Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» COMMUNIQUE CONCERNANT LE FORUM
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 21:00 par MAVIGNON

» L'Odyssée de la Harka 8
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 19:37 par LANG

» Sir Winston Leonard Spencer Churchill
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 19:27 par 66-2B

» LE CIMETIERE MILITAIRE AMERICAIN DE COLLEVILLE
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 19:12 par 66-2B

» Le débarquement : les paras Américains, opération NEPTUNE .
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 18:56 par 66-2B

» A G de l' A.A.M.C.I
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 18:56 par suspente

» N'OUBLIONS PAS OMAHA BEACH
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 18:49 par 66-2B

»  Brevet et 2 insignes
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 14:49 par WILLIS

» Une stèle sur la RC4
Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Icon_minitimeAujourd'hui à 14:03 par musette tap

Janvier 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 48 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 1 Invisible et 45 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Christophe Collardey, KUPALOV

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 479 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Subreville

    Nos membres ont posté un total de 5559 messages dans 1934 sujets

    Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer

    Aller en bas

    Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Empty Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer

    Message par LANG le Mer 11 Sep - 8:55

    11 septembre 1917 : La dernière mission de Georges Guynemer

    Le 11 septembre 1917, l'As de l'aviation Georges Guynemer est abattu par un adversaire allemand après 53 victoires. Il a 22 ans...

    Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Guynem10

    Un site avec une mine de renseignements  : ICI


    Dernière édition par LANG le Ven 18 Sep - 14:23, édité 1 fois
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 941
    Points : 32310
    Réputation : 14958
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Empty Re: Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer

    Message par jojo27 le Mer 11 Sep - 9:21

    Merci, le site est très intéressent .
    jojo27
    jojo27

    Messages : 84
    Points : 8027
    Réputation : 1274
    Date d'inscription : 26/05/2019
    Age : 59
    Localisation : eure

    Revenir en haut Aller en bas

    Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Empty Hommage à Georges Guynemer

    Message par CASTOR2 le Ven 18 Sep - 13:02

    Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer George10



    Le 11 septembre 1917, le bulletin quotidien de la fameuse escadrille des Cigognes portait cette note: «Capitaine Guynemer, disparu (n’est pas rentré de patrouille)».

    «Dans la matinée du 11 septembre 1947, le capitaine Guynemer, parti en reconnaissance dans la région des Flandres, s'est trouvé, au cours des péripéties d'une poursuite d'avion ennemi, séparé de son camarade de patrouille et n'a pas reparu depuis. Tous nos moyens d'investigation mis en jeu n'ont donné jusqu'à ce jour aucun renseignement complémentaire».


    ************


      Hommage au capitaine Georges Guynemer


    Mise à jour  : 17/09/2020 - Auteur : Armée de lair et de lespace - Direction : Armée de l'Air et de l'Espace

    Le 11 septembre 2020, un hommage a été rendu au capitaine Georges Guynemer lors de la cérémonie mensuelle des couleurs de la base aérienne (BA) 701 présidée par le général de division aérienne Dominique Arbiol, commandant la base aérienne 701 et directrice générale de l’École de l’air.


    Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Ecole_10



    Devant les Aviateurs réunis, cadres militaires, élèves officiers et personnels civils de la base aérienne, a été lue la dernière citation du capitaine Guynemer :
    « Mort au champ d'honneur, à Poelcapelle, le 11 septembre 1917. Héros légendaire tombé en plein ciel de gloire après trois ans de lutte ardente. Restera le plus pur symbole des qualités de la race : ténacité indomptable, énergie farouche, courage sublime. Animé de la foi la plus inébranlable dans la victoire, il lègue au soldat français un souvenir impérissable, qui exaltera l'esprit de sacrifice et provoquera les plus nobles émulations. »


    Sources : Armée de l'air et de l'espace
    Droits : Armée de l'air et de l'espace

    ***********

    Vidéo



    ******************************

    Ce jour-là : 11 septembre 1917 Guynemer Guynem10



    Un article du  figaro ICI

    Article paru dans Le Figaro du 26 septembre 1917

    Extrait
    …En moins d'un an, il est médaillé militaire, décoré de la Légion d'honneur, promu sous-lieutenant, puis lieutenant. Il est l'aviateur qui compte le plus de victoires, il est l'as des as. Et son ardeur reste la même. À chaque offensive, il accourt; en chemin, il descend des ennemis; sur le terrain de l'attaque, il se multiplie, et sa présence seule suffit, dès qu'elle est révélée dans l'air par des combats plus prompts que l'éclair, à intimider, à paralyser l'aviation ennemie.
    On le guette; on lui tend des pièges comme à Pégoud, à Dorme et à tant d'autres. Il fonce dans le ciel et, ce jour- là, il abat trois avions. Il ne cesse de combattre que pour améliorer son appareil; il fait adopter ses idées ingénieuses dans l'armement de notre aviation de chasse. Et il expérimente lui-même chaque perfectionnement, et les trophées succèdent aux trophées; vingt, trente, quarante appareils ennemis. Il est nommé capitaine à vingt-trois ans et promu dans la Légion d'honneur au grade d'officier, avec ce motif: «Officier d'élite, pilote de combat aussi habile qu'audacieux. A rendu au pays d'éclatants services tant par le nombre de ses victoires que par l'exemple quotidien de son ardeur toujours égale et de sa maîtrise toujours plus grande. Insouciant du danger, est devenu pour l'ennemi, par la sûreté de ses méthodes et la précision de ses manœuvres, l'adversaire redoutable entre tous. A accompli, le 25 mai 1917, un de ses plus brillants exploits en abattant en une seule minute deux avions ennemis et en remportant, dans la même journée, deux nouvelles victoires. Par tous ses exploits, continue à exalter le courage et l'enthousiasme de ceux qui, des tranchées, sont les témoins de ses triomphes. Quarante-cinq avions abattus, vingt citations, deux blessures».
    Et il continue. Et toutes les récompenses étant épuisées, le président de la République et le généralissime expriment l'admiration et la reconnaissance du pays en invitant à déjeuner ce grand jeune homme pâle, silencieux, réfléchi, qui portait avec une mélancolie discrète et sa gloire éclatante et le deuil de tant de chers camarades, et peut-être la pensée, héroïquement maîtrisée, que la mort pourrait quelque jour être plus forte que sa bravoure. Vainqueur de cinquante-trois ennemis, dont, les appareils furent comptés officiellement, il disparaît aujourd'hui. Le soleil avait déjà vaincu Icare; une flamme, moins ardente que celle de sa passion de servir le pays, a détruit les ailes de l'oiseau, la mince enveloppe charnelle du héros, les vingt palmes, la médaille militaire et la Légion d'honneur qui battaient sur sa frêle poitrine au rythme de son cœur. Mais l'exemple de cet holocauste est le plus beau peut-être que la guerre nous ait apporté. Il passionnera la France; il soulèvera des vengeurs, il laissera dans notre histoire une figure aussi douce que belle.

    (Photos wikipédia)
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 208
    Points : 14687
    Réputation : 6311
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum