Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Septembre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 57 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 1 Invisible et 54 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    amarante, junker

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 407 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est HOCEVAR

    Nos membres ont posté un total de 4883 messages dans 1733 sujets

    Henri MAZE et Marcel Braunstein

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Henri MAZE et Marcel Braunstein Empty Henri MAZE et Marcel Braunstein

    Message par vent du sud le Ven 10 Avr - 22:54



    Samedi 14 juillet 2018, dans la salle de la mairie, Henri Maze a reçu la médaille de la Légion d’honneur des mains du Général Philippe Voute, officier du même ordre.


    Henri MAZE et Marcel Braunstein Para10


    Henri Maze, 93 ans, originaire de Dordogne, est à Cambo depuis 1950 en tant que cuisinier à Grancher. Depuis longtemps à la retraite, ce passionné de pêche, actif dans son jardin, se déplace à vélo et apprécie les randonnées.

    Maquisard
    Le maire, Bernadette Jougleux, rappelait « qu’enfin la France l’honorait ». Ensuite, le général s’est efforcé de présenter les mérites éminents du récipiendaire, réfractaire du STO, maquisard de l’Armée secrète (AS) qui a contribué à la libération de Cahors et Toulouse, enfin un soldat des combats du Médoc de 1944–1945.
    Les alentours de Royan et de la pointe de Grave formaient ce que les Allemands appellent les « forteresses Nord et Sud de l’embouchure de la Gironde ».

    La destruction de ces poches, fermement occupées par un ennemi résolu et toujours offensif, est confiée aux Forces françaises de l’Intérieur : anciens maquisards et engagés volontaires ont été réorganisés, mais l’armement est particulièrement hétéroclite et l’habillement laisse à désirer.

    Rigoureux mois d’hiver
    Pour rappeler des faits trop rarement mentionnés dans les livres d’histoire, le militaire racontait : « C’est au sein du 154e Régiment du Génie, créé à l’automne 1944 à partir du 2e Régiment FFI du Lot, que vous allez passer ces rigoureux mois d’hiver.
    Sur ce terrain souvent marécageux, tout en poursuivant l’entraînement, il faut repousser les infiltrations et attaques ennemies, reconnaître la position des très nombreux champs de mines ainsi que de fossés antichars, enfin, dégrader le moral d’un adversaire fanatisé en le harcelant et en faisant des prisonniers. »

    « Finalement, poursuivait le général, l’assaut sera donné le 15 avril 1945, appuyé par d’intenses bombardements aériens, navals et terrestres ainsi que par des blindés de la 2e DB moins indispensables en Allemagne : cinq jours plus tard, votre unité obtient la capitulation des forces allemandes de la pointe de Grave ».

    Henri Maze se déclara très ému et remerciait ses amis Peio et Jean-Louis de l’avoir soutenu.




    Sud Ouest
    Par Joseph Maya


    Dernière édition par vent du sud le Ven 10 Avr - 23:05, édité 1 fois
    vent du sud
    vent du sud

    Messages : 106
    Points : 15341
    Réputation : 2113
    Date d'inscription : 01/05/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Henri MAZE et Marcel Braunstein Empty Marcel Braunstein

    Message par vent du sud le Ven 10 Avr - 23:04



    Samedi 28 mars 2015, à l’Établissement d’hébergement pour personnes âgées (Ehpad) A Noste Le Gargale de Boucau, la croix de chevalier de la Légion d’honneur a été remise à Marcel Braunstein par le général Philippe Voute, président de la société des membres de la Légion d’honneur de la Côte basque, en présence de sa famille et du maire de Boucau.

    Henri MAZE et Marcel Braunstein Gzonzo10

    De nombreuses médailles
    Âgé de 92 ans, Marcel Braunstein a déjà reçu plusieurs décorations, notamment la médaille militaire et la Croix de guerre avec palmes, la médaille de la Résistance, la croix de combattant 39–45, etc. Après s’être porté volontaire dans la Résistance, il a été engagé dans les campagnes de France et d’Allemagne, puis a servi en Indochine au service santé des armées, pour ensuite effectuer d’autres séjours à l’étranger, en particulier en Afrique.

    À sa retraite militaire, sa reconversion l’a conduit dans le Sud-Ouest où il a achevé son parcours professionnel à l’Hôtel du Palais à Biarritz.



    Marie-Claude Ihuel
    vent du sud
    vent du sud

    Messages : 106
    Points : 15341
    Réputation : 2113
    Date d'inscription : 01/05/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Henri MAZE et Marcel Braunstein Empty Re: Henri MAZE et Marcel Braunstein

    Message par WILLIS le Sam 11 Avr - 10:27



    Quel plaisir de revoir, le général Philippe VOUTE. J'ai servi sous ses ordres alors qu'il était capitaine.
    J'ai eu aussi des contacts avec lui dans les années 2000.
    J'ai gardé de cet officier un excellent souvenir.

    N'oublions pas les deux Anciens dont il est question dans le sujet, respects !

    _________________
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'on fait.
    WILLIS
    WILLIS
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 265
    Points : 17692
    Réputation : 3585
    Date d'inscription : 21/04/2017

    http://www.campidron.fr

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum