Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 47 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 46 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 238 le Jeu 14 Nov - 21:29
    Statistiques
    Nous avons 234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Pascal

    Nos membres ont posté un total de 2810 messages dans 1028 sujets

    Le soldat du CEFEO et la tenue TTA modèle 1947

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Le soldat du CEFEO  et la tenue TTA modèle 1947 Empty Le soldat du CEFEO et la tenue TTA modèle 1947

    Message par suspente



    Le soldat du CEFEO  et la tenue TTA modèle 1947 Jhgfds10


    Pendant la guerre d'Indochine, le soldat du CEFEO se distingue du
    parachutiste notamment par le port de la tenue modèle 1947, uniforme de base
    pour le combat pendant de nombreuses années. Cette tenue n'est pas spécifique
    aux fantassins non parachutistes, elle est portée par pratiquement toutes les
    formations de l'armée de Terre. Elle se compose d'une veste et d'un pantalon
    couleur kaki foncé vert.
    L'homme est coiffé d'un chapeau de brousse souvent préféré aux casques
    de combat français modèle 1951 et américain M1 trop lourds pour le combat en
    milieu tropical. Le chapeau de brousse peut être de fabrication métropolitaine ou
    le plus souvent local dit « Extrême-Orient ». Les deux différences fondamentales
    entre les deux fabrications sont des coutures plus grosses et une pression chromée
    sur la version locale.
    Bien que les équipements en cuir (ceinturon modèle 1945, brelage en Y,
    cartouchières pour fusil et pistolet-mitrailleur) soient encore utilisés pendant le
    conflit en Indochine, les soldats du CEFEO perçoivent pour beaucoup d'entre
    eux les nouveaux équipements en toile pour troupes aéroportées modèle 50/51
    comportant la gourde modèle 1951, les cartouchières 1950 pour fusil ou carabine,
    ceinturon modèle 1950 copié sur les modèles américain et britannique.

    L'équipement peut être complété par un poignard de fabrication civile,
    locale ou réglementaire américain du modèle M3 logé dans un fourreau en
    bakélite M8. Le tout est supporté par des bretelles en toile, « brelages », modèle
    1950. Les articles français ne sont pas les seuls à équiper le corps expéditionnaire
    puisque de nombreux équipements américains, anglais, allemands et nippons
    circulent comme des porte-cartes, des holsters en cuir, cartouchières en toile web
    anglaise ou cartouchières américaines pour carabine. Les musettes et sac à dos
    sont de différents modèles, français ou américains comme la musette « tape-cul »
    modèle 1951, le havresac modèle 1928 et le sac jungle en toile modèle 1943.
    Pour les longues marches, le fantassin portera des chaussures légères en
    toile de type pataugas. Cependant, il peut aussi porter des chaussures en cuir avec
    des semelles cloutées ou ressemelées (brodequins français modèle 1917, 1945 ou
    1952) avec des guêtres américaines M1938, françaises 1951 ou britanniques. Il est
    donc possible de constater que le soldat français en Indochine reste marqué par
    une certaine mixité « uniformologique ».




    Lieutenant (R) Rémi MAZAURIC
    suspente
    suspente

    Messages : 52
    Points : 4982
    Réputation : 147
    Date d'inscription : 16/05/2017
    Age : 62
    Localisation : POITIERS

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum