Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Ce jour-là 5 mars 1953
Le jerrycan Icon_minitimeAujourd'hui à 9:12 par LANG

» Jean Lartéguy : le dernier centurion
Le jerrycan Icon_minitimeHier à 18:00 par SEB

» La carlingue
Le jerrycan Icon_minitimeHier à 17:57 par WILLIS

» PETIT TRAITE DE SYMBOLIQUE MILITAIRE
Le jerrycan Icon_minitimeHier à 15:55 par WILLIS

» Le casque Adrian
Le jerrycan Icon_minitimeHier à 11:36 par 66-2B

» DU MYSTERE DES SIGLES MILITAIRES
Le jerrycan Icon_minitimeHier à 11:00 par 66-2B

» A table !!
Le jerrycan Icon_minitimeHier à 10:49 par 66-2B

» LA MARSEILLAISE
Le jerrycan Icon_minitimeHier à 1:46 par Hubert DENYS

» Ne vous fiez pas aux apparences
Le jerrycan Icon_minitimeMer 3 Mar - 22:55 par WILLIS

Le jerrycan

Aller en bas

Le jerrycan Empty Le jerrycan

Message  VERT Mar 13 Aoû - 22:26


Le jerrycan

Le jerrycan Jerryc10



L’histoire du jerrycan commence dans les années 1930. L’Allemagne nazie développe alors intensivement son matériel militaire. Pour donner à ses chars une plus grande autonomie, un ingénieur met au point, dans le plus grand secret, « der Wehrmachtkanister » soit « le bidon de l’armée ». Il s’agit d’un récipient de 20 litres, facile à transporter et à stocker.

Au cours de l’été 1939, deux amis ingénieurs, l’un américain et l’autre allemand, effectuent un voyage touristique en voiture entre Berlin et Calcutta. L’Allemand apporte avec lui trois de ces bidons top-secret qu’il a ‘empruntés’ avant son départ. Mais le vol est découvert et le coupable démasqué. Les autorités allemandes prennent l’affaire très au sérieux et le rapatrie manu militari sous l’accusation de haute trahison.

Son compagnon américain comprend alors que ce vulgaire bidon métallique revêt une importance toute stratégique. De retour aux États-Unis, il en fait une description détaillée aux autorités militaires qui saisissent tout la valeur de l’objet. Ils l’adaptent à leurs besoins sous l’appellation de 5-gallon steel military gasoline can.

En 1940, lors des opérations en Norvège, les Britanniques récupèrent plusieurs Wehrmachtkanisteren. Convaincus de leur intérêt de ce récipient, ils entreprennent la fabrication en série d’un modèle rigoureusement semblable. Ils le baptisèrent jerrycan, contraction de « jerry », surnom péjoratif donné par les anglophones aux soldats allemands, et « can » signifiant récipient.

Le 6 juin 1944, lors du débarquement en Normandie, les Alliés en utilisent ainsi quelques 17 millions d’exemplaires.

_________________
« Du Ciel au Combat »  Le jerrycan 56810
VERT
VERT

Messages : 95
Date d'inscription : 15/02/2018
Age : 69
Localisation : ALPES

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum