Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Le saviez-vous ? Rupert, la poupée parachutiste du Débarquement
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeAujourd'hui à 22:21 par VERT

» 1823 Décès d'André-Jacques Garnerin
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeAujourd'hui à 22:02 par Invité

» Ave Caesar... le feuilleton quotidien de l'été
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeAujourd'hui à 19:14 par LANG

» Ce jour-là : 18 août 2008
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeAujourd'hui à 10:38 par Invité

» LA JEEP
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeHier à 20:56 par LANG

» Ce jour-là : 17 août 1945 : La « Grande Muette » vote !
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeHier à 13:00 par LANG

» Trois militaires français ont accidentellement péri en Guyane
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeVen 16 Aoû - 11:05 par briselance13

» PHOTO : deux chiffres et trois lettres
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeVen 16 Aoû - 9:53 par Invité

» PHOTO : en cinq lettres
Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Icon_minitimeVen 16 Aoû - 9:38 par briselance13

Août 2019

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mai - 10:19

    Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Empty Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures

    Message par vent du sud le Ven 31 Mai - 8:44


    Un militaire du 501e régiment de chars de combat de Mourmelond-le-Grand (Marne) est décédé des suites de ses blessures a annoncé l’Armée de terre dans un communiqué ce mardi 28 mai 2019.

    Un militaire du 501e régiment de chars de combat est décédé des suites de ses blessures  Jhgfds10
    Le chasseur de 1re classe Erwan Potier est décédé ce mardi. (photo Armée de terre)



    Le chasseur de 1ère classe Erwan Potier a succombé à ses blessures plus d’un an après un accident au Liban, qui s’est produit en février 2018. Depuis, le militaire luttait pour rester en vie.

    « Le 12 février 2018, au cours d’un déplacement vers une Blue Line Patrol dans le Spanbatt, le chasseur de 1re classe Erwan POTIER a été grièvement blessé lors d’un accident en Véhicule Blindé Léger », peut-on lire dans le communiqué diffusé notamment sur Facebook.

    « Il est rapatrié dans un avion médicalisé pour être admis en service de réanimation de l’hôpital militaire à Percy, puis, transféré dans un établissement spécialisé en juin 2018 », explique le récit.

    Le 501e régiment de chars de combat est en deuil et s'associe à la douleur de sa famille et de ses frères d'armes. Le brigadier POTIER est mort le mardi 21 mai 2019 des suites de ses blessures causées lors de son accident, en opération extérieure au Liban, dans l’accomplissement de sa mission.

    [#InMemoriam] Brigadier Erwan POTIER

    Erwan POTIER naît le 28 décembre 1995 à Senlis dans l’Oise. Après avoir obtenu un CAP installateur thermique, il fait le choix du métier des armes en entamant une carrière en qualité d’engagé volontaire de l’armée de terre pour une durée de 3 ans à compter du 2 août 2016, au titre du 501e régiment de chars de combat à Mourmelon-le-Grand.

    Dès son arrivée au régiment, il suit une formation générale initiale au Centre de Formation Initiale Militaire à Valdahon jusqu’au 28 octobre 2016 à l’issue de laquelle il est affecté au 5e escadron. Afin de se spécialiser, il poursuit son instruction militaire et obtient le 16 décembre suivant le certificat pratique « cavalier d’accompagnement tireur » avec la note de 12,80/20.

    Faisant preuve d'exemplarité, il se distingue très rapidement par son enthousiasme et sa détermination. Élevé à la distinction de 1re classe le 3 février 2017, il est fier de servir sa patrie et rayonne parmi ses frères d’armes. Participant à la mission « Sentinelle » avec son unité du 3 avril au 7 juin 2017 à Antibes, il accomplit avec professionnalisme sa mission.

    Le 10 novembre 2017, il est désigné pour une première expérience opérationnelle d’une durée de 4 mois au sein de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban dans le cadre de l'opération "DAMAN XXIX" dans sa fonction de cavalier d’accompagnement tireur.

    Au cours de ce mandat, il s’est totalement impliqué dans les missions de patrouille au profit de sa section en prenant systématiquement une part active dans la collecte des renseignements. Il s’est particulièrement distingué le 17 novembre 2017 dans le village de MEISS EJ JEBEL, lors de l’opération P5 alors que durant la traversée du village, plusieurs individus s’en prennent au véhicule en tête du dispositif. Il a réalisé un compte rendu clair et précis à son chef de bord, permettant à ce dernier la diffusion de l’information et la prise de mesures de protection rapide, contribuant au désengagement du dispositif en toute sécurité. Son attitude, sa sérénité, son professionnalisme et son sang-froid sont remarqués.

    Le 12 février 2018, au cours d’un déplacement vers une Blue Line Patrol dans le Spanbatt, le chasseur de 1re classe Erwan POTIER a été grièvement blessé lors d’un accident en Véhicule Blindé Léger. Il est rapatrié dans un avion médicalisé pour être admis en service de réanimation de l'hôpital militaire à Percy, puis, transféré dans un établissement spécialisé en juin 2018.

    Après avoir courageusement lutté pendant de nombreux mois, il succombe le 21 mai 2019.

    Toujours volontaire, il a, au-delà de sa mission, participé à la vie de groupe et du peloton avec rigueur et spontanéité. Ses chefs comme ses pairs saluent en lui le soldat très professionnel, le camarade attachant et le frère d’armes fidèle.

    Titulaire de la médaille outre-mer avec agrafe Liban le 29 novembre 2017, la médaille de protection militaire du territoire lui est attribuée le 31 décembre 2017. Le 1er janvier 2018, il se voit décerner par son chef de corps la médaille de bronze de la défense nationale, échelon bronze avec agrafes « missions d’assistance extérieure » et « arme blindée cavalerie », puis la médaille ONU le 8 février 2018. La médaille des blessés lui est accordée le 2 juillet 2018, suivie le 3 juillet par la médaille des blessés libanaise. La croix de la valeur militaire avec étoile de bronze lui est attribuée le 12 septembre 2018. Titulaire du titre de reconnaissance de la nation le 14 mars 2019, il obtient la croix du combattant le 29 mars 2019. La médaille militaire lui est conférée le 29 mai 2019.

    Il a été promu au grade de brigadier à titre exceptionnel le 21 mai 2019.

    Agé de 23 ans, le brigadier Erwan POTIER était célibataire. Il est mort des suites des blessures causées lors de son accident dans l’accomplissement de sa mission.



    ACTU 17
    vent du sud
    vent du sud

    Messages : 44
    Points : 4333
    Réputation : 34
    Date d'inscription : 01/05/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum