Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Ouvrez le ban !
30 avril 1945 Icon_minitimeHier à 22:00 par LANG

» radicalisation islamiste
30 avril 1945 Icon_minitimeHier à 21:13 par Invité

» La colère du général Soubelet
30 avril 1945 Icon_minitimeHier à 17:38 par LOUSTIC

» Une initiative saugrenue
30 avril 1945 Icon_minitimeHier à 17:29 par suspente

» Les tunnels de guerre vietnamiens
30 avril 1945 Icon_minitimeHier à 8:55 par Blu

» Photo : bière et Spitfire
30 avril 1945 Icon_minitimeMer 8 Juil - 18:13 par Invité

» Hommage aux fusillés d’Ecole en Bauges du 6 juillet 1944
30 avril 1945 Icon_minitimeMer 8 Juil - 16:31 par LANG

» Quand l'armée de l'air inventait les paras... grâce aux Soviétiques
30 avril 1945 Icon_minitimeMer 8 Juil - 10:04 par Invité

» ASAF Opération Barkhane en images
30 avril 1945 Icon_minitimeMar 7 Juil - 20:58 par Blu

Juillet 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 369 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Decarpentry

    Nos membres ont posté un total de 4495 messages dans 1568 sujets

    30 avril 1945

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    30 avril 1945 Empty 30 avril 1945

    Message par Jean le Mer 29 Avr - 21:27



    Les journalistes Jean-Christophe Brisard et Lana Parshina ont publié mercredi 7 mars 2018 "La Mort d'Hitler. Dans les dossiers secrets du KGB" (Fayard) dans lequel ils reviennent sur les circonstances du suicide du Führer, le 30 avril 1945.

    Que s'est-il réellement passé le 30 avril 1945 dans le bunker où Adolf Hitler s'est suicidé ? S'est-il tiré une balle dans la tête, dans la bouche ou s'est-il empoisonné avec du cyanure ? Les journalistes Jean-Christophe Brisard et Lana Parshina livrent de nouveaux éclairages dans La Mort d'Hitler.
    Dans les dossiers secrets du KGB (Fayard) dont L'Obs publie des extraits.

    Ils ont eu accès, en Russie, à de nombreuses archives ainsi qu'à ce qu'il reste du corps de Hitler et de sa femme, à savoir un bout de crâne et des morceaux de mâchoire, retrouvés dans le jardin où les restes des corps avaient été enterrés dans un premier temps. Comble pour celui qui redoutait de finir, à l'instar d'un trophée, dans une vitrine de Staline à Moscou, ses restes sont conservés dans une vulgaire boîte à disquettes et un emballage de cigarettes.

    Hitler ne s'est pas tiré une balle dans la bouche.
    Philippe Charlier, médecin légiste et anthropologue qui accompagnait les deux journalistes et à qui l'on doit l'identification de la tête de Henri IV, ne peut affirmer que le crâne est celui d'Adolf Hitler. Toutefois, pas de doute pour les morceaux de mâchoires. "En revanche, pour les dents, je sais. Elles sont bien celles d'Hitler! (...) une certitude anatomique entre les radios, les descriptifs des autopsies, les descriptifs des témoins, - principalement ceux qui ont fait et réalisé ces prothèses dentaires, et la réalité qu'on a eue dans les mains", explique-t-il.

    Et l'analyse de ces restes de prouver qu'Hitler ne s'est pas tiré une balle dans la bouche, infirmant certaines théories. "Normalement, il y a des gaz de combustion, de la poudre, de l'incandescence qui se dépose dans la cavité buccale, la langue, la muqueuse… Et donc dans le tartre. Mais nous n'avons rien trouvé." souligne le médecin légiste.

    "La mort d'un personnage historique est entourée de mystère"
    Cette découverte confirme en revanche ce qu'a toujours clamé Heinz Linge, proche d'Hitler et premier à avoir découvert les corps du dictateur et de sa femme. Après sa mort, les corps avaient été brûlés conformément au souhait de Hitler puis enterrés dans le jardin à l'entrée du bunker avant d'être déplacés par les russes. Une nouvelle fois déterrés, ils ont fini par être complètement détruits par les soviétiques en 1970.

    Si cette découverte apporte de nouveaux éléments à l'enquête, ce n'est pas sûr que les conclusions convainquent les plus complotistes. Et Philippe Charlier d'analyser, "Assez souvent, la mort d'un personnage historique est entourée de mystère, on imagine toujours que la personne n'est pas morte, qu'elle s'est enfuie… Une mort classique ne plaît pas, c'est trop simple, trop banal."



    RTL



    30 avril 1945 H10
    Jean
    Jean

    Messages : 50
    Points : 4764
    Réputation : 1346
    Date d'inscription : 01/10/2019
    Localisation : poitiers

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum