Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Septembre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 2 Invisibles et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 405 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est DESVIGNES

    Nos membres ont posté un total de 4854 messages dans 1722 sujets

    4 novembre 1956 : Les chars soviétiques entrent dans Budapest

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    4 novembre 1956 : Les chars soviétiques entrent dans Budapest Empty 4 novembre 1956 : Les chars soviétiques entrent dans Budapest

    Message par LANG le Lun 4 Nov - 9:09

    Il y a 63 ans les troupes russes envahissaient la Hongrie pour réprimer brutalement l'insurrection du pays, qui revendiquait sa liberté et son émancipation.


    4 novembre 1956 : Les chars soviétiques entrent dans Budapest Budape10

    (Le Figaro, un article de 2016)

    Des chars, du sang, la liberté confisquée. Le 4 novembre 1956 à l'aube, une vaste offensive soviétique est lancée pour écraser «la révolution hongroise» qui a débuté mi-octobre. L'artillerie pilonne Budapest, 1.500 chars russes entrent dans la capitale. C'est le début d'une répression terrible, sanglante, qui conduira à l'anéantissement des aspirations d'indépendance et de liberté du peuple hongrois.

    À 4 heures du matin, ce funeste dimanche 4 novembre 1956, les troupes soviétiques lancent l'offensive générale sur Budapest. Le premier obus tombe sur la banlieue ouvrière de la capitale, Csepel-la-Rouge. C'est une attaque massive, sanglante. La ville est sous le feu de l'artillerie, de l'infanterie et de nombreuses divisions de blindés. Les troupes hongroises sont vite en difficulté. Mais les Budapestois se battent héroïquement: les combats de rues font rage, la population attaque les chars derrière les barricades, depuis les immeubles.
    Le sang coule. En quelques heures, la ville est occupée, les points stratégiques sont sous contrôle, les communications coupées...


    Article complet à lire    ICI
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 828
    Points : 22850
    Réputation : 10108
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum