Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 420 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est DOMINIQUE LE COMTE

    Nos membres ont posté un total de 5019 messages dans 1788 sujets

    BARKHANE : ravitaillement par le 1er RTP

    Aller en bas

    BARKHANE : ravitaillement par le 1er RTP Empty BARKHANE : ravitaillement par le 1er RTP

    Message par CASTOR2 le Ven 9 Oct - 19:15

    “Par le ciel, partout, pour tous”


    BARKHANE : ravitaillement par le 1er RTP 1er_rt10




    Oui, on a besoin d’eux… en bas !
     
    BARKHANE : ravitaillement par le 1er RTP Une_2010
     
    BARKHANE : Les largueurs du détachement de transit interarmées de Niamey assurent le ravitaillement des forces
      
    Mise à jour  : 09/10/2020
     
     Du 13 août au 13 septembre, les équipes de largueurs du 1er Régiment du train parachutiste RTP) qui arment les Détachements de transit interarmées (DéTIA) de la Bande sahélo-saharienne (BSS) ont effectué de nombreuses Livraisons par air (LPA) permettant le ravitaillement en vivres et en matériels des forces au sol.
     
    Tout d’abord au mois d’août ce sont 100 tonnes d’eau, de nourriture, de carburant, de médicaments ou encore de pièces automobiles qui ont été livrées aux Groupements tactiques déserts (GTD) 1 et 2, engagés en opération dans le Liptako et le Gourma. À bord du KC130J basé à Niamey ou d’un A400M venu en renfort depuis la France, les largueurs ont ainsi effectué quatre LPA à destination des troupes au sol.
     
    BARKHANE : ravitaillement par le 1er RTP 2020_b10
     
     
    La rapidité d’exécution et l’efficacité de ce type de ravitaillement constituent un atout majeur pour le soutien des hommes engagés au plus près de l’ennemi. Si le largage s’effectue en quelques secondes, la préparation des charges fait l’objet de plusieurs jours de travail. L’adjudant-chef Sandro est chef largueur au DéTIA de Niamey. Il explique : « Le conditionnement se fait de façon minutieuse. Nous inspectons les charges cinq ou six fois, il n’y a pas de place pour l’à peu près. Ce sont nos frères d’armes en dessous et ils ont besoin de notre largage. »
     
     
    BARKHANE : ravitaillement par le 1er RTP 2020_b11
     
    Dernièrement, c’est depuis Gao que son équipe a effectué une LPA afin d’approvisionner les unités basées à Kidal. « 48h après avoir reçu l’ordre de largage depuis N’Djamena, nous étions déployés à Gao pour effectuer le conditionnement des charges. Il a fallu monter le chantier de conditionnement sur place, réceptionner les vivres, en l’occurrence près de 40 tonnes d’eau, et rendre ce matériel apte au largage. Ensuite, nous avons posé les parachutes sur les différentes charges, pris en compte la soute de l’avion et effectué le chargement des plateaux largages ». En trois vols, le KC130J a pu ravitailler en eau le site de Kidal, difficilement accessible par la voie terrestre pendant cette saison des pluies 2020 particulièrement intense.
     
     
    BARKHANE : ravitaillement par le 1er RTP 2020_e15
     
    La coordination entre équipages du Groupement de transport opérationnel (GTO) et largueurs du DéTIA est essentielle dans la réussite des LPA tout comme celui des travailleurs de l’ombre que sont les personnels du Détachement technique des matériels de parachutage et de largage (DTMPL) ; ceux-ci effectuent un travail capital consistant à régénérer le matériel nécessaire au conditionnement des charges : remise en condition des gaines, pliage des parachutes, etc.
     
    Sur la base aérienne projetée de Niamey, le DéTIA assure non seulement les missions d’aérolargage, mais aussi le traitement des flux logistiques aériens au profit de l’opération BARKHANE, en intrathéâtre comme en interthéâtre. Quotidiennement, parachutistes et aviateurs du DéTIA réceptionnent, conditionnent et acheminent le fret par voie aérienne. Ils prennent en charge le transit de l’ensemble des passagers sur la Base aérienne projetée (BAP) de Niamey, principal point d’entrée de la BSS.
     
    Source Défense
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 181
    Points : 11707
    Réputation : 5061
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum