Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Vladimir Volkoff et désinformation…
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeAujourd'hui à 11:10 par STORM

» La "vraie guerre"
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeAujourd'hui à 8:54 par Invité

» Ne vous fiez pas aux apparences
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeHier à 20:59 par junker

» Un vétéran anglais enterré clandestinement à Cambes-en-Plaine !
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeHier à 17:42 par Invité

» La lettre du CEMAT
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeHier à 15:10 par Kuiper

» Rhin et Danube
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeHier à 9:05 par place d'armes

» Les IPSA
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeSam 4 Juil - 15:08 par CASTOR2

» Des « prédateurs » bien conservés…
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeSam 4 Juil - 12:57 par Blu

» Départ du général de division Charles Beaudouin
Mémoire Parachutistes Icon_minitimeSam 4 Juil - 12:03 par WILLIS

Juillet 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 367 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Jeanjacques

    Nos membres ont posté un total de 4471 messages dans 1555 sujets

    Mémoire Parachutistes

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Mémoire Parachutistes Empty Mémoire Parachutistes

    Message par locatelli le Jeu 16 Mai - 11:37



    Le Musée Mémorial des Parachutistes est implanté sur la Lande du Pont Long. Il se situe au cœur du site parachutiste béarnais, tout près de la zone de sauts de « WRIGHT », de l'ensemble aéronautique militaire et de l'aéroport de Pau-Pyrénées.

    Le musée est localisé sur un haut lieu de l’histoire de l’aéronautique du XXesiècle sur lequel les plus grands pionniers ont ouvert leurs écoles (Blériot, Wright, etc).

    Répondant au besoin de tradition et de mémoire collective, la salle d’honneur des parachutistes est créée à Pau en 1964. En 1984, celle-ci prend officiellement le nom de musée. Le musée s'agrandit ensuite progressivement, avec notamment une extension inaugurée en 1997 qui porte l’espace d’exposition à 1200 m².



    Le musée retrace l’histoire des parachutistes français depuis leur création à nos jours, les parachutistes ayant été engagés dans tous les conflits depuis la Seconde Guerre mondiale. Le musée des parachutistes est à la fois un musée de tradition de l'Armée de terre et un ensemble national représentatif du passé comme du présent des troupes aéroportées françaises. Dépositaire de l'identité de ces troupes, il a pour mission de faire connaître leur histoire, leurs traditions, leur esprit et leur actualité.

    Le parcours est formé de cinq tableaux organisés de manière chronologique et précédés de vidéogrammes explicatifs. Chaque tableau est composé de mises en scènes présentant des mannequins équipés, des armes et des véhicules sur fond de posters muraux. Au départ, une séquence sonorisée, composée d’équipements et d’un avion grandeur nature, a pour but de mettre les spectateurs devant les réalités du saut de nuit en opération. Des huiles sur toile, lithographies et aquarelles de peintres sont intégrées au parcours de visite, comme celles de Brayer, de Le Zach’meur, de Sollier et de Rosenberg.

    Le premier tableau évoque le temps des précurseurs, la naissance de la technique et l’emploi des parachutistes : aérostiers de la Première Guerre mondiale, premiers équipements spécifiques, parachutistes allemands, soviétiques et français.

    Le deuxième tableau se focalise sur la Seconde Guerre mondiale, moment de la création des grandes unités parachutistes dans les armées alliées et d’unités parachutistes françaises.

    Le troisième tableau représente la guerre d’Indochine et ses nouveautés (création des grandes unités françaises, naissance du mythe du « para » français).

    Le quatrième tableau aborde la Guerre d’Algérie, guérilla urbaine et héliportages dans l’immensité́ désertique. Le dernier tableau évoque les opérations extérieures, opérations de maintien de la paix, savoir-faire techniques et équipements actuels.
    Au cœur du bâtiment est placée la porte monumentale en forme de brevet invitant le visiteur à découvrir la crypte, lieu de mémoire où sont inscrits les noms des parachutistes Morts pour la France et où sont également conservés les emblèmes des régiments, bataillons et unités parachutistes dissous.

    Ses collections sont accessibles au public le plus large. Outil de recherche mais aussi support pédagogique, le musée est le lieu privilégié́ de rencontres autour d’animations culturelles au profit des scolaires, universitaires et du grand public. Un jeu de piste pour enfant est à la disposition à l'accueil.

    Le musée participe aux rendez-vous du calendrier culturel national. Des conférences et des expositions y sont également régulièrement organisées.


    musee.parachutistes@gmail.com
    locatelli
    locatelli

    Messages : 76
    Points : 13943
    Réputation : 1838
    Date d'inscription : 01/05/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum