Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mai - 10:19

    Robert STOODLEY, l’un des premiers parachutistes à atterrir le D-DAY

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    29042019

    Message 

    Robert STOODLEY, l’un des premiers parachutistes à atterrir le D-DAY Empty Robert STOODLEY, l’un des premiers parachutistes à atterrir le D-DAY





    Avant la guerre, Bob Stoodley travaille dans l’entreprise d’ingénierie mécanique de son père dans le conté de Wiltshire. En 1941, à 17 ans et demi, il s’engage dans l’armée et intègre les Black Watch.
    Cependant, informé de la création du Régiment de Parachutistes, il demande à l’intégrer et sert au sein du 9e Bataillon de Parachutistes transféré par la suite dans la 22e Compagnie d’Éclaireurs indépendants.

    Robert STOODLEY, l’un des premiers parachutistes à atterrir le D-DAY Bs10

    Le Jour J, la mission de cette compagnie consiste à atterrir avant les principales forces armées afin de mettre en place les balises qui vont guider les avions transportant les parachutistes.
    Bob Stoodley doit faire fonctionner une des balises Eureka utilisées pour cette tâche. Bob, ainsi que son ami Paddy O’Sullivan, sont parmi les premiers soldats alliés à atterrir en Normandie le Jour J.

    Après l’atterrissage des principaux parachutistes et planeurs, et après le succès de la destruction des 5 ponts sur la Dives, Bob est blessé et capturé par les forces allemandes sur la zone d’atterrissage.

    Transporté en Allemagne, il reste dans l’unité médicale du Stalag 4B jusqu’à la fin de la guerre, où il est finalement libéré par les forces russes. Il rentre alors en Angleterre et en dépit de son souhait de rejoindre son unité, il est réformé, déclaré inapte au service.
    Bob retourne travailler dans l’entreprise de son père et décide de faire une carrière d’ingénieur. Jeune marié travaillant chez Volkswagen, il est envoyé au Nigeria comme chef technicien pour les importateurs. A son retour, il travaille pour la compagnie de voitures de sport A. C. Cars.

    Devenu ingénieur mécanicien, Bob Stoodley élabore un véhicule tout terrain, le Yak, qui malheureusement n’obtient pas le soutien du gouvernement pour entrer en production. Homme d’affaire avisé, Bob Stoodley devient président d’une société spécialisée dans l’assurance, l’automobile, l’ingénierie mécanique et le transport, dont le chiffre d’affaires atteint plusieurs millions de livres sterlings.

    En dépit d’une carrière très prenante, Bob trouve le temps de s’impliquer dans deux expéditions sur le Mont Everest en 1972 et 1975. Il conduit l’équipe transportant le ravitaillement terrestre sans interruption entre Londres et Kathmandu au Népal. Membre de la Royal Geographical Society, il fait partie de l’expédition Karakoram, conduisant un parc de Land Rovers à travers le Pakistan jusqu’à la frontière chinoise, franchissant 900 km jusqu’à la route du Karakoram avec l’équipement scientifique prévu pour la recherche sismique.

    Maintenant âgé de 88 ans, Bob revient souvent en Normandie, avec Joyce, son épouse depuis 61 ans, pour se recueillir sur les tombes de ses camarades, y compris celle de son ami Paddy O’Sullivan, décédé le 6 juin dans le village de Touffreville, prés de la zone d’atterrissage de la compagnie.
    Entouré de sa famille et de Joyce, Bob Stoodley vit aujourd’hui dans les collines du Derbyshire où il a trouvé la paix et la tranquillité qu’il s’était promises s’il survivait à la guerre.

    « Durant ma carrière militaire et dans les affaires, j’ai appris que ce sont les gens qui comptent le plus et qu’il est important de les traiter correctement. »



    Robert STOODLEY, l’un des premiers parachutistes à atterrir le D-DAY Mills10
    Anonymous
    LOUSTIC
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    - Sujets similaires
    Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Robert STOODLEY, l’un des premiers parachutistes à atterrir le D-DAY :: Commentaires

    Anonymous

    Message le Lun 29 Avr - 9:17 par Blu

    Merci loustic...


    Une photo restée célèbre.
    Bob Stoodley est peut-être parmi eux...

    Robert STOODLEY, l’un des premiers parachutistes à atterrir le D-DAY 22zo10

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum