Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Janvier 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 1 Invisible et 32 Invités :: 1 Moteur de recherche

    66-2B, bretivert, Estrope, junker, vazimeli

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 479 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Subreville

    Nos membres ont posté un total de 5565 messages dans 1935 sujets

    Ce jour-là : 1er novembre 1954

    Aller en bas

    Ce jour-là : 1er novembre 1954 Empty Ce jour-là : 1er novembre 1954

    Message par CASTOR2 le Sam 31 Oct - 21:15

    Ce jour-là : 1er novembre 1954 Radar10
     
    Guy Monnerot, assassiné ce jour-là, était jeune instituteur à Tifelfel.
    On peut remarquer que cette journée présentée comme le premier acte de guerre du FLN a été marquée par l’assassinat d’un enseignant ayant choisi de faire classe avec son épouse dans un village pauvre de l’arrière pays. Et dans une école uniquement fréquentée par des enfants musulmans…
     
     
    Ce jour-là : 1er novembre 1954 Journa10
     
    1er novembre 1954. À 1 heure du matin, trois bombes ont explosé à Alger. Après le lever du jour, des attentats sont commis à Batna, Khenchela, Biskra et en Kabylie ; des entrepôts brûlent. On compte huit morts, les dégâts sont estimés à 200 millions de francs.
    Cette flambée de terrorisme inquiète le gouverneur général et les préfets d'Algérie. Au premier jour de l'insurrection, des tracts exigent la reconnaissance de la nationalité algérienne, l'ouverture de négociations, la libération des détenus politiques, et promettent le respect des biens français et l'égalité des droits entre Français et Algériens. Ils sont signés du F.L.N. (Front de libération nationale), de l'A.L.N. (Armée de libération nationale) et du C.R.U.A. (Comité révolutionnaire d'unité et d'action). Les neuf chefs "historiques" disposent de quelques centaines de guérilleros, de 349 fusils, de petites bases-refuges dans l'Aurès et en Kabylie, d'une organisation clandestine dans les villes. Les pays arabes, en particulier l'Égypte, accordent leur soutien.
     
    L'autorité française s'appuie sur une communauté européenne dynamique, solidement implantée depuis plus d'un siècle et sur une force de maintien de l'ordre (police, gendarmerie : 25 000 hommes ; armée : 50 000 hommes). Elle n'est pas contestée par les notables, fonctionnaires et commerçants musulmans, mais les sentiments réels de la majorité silencieuse sont mal connus.
    Toujours est-il qu'en ce 1er novembre 1954 on ne peut imaginer que ces bandes de rebelles, que l'on nomme fellaghas et qui se qualifient de moudjahidin, soient une menace sérieuse. D'ailleurs, elles se dispersent à l'approche de nos troupes, mais l'insécurité s'est installée dans le bled et, surtout, le F.L.N. mène une action politique très efficace à l'intérieur et sur le plan international.
    La guerre d'Algérie commence. Jalonnée par l'envoi du contingent, les journées de mai 1958 qui provoqueront la chute de la IVe République, le putsch des généraux (1961), les accords d'Évian (mars 1962) qui marqueront l'indépendance de l'Algérie et l'exode de la population européenne.
    Source Le Point  30/08/2013
     
    Ce jour-là : 1er novembre 1954 Journa11
     
    *************
     
    On pourra regarder avec intérêt  le site CDHA (Centre de Documentation Historique sur l’Algérie ) :
     
    qui présente cette journée avec les informations de l’époque et quelques commentaires intéressants.
     
    Avec en particulier une vidéo de l’INA
     
    Ce jour-là : 1er novembre 1954 Ina10
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 208
    Points : 14697
    Réputation : 6311
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum