Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

GÉNÉRAL PIERRE BOYER DE LATOUR DU MOULIN

Aller en bas

GÉNÉRAL PIERRE BOYER DE LATOUR DU MOULIN Empty GÉNÉRAL PIERRE BOYER DE LATOUR DU MOULIN

Message  Invité Dim 15 Déc - 0:31



Pierre Boyer de Latour du Moulin, né le 18 juin 1896 à Maisons-Laffitte et décédé le 31 janvier 1976 à Paris, est un général français.

GÉNÉRAL PIERRE BOYER DE LATOUR DU MOULIN Gzonzo10

Engagé à 18 ans, en août 1914, il sert dans les dragons jusqu'en 1916 où, sur sa demande, il est muté au 1er régiment de tirailleurs marocains ( RTM).
Il termine la Première Guerre mondiale avec le grade de lieutenant à titre temporaire. Après la guerre, il devient officier dans l'armée d'active en passant par l'école de Saint-Maixent.

Après un bref passage en Algérie, il est affecté sur sa demande aux affaires indigènes du Maroc ; il reste 25 ans dans ce pays qu'il adopte.
Il participe ensuite aux campagnes de « pacification » du pays. À la fin des années 1930, il fait partie du cabinet du résident général de France au Maroc, le général Charles Noguès, puis commande un bataillon du 4e régiment de tirailleurs marocains pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il recrute des tabors marocains et crée le deuxième groupe de tabors marocains (2e GTM) à la tête duquel il participe à la campagne de Tunisie (fin 1942), puis à la libération de la Corse et de l'Île d'Elbe.

En 1944, il participe au débarquement de Provence et, avec la première armée française, il prend une part décisive à la victoire de Marseille puis, pendant tout l'hiver 1944, combat dans les Vosges et en Alsace avant de franchir le Rhin. Colonel en 1944, général de brigade en 1946, il part après la guerre pour l'Indochine où, de 1947 à 1949, il assure des commandements militaires mais aussi civils puisqu'il est commissaire de la République en Cochinchine.

Puis il retrouve le Maroc pour seconder le maréchal Alphonse Juin, alors résident général à Rabat. Il retourne ensuite en Europe où il commande pendant deux ans les troupes françaises d'occupation en Autriche.
En 1954, il est nommé commandant supérieur des troupes en Tunisie puis résident général en Tunisie ; c'est lui qui négocie les accords d'autonomie interne sous le gouvernement Pierre Mendès France. Il occupe brièvement, de novembre 1955 à janvier 1956, les fonctions de résident général de France au Maroc. Devenu général d'armée en 1956, il est mis en disponibilité après avoir publié Vérités sur l'Afrique du Nord.

Distinctions :

Médaille militaire (1920) ; Croix de guerre 1914-1918, trois citations ; Croix de guerre 1939-1945, huit citations à l'ordre de l'armée  ; Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs-TOE), treize citations ; Grand croix de la Légion d'honneur (1956) ; Distinguished Service Order (DSO) ; Distinguished Service Cross (DSC) ; Grand croix du Dragon d'Annam ; Grand officier de l'Étoile noire du Bénin ; Grand croix du Nichan Iftikhar ; Grand croix du Ouissam alaouite ; Mérite militaire chérifien ; Médaille de La Paz (Espagne)  ;Commandeur de l'ordre d'Adolphe de Nassau (avec palme).
Le général d'armée Boyer de Latour est titulaire de 24 citations dont 18 à l'ordre de l'armée.

La commune de Barbaggio, où s'est déroulée la bataille du col de Teghime opposant le deuxième groupe de tabors marocains commandé par Pierre Boyer de Latour du Moulin à des forces allemandes défendant le passage, l'a honoré en donnant son nom à la place du village.



Rédigée par François-Xavier Boyer de Latour du Moulin
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum