Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    verduyn

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mai - 10:19

    L’Otan a adopté une nouvelle stratégie militaire

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    L’Otan a adopté une nouvelle stratégie militaire Empty L’Otan a adopté une nouvelle stratégie militaire

    Message par LANG

    L’Otan a adopté une nouvelle stratégie militaire Challe10
    (Char US Challenger 2)

    Nouvelle stratégie militaire de l'OTAN

    Reprise rapide (avec commentaires personnels intercalés) d’un article de L. Lagneau du 27 mai 2019-05-27

    On en était resté à la guerre froide avec la stratégie suivante

    Adopté en décembre 1967, le Concept stratégique général pour la défense de la zone de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord MC 14/3 définissait trois types de réponses militaires à une agression contre l’Otan : la défense directe, l’escalade délibérée, « rendant progressivement plus imminente la menace du recours à la puissance nucléaire à mesure que la crise s’aggrave » et, enfin, la riposte nucléaire générale « considérée comme le moyen de dissuasion ultime. »
    En pleine Guerre Froide, l’objectif était alors de « sauvegarder la paix » en assurant une dissuasion « convaincante », c’est à dire en « opposant des forces Otan adéquates à toute menace ou à tout acte d’agression possibles, depuis des opérations clandestines jusqu’à la guerre nucléaire généralisée. »
    Il s’agissait de disposer de « forces organisées disposées, entraînées et équipées de telle façon que le Pacte de Varsovie en conclue que, s’il lançait une attaque armée, les chances d’une décision favorable sont trop faibles pour être tentées, et qu’il pourrait courir un risque fatal. »

    La période de l’attente des Tartares est un lointain souvenir mais…
    Depuis, il semblerait que les incidents aux frontières de l’OTAN soient devenus la règle. Ce n’est plus l’URSS mais la Russie qui inquiète l’OTAN.



    …Quoi qu’il en soit, l’environnement sécuritaire ayant évolué, le comité militaire de l’Otan a adopté, le 22 mai, une nouvelle stratégie militaire.
    De quoi s’agit-il ?
    Le président de ce comité militaire, le général d’armée aérienne britannique Sir Stuart William Peach, a été avare en détails. « Nous avons convenus […] d’une stratégie militaire. C’est la première fois depuis de nombreuses années », a-t-il annoncé à l’issue de la réunion, à laquelle ont participé les chefs d’état-major des 29 pays membres, ainsi que celui des forces nord-macédoniennes.
    « Notre Alliance fait face à des menaces durables de toutes les directions », qu’elles soient terroristes ou hybrides, a fait valoir l’officier britannique. Cette « stratégie guidera la prise de décision militaire des Alliés et fournira aux autorités militaires de l’Otan une référence politique définitive nous permettant de mener à bien notre mission fondamentale : défendre près de un milliard de personnes », a-t-il ajouté.
    Interrogé par le journal allemand Welt am Sonntag, le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, n’a guère été plus loquace au sujet de cette nouvelle stratégie. Il y a un « nouvel environnement de sécurité » ainsi que « de nouveaux défis à l’Est et au Sud », a-t-il dit. En outre, a-t-il continué, la Russie utilise de plus en plus la « menace nucléaire » contre les Occidentaux.
    « Il s’agit d’être pleinement en mesure de se défendre et de générer de la stabilité dans le futur. Cela nécessite parfois de nouveaux concepts militaires », a expliqué M. Stoltenberg. La force de l’alliance est « que nous sommes en mesure de changer lorsque cela est nécessaire », a-t-il avancé. Et d’insister : « Nous ne voulons pas d’une nouvelle course aux armements ou d’une autre guerre froide. Mais nous veillerons à ce que l’Otan dispose de moyens de dissuasion et de défense fiables et efficaces. »

    Alors ?

    A priori, si l’on s’en tient aux propos tenu par le général Peach à l’issue d’une réunion du comité militaire en janvier dernier, cette nouvelle stratégie de l’Otan doit mettre l’accent sur la nécessité de maintenir une « posture de dissuasion et de défense de l’Alliance crédible, cohérente et résiliente. » Ce qui passe par une meilleure réactivité de l’Otan et donc par un renforcement de la disponibilité opérationnelle.


    Finalement, maintenir une posture de dissuasion c’est quoi ?
    Un commentaire reproduit ci-dessous donne une explication
    .


    Par Twisted
    27 mai 2019 à 13:05
    La réactivité est la clef aujourd’hui. Si demain la Chine envahit la Mongolie (oui exemple lointain pour ne pas déclencher de polémique), le pays ne tient pas une semaine. Mais si avant que cette semaine soit finie, des paras américains ou russes sont déployés à Oulan-Bator, vous pouvez être sûrs que les chinois y réfléchiront à deux fois avant de finir le travail.


    (Article complet sur : opex360.com)
    LANG
    LANG
    MODÉRATEUR / EXPERT
    MODÉRATEUR / EXPERT

    Messages : 380
    Points : 2816
    Réputation : 549
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 78
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    L’Otan a adopté une nouvelle stratégie militaire Empty Re: L’Otan a adopté une nouvelle stratégie militaire

    Message par Blu

    "Avare en détails... peu loquace..."
    Devant ce manque de précisions, je ne peux pas m'empêcher de penser à quelqu'un...

    "L’OTAN est une machine pour déguiser la mainmise de l’Amérique sur l’Europe."

    "...Si le marché régnait en maître, ce sont les Américains qui régneraient sur lui. Ce sont les multinationales qui ne sont pas plus multinationales que l’OTAN. Tout ça n’est qu’un simple camouflage de l’hégémonie américaine. Si nous suivions le marché les yeux fermés, nous nous ferions coloniser par les américains. Nous n’existerions plus, nous, européens...
    ."
    ("C'était de Gaulle " Alain Peyrefitte )
    Anonymous
    Blu
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum