Drones au Sahel. Eux aussi ?

Aller en bas

Drones au Sahel. Eux aussi ? Empty Drones au Sahel. Eux aussi ?

Message  CASTOR2 Jeu 27 Fév - 21:17

Au Sahel nous avons des moyens. En face ce ne sont pas des afghans comme à Uzbeen…« Ils » ont des motos avec des mitrailleuses fixées dessus, des portables, des IED…
Souvent, si on regarde les photos diffusées  aux agences de presse, les moyens de « l’ennemi » paraissent dérisoires. Pourtant, ces « neutralisés » réussissent parfois à nous atteindre…
Dernièrement, on a annoncé la livraison de drones pour l’armée de Terre. Il semblerait qu’ »ils » aient eux aussi eu des livraisons…

Règle numéro 1 : ne pas sous estimer l’ennemi…
- Giap ne pouvait pas transporter son artillerie pour menacer Dien Bien Phu…




Sahel : Ayant encore subi des pertes importantes face à Barkhane, les jihadistes cherchent à se doter de drones
par Laurent Lagneau • 27 février 2020 (Opex360)


Drones au Sahel. Eux aussi ? 2erep-10


Extrait :
…Au sol, les légionnaires des groupements tactiques [GTD] Altor [2e REP] et Centurion [2e REI/ 1er REC] n’ont pas chômé…
En effet, opérant depuis un mois dans le Liptako nigérien aux côté des forces armées nigériennes, le GTD 3 « Altor » a neutralisé « plusieurs terroristes » et saisi « des ressources logistiques et du matériel de guerre », souligne l’EMA. Mais l’une de ces prises a de quoi confirmer les craintes exprimées il y a quelques mois par le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées [CEMA], au sujet de la disposition des terroristes à utiliser des technologies dites « nivelantes ».
Le 14 février, lors d’une vaste opération de fouille, le GTD Altor a découvert plusieurs campements « inoccupés » par les jihadistes. Et, selon l’EMA, au cours de ce « ratissage », du matériel de guerre a été saisi en grande quantité, dont des munitions, des éléments permettant de fabriquer des engins explosifs improvisés [IED], des postes radios et… des drones.
Sauf erreur, c’est la première fois que l’EMA évoque la découverte de drones dans un campement jihadiste dans l’un de ses « points de situation ».
L’automne dernier, le général Lecointre avait dit redouter la mise en oeuvre de tels appareils par les jihadistes actifs dans la bande sahélo-saharienne, à l’instar de ceux de l’État islamique [EI ou Daesh] qui, au Levant, ont l’habitude d’en utiliser pour leurs opérations, tant pour faire des repérages que pour lancer des attaques.
« Les diverses menaces ainsi mises en œuvre le sont au moyen de technologies de plus en plus ‘nivelantes’. […] Le fait que ces technologies soient de plus en plus fréquemment utilisées nous conduit à revoir nos moyens de défense et de protection. Outre cela, la technologie employée aujourd’hui dans un conflit dissymétrique en puissance […] pourrait être certainement utilisée demain par Daesh, par l’État islamique dans le Grand Sahara [EIGS] ou par le Rassemblement pour la victoire de l’islam et des musulmans [RVIM ou GSIM] contre nos installations au Sahel. C’est très préoccupant », avait expliqué le CEMA aux députés de la commission des Affaires étrangères.
Lors d’une précédente audition, le général Lecointre avait estimé que le « phénomène drone change[ait] la donne, assez peu contre les véhicules blindés » mais « très sérieusement contre des dispositifs tactiques ou mobiles »
Cependant, l’EMA ne précise pas si les drones retrouvés par les légionnaires pouvaient emporter une munition ou être piégés, comme ceux utilisés par les jihadistes en Irak et en Syrie…..
(Source opex 360 ICI)

********

Question : Des technologies « nivelantes » ??… Des technologies qui mettent les combattants au même niveau ?
Règle numéro 2 : ne jamais laisser l’adversaire prendre de l’avance…
CASTOR2
CASTOR2

Messages : 218
Date d'inscription : 14/10/2019
Age : 74
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum