’Algérie, François Meyer organise le départ de 350 harkis à l’indépendance. ll les aide à s’installer en France, nouant de solides liens au fil des ans. À 82 ans, le général Meyer poursuit son combat pour leur reconnaissance.
     
    Il est des hommes pour qui les termes honneur et parole donnée ont un sens. Si beaucoup l’ont oublié, d’autres nous le rappellent, non par de beaux discours, mais par des engagements pris tout au long de leur vie, dans la droite ligne des valeurs qu’ils défendent. Le général François Meyer est de ceux-là. Le « sauveur de harkis », comme le présente souvent la presse, n’est pas du genre à disserter sur les raisons de son engagement en faveur de ces anciens soldats musulmans de l’armée française qui ont combattu pendant la guerre d’Algérie. Pour expliquer sa conduite, il préfère citer Christophe Colomb : « Il est de tradition, chez les amiraux de Castille, de choisir la mort plutôt que d’abandonner un seul de ses hommes. »
     
    Le général François Meyer, nommé le sauveur de harkis par la presse
    Né en 1933, Francois Meyer grandit à Versailles. Son père est ingénieur et officier dans l’armée de l’Air. Marqué par la défaite de la France en 1940, le jeune homme décide de servir son pays. Sorti de Saint-Cyr en 1957, il choisit la cavalerie.
    En novembre 1958, lieutenant au 23e régiment de spahis, il rejoint l’Oranie, dans le nord-ouest algérien. « J’ignorais quasiment tout des Français musulmans, comme on les appelait alors, lorsque j’ai pris mon commandement auprès de ces hommes, supplétifs, engagés ou appelés. » À cette époque, le discours officiel est clair. « L’Algérie est organiquement française aujourd’hui et pour toujours », clame le général de Gaulle qui lance aux musulmans : « Venez à la France, elle ne vous trahira pas ! »
    Au contact de ses hommes, le lieutenant Meyer découvre la richesse d’une culture, la dignité d’un peuple. Il apprend l’arabe et se familiarise avec les coutumes locales.
     
    « rester avec eux quel que soit le dénouement de la lutte »
     
    En dépit des déclarations publiques, il doute de l’issue du conflit : la libre autodétermination et la victoire annoncée du Front de libération nationale (FLN) apparaissent chaque jour plus probables. Les harkis, qui ont choisi la France par fidélité ou refus des exactions sanglantes du FLN, se sentent floués. Le lieutenant Meyer leur fait la promesse de « rester avec eux quel que soit le dénouement de la lutte ».
    En mars 1962, les accords d’Évian sont signés, l’Algérie devient indépendante. Pour autant, la fin de la guerre ne signifie pas l’arrêt des violences. La France, qui avait promis de garantir la sécurité de ces hommes qui l’avaient servie, les abandonne à la vengeance du FLN. Alors que l’armée française plie bagages, le lieutenant Meyer refuse de laisser ses hommes. Leur mise à l’abri est inefficace ; leur transfert vers la France lent. On les encourage à rester au pays. Il parvient à organiser deux convois, en juin et en juillet 1962. Ainsi, près de 350 personnes échappent à une mort certaine quand, durant l'été, de 60 000 à 80 000 harkis sont massacrés.
     
    Si les protégés du lieutenant Meyer sont en sécurité dans des camps du Larzac et de Sissonne, quid de leur avenir dans l’Hexagone ? « Le général de Gaulle avait annoncé que la France les protégerait et les établirait. Je devais également tenir cette promesse. »
    Chaque week-end, il parcourt le sud de la France à la recherche de villages où pourraient prendre corps des projets d’insertion. C’est en Lozère qu’il les trouve. Une chaîne de solidarité se met en place. Les harkis se lancent dans l’exploitation agricole du plateau du Roure et commencent leur intégration.
    Les liens tissés ne se distendent pas. Tandis qu’il poursuit sa carrière militaire en France et en Allemagne, François Meyer continue à rendre visite à ses anciens compagnons d’armes, leur apportant aide et conseils. Il les défend dans la presse, au cours de conférences, écrit un livre intitulé Pour l’honneur… avec les harkis et lutte aujourd’hui encore pour la reconnaissance du bien-fondé de leur engagement pendant la guerre d’Algérie.
    Oui, le général Meyer sait ce que veulent dire honneur et parole donnée.
     
     
    Sources : Ministère des Armées
    Défenseur des harkis (defense.gouv.fr)
     
     
    *****************************
     
    Général François Meyer, défenseur des harkis Pour_l10
     
     
     
     
    *******************
     
    Autre livre dans lequel figure son témoignage
     
     
     Général François Meyer, défenseur des harkis Cv_har10
     
     
     
    ******************
     
    Un site pour information complémentaire :
    « Pour l’honneur… avec les Harkis », GAL François Meyer, 23e RS, Commando 133 « Griffon ». Ed. CLD : Blog Milittéraire Une Plume pour l'Epée (hautetfort.com)
     
    Dont j’ai repris les dernières phrases de l’article consacré au général Meyer.Il s’agit de la fin de son livre.
     
    « En direction de la ville, l’entrée de la citadelle n’est pas entourée de murs, mais seulement de grilles. Faisant face à la foule hurlante [qui fête l’indépendance], j’observe un vieux Harki, seul. C’est le vieux Dine Ben Larbi, un ancien Spahi de l’Armée d’Afrique. Il a perdu femme et enfants pendant la guerre. On lui confie encore quelques tâches ménagères.
     
    Je m’avance derrière lui pour l’inviter à se mettre à l’abri. Il se retourne. Je vois son visage baigné de larmes. Il me dit : « Ne me regarde pas mon Lieutenant, ne regarde pas un homme qui pleure. Mais moi tu vois, tout seul, je crie encore : Vive la France ! ».
     
    Il se retourne et, s’avançant vers la foule hurlante, crie :
     
    « Vive la France ! Vive la France ! Vive la France ! ».
     
    François Meyer, 7 juillet 1962, Géryville »
     
    *********************
     
    Pour terminer je vous invite à lire le discours figurant en pièce jointe PDF.
    Il s’agit du discours prononcé par le Président de la République Nicolas Sarkozy à l’occasion  de l’élévation du général Meyer à la dignité de Grand Officier de la Légion d’Honneur le 14 avril 2012.
    N’y voyez aucun sous-entendu politique.
    Le parcours du général est accompagné d’un certain nombre d’affirmations concernant l’attitude de la France devant nos Harkis. Affirmations qui méritent d’être citées et lues… 
     
    Ce document est repris du site
    Le Général François Meyer élevé à la dignité de Grand Officier de la Légion d'Honneur par M. le Président Sarkozy - [Comité de liaison (CLAN-R)] (clan-r.org)
     
    Le hasard a fait que pendant mon année à Saumur, je logeais dans une pièce située au-dessus de l’appartement du Capitaine François Meyer. C’était en 1964…
    Fichiers joints
    Général François Meyer, défenseur des harkis Attachment
    14.04_Discours_Harkis_Perpignan-1.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(163 Ko) Téléchargé 28 fois
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 941
    Points : 32320
    Réputation : 14958
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Général François Meyer, défenseur des harkis Empty Re: Général François Meyer, défenseur des harkis

    Message par 66-2B le Sam 9 Jan - 17:01

    L'honneur de la parole donnée  n'est pas réservée aux seuls Parachutistes...

    Dans les grandes traditions des officiers de l'armée Française, le général Meyer mérite une place de choix.
     L'histoire lui à donné le sens de l'honneur, alors que pour bien d'autres, carriéristes au possible, ont reniés les engagements perfides des politiques français, sans aucuns remords ....

    Ces politiques du moment se sont assis confortablement , une fois de plus , l'EO, l'AFN..., sur l'engagement de fidélité  à la France, de la part de ses Harkis ou supplétifs ......

    L'armée a ses traditions ; les politiques aussi, MAIS devraient porter des bretelles...
    Embarassed


    Dernière édition par 66-2B le Dim 10 Jan - 11:49, édité 1 fois
    66-2B
    66-2B

    Messages : 78
    Points : 6330
    Réputation : 3044
    Date d'inscription : 28/09/2020
    Age : 73
    Localisation : Auvergne

    Revenir en haut Aller en bas

    Général François Meyer, défenseur des harkis Empty Re: Général François Meyer, défenseur des harkis

    Message par LANG le Sam 9 Jan - 19:45

    « Dans les grandes traditions des officiers de l'armée Française, le général Meyer mérite une place de choix. »
    En effet, je n’ai pas connaissance de rapatriements faits à un tel niveau. « Sortir » 350 personnes parfois « au son du canon », en 1962, est un exploit hors du commun. Et par la suite chercher un lieu pour leur permettre de reprendre pied et les aider pendant les années qui suivent  est admirable.
    D’autres cadres de l’Armée Française ont fait des efforts mais je n’ai pas entendu que ce soit aussi important. Ils ont eu le mérite de le faire en désobéissant eux aussi aux ordres…
     
    Ce que je sais, c’est que le capitaine Meyer que j’ai croisé était un homme modeste, réservé et d’une grande valeur morale.
    Je sais aussi que d’autres cadres ont « abandonné » leurs harkis. Certains avec le désespoir au ventre…
    Je m’abstiendrai de porter un jugement sur l’attitude de tous nos cadres de l’époque. Ce fut une période douloureuse et je n'y étais pas.
    La seule chose que je dirai, c’est que nos dirigeants politiques (et certains parmi eux étaient d’anciens militaires) n’ont pas fait leur devoir… Leur responsabilité est totale.
     
    Cette guerre d’Algérie aura révélé des hommes, des vrais. Elle aura également montré, comme toutes les guerres, que les héros ne sont pas toujours ceux que l’on croit.
    Elle aura aussi laissé sans réponse de fond la question de l’obéissance aux ordres même si on s’est évertué à mettre en fiche une éthique militaire. Depuis, le soldat fait plutôt un « job ». C’est peut-être plus facile…
     
    Alors que l’on parle à tort et à travers de l’Algérie, de l’oubli, de pardon, de crimes contre l’humanité, de dommages et intérêts, des historiens chargé d’écrire cette histoire (ou de la réécrire ?) et que sais-je…
    Oui,  il m’a semblé important au milieu de tout ce brouhaha de rappeler que des hommes, cette Histoire, ils l’ont écrite avec leur honneur.
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 941
    Points : 32320
    Réputation : 14958
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Général François Meyer, défenseur des harkis Empty Re: Général François Meyer, défenseur des harkis

    Message par CASTOR2 le Mar 12 Jan - 17:03

    Le général François Meyer a été élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d’honneur dans la promotion qui a été publiée au Journal officiel du vendredi 1er janvier 2021.
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 208
    Points : 14697
    Réputation : 6311
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum