Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Jean Lartéguy : le dernier centurion
Film ORAN le massacre Icon_minitimeAujourd'hui à 18:00 par SEB

» La carlingue
Film ORAN le massacre Icon_minitimeAujourd'hui à 17:57 par WILLIS

» PETIT TRAITE DE SYMBOLIQUE MILITAIRE
Film ORAN le massacre Icon_minitimeAujourd'hui à 15:55 par WILLIS

» Le casque Adrian
Film ORAN le massacre Icon_minitimeAujourd'hui à 11:36 par 66-2B

» DU MYSTERE DES SIGLES MILITAIRES
Film ORAN le massacre Icon_minitimeAujourd'hui à 11:00 par 66-2B

» A table !!
Film ORAN le massacre Icon_minitimeAujourd'hui à 10:49 par 66-2B

» LA MARSEILLAISE
Film ORAN le massacre Icon_minitimeAujourd'hui à 1:46 par Hubert DENYS

» Ne vous fiez pas aux apparences
Film ORAN le massacre Icon_minitimeHier à 22:55 par WILLIS

» LES RATIONS DE COMBAT
Film ORAN le massacre Icon_minitimeHier à 22:50 par salamandre

Film ORAN le massacre

Aller en bas

Film ORAN le massacre Empty Film ORAN le massacre

Message  JC. Mer 8 Mai - 12:04


Communiqué de l’Amicale des Oraniens des Bouches du Rhône

L’AOBR invite ses adhérents et sympathisants à s’inscrire sans tarder pour la projection du film « ORAN, LE MASSACRE OUBLIÉ » relatif au génocide du 5 juillet 1962 à ORAN.

Cette projection aura lieu, le 16 Mai à 18h30, au cinéma « Le Chambord », 283, av du Prado à MARSEILLE en présence du réalisateur. Entrée gratuite sur réservation. Voir la PJ.

Il est temps que la lumière soit faite sur cette tragédie et que la Vérité soit entendue… Il est temps que les coupables soient clairement désignés…. Il est temps de rendre justice à nos martyrs et nos disparus volontairement oubliés.

Nous comptons sur votre présence.

En vous remerciant.

Jocelyne QUESSADA, Présidente de l’Amicale des Oraniens des Bouches du Rhône - aobr@hotmail.fr

Réservation : contact@cdha.fr – Tel. 04.42.52.32.89



RAPPEL :

Samedi 11 mai 2019 : Hommage à Hélie de Saint-Marc

La Mairie de BOLLENE (84500), vous prie d’assister à l’hommage qui sera rendu au Commandant Hélie de Saint-Marc, ancien officier au 1er Régiment Etranger de Parachutistes, le samedi 11 mai à Bollène, en présence de sa fille et de nombreuses délégations d'associations patriotiques, d'anciens combattants et de harkis ainsi que de leurs porte-drapeaux.

Cérémonie officielle, dévoilement d'une plaque de rue, projection du dernier film sur Hélie de Saint-Marc, table ronde et débat avec le public sont au programme...

Cette journée sera placée sous les valeurs qu'incarnait tant Hélie de Saint Marc : Honneur, Fidélité, Courage, Vérité mais aussi Amitié et Convivialité !

PROGRAMME

-          11h : Dévoilement de la plaque de rue au niveau du n° 177, Cours de la Résistance en présence des porte-drapeaux des associations patriotiques et d’anciens combattants.

-          12h : Cocktail déjeunatoire – La Cigalière - Quartier le Mas, route de Pont Saint-Esprit

-          14h : Inauguration de l’exposition sur les Harkis (ONAC)

-          15h : Projection du film : « Hélie de Saint-Marc, témoin du siècle » (60min.)

-          16h : Débat avec la réalisatrice Marcela Ferraru, Blandine de Bellecombe (fille d’Hélie de Saint-Marc), Jacques Nardin (UNACFM)

-          17h : Verre de l’amitié

… Sous le patronage de la Ville de BOLLENE, du Secours de France et de l’UDACFME

Contact : Ville de Bollène [mailto : cabinet@ville-bollene.fr ]
Anonymous
JC.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Film ORAN le massacre Empty Re: Film ORAN le massacre

Message  LANG Mer 8 Mai - 18:48

Oran 5 juillet 1962.
La vérité serait-elle "interdite" ?
Les responsabilités sont bien enfouies au fond des malles et la poussière s'accumule par-dessus...


***************
...Le massacre d'Oran ou massacre du 5 juillet 1962, se déroule à Oran, le 5 juillet 1962, trois mois et demi après la signature des Accords d'Évian de la guerre d'Algérie, deux jours après la reconnaissance officielle de l’indépendance, quelques heures avant sa proclamation...

« Le massacre du 5 juillet d’Oran, écrit Georges-Marc Benamou (le réalisateur du film), semble être un événement clandestin, discutable, fantasmé, et dont seuls les survivants se repassent le souvenir. Aucune étude historique définitive. Pas de véritable investigation. Peu de livres. Pas une plaque, nul hommage officiel de la République. Quand il s’agit des massacres du 5 juillet d’Oran, tout est sujet à caution. »
Se heurtant aux intérêts économiques, à des préoccupations d’ordre hagiographique, au silence des pouvoirs publics, à celui des médias et des historiens, les familles des victimes se battent pour que le massacre soit reconnu...

(Extrait de Wikipédia "Massacre d'Oran")
LANG
LANG

Messages : 922
Date d'inscription : 09/12/2018
Age : 79
Localisation : Yonne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum