Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Défiler au pas lent
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeHier à 23:48 par salamandre

» Quel futur pour notre univers ?
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeHier à 21:17 par LANG

» Une lettre de Saint-Exupéry
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeHier à 20:57 par Jean

» Drapeau blanc.
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeHier à 20:24 par suspente

» un 30 février
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeHier à 8:51 par junker

» Le parapluie du Major Digby
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeHier à 8:36 par junker

» Le saviez-vous : Rintintin chien de guerre.
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeDim 28 Fév - 12:39 par Invité

» lieutenant-colonel Bastien-Thiry
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:41 par patrouille de nuit

» Le père JEGO
Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:38 par LOUSTIC

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 479 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est POUPARDIN

    Nos membres ont posté un total de 5224 messages dans 1838 sujets

    Le 9 e est mort, vive le 1er RCP

    Aller en bas

    Le 9 e est mort, vive le 1er RCP Empty Le 9 e est mort, vive le 1er RCP

    Message par suspente Ven 12 Avr - 17:45


    En 1999

    En cette fin juin de l'année 1999, le quartier Beaumont, à Pamiers, était le cadre d'une cérémonie rarissime pour les armes de la France. Les bérets rouges du 9eme RCP ont adopté le drapeau, les insignes et les traditions du plus ancien régiment para, le 1er RCP


    Pamiers et l'Ariège conservent le RCP, «leur» régiment. Unique unité de l'Armée française stationnée dans le département, le 9eme Régiment de Chasseurs Parachutistes du quartier capitaine Beaumont vient cependant de vivre un épisode sans précédent.
    Non pas sur les terres lointaines que les compagnies du RCP sont appelés à rejoindre pour la gloire des armes de la France. Mais ici, en terre d'Ariège, «chez lui».

    Le «charognard» remplace l'archange

    Depuis samedi soir, le régiment appaméen n'est plus le 9e RCP, le «9» comme le nommait affectueusement tous les Ariégeois depuis 18-ans. Depuis son installation après un long casernement toulousain. Exit le «9» donc. Désormais, les hommes commandés par le colonel Servera ne portent plus l'archange Saint-Michel comme emblème de leur appartenance, mais le «charognards (l'aigle ailes déployées, premier signe de reconnaissance de la nouvelle arme aéroportée créée à la fin des années 30) du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes. Un changement d'appellation qui s'est déroulé en nocturne, devant un millier d'invités dont les anciens chefs de corps des 1er et 9e RCP, les membres des amicales des deux régiments.

    En présence de MM. Zeller, préfet de l'Ariège, Dumolard, sous-préfet de Pamiers, de Mgr de Monléon, évêque de Pamiers et de l'Ariège, de MM. Nayrou, député, et Trigano, maire et conseiller régional, c'est le général Valentin, commandant la 11e Division parachutiste, qui a présidé à la cérémonie, sous l'autorité du général de Lambert, commandant la circonscription militaire de défense de Bordeaux et la Région militaire Atlantique.

    Bientôt mécanisé
    Actes symboliques, le «roulé» du drapeau du 9e RCP (l'étendard ira rejoindre d'autres fameuses étoffes tricolores au fort de Vincennes) par le général Valentin, puis la remise de celui du 1er RCP par l'ancien chef de corps, le lieutenant colonel Leclère, au colonel Servera ont définitivement marqué l'histoire des parachutistes métropolitains.

    Aujourd'hui, le 1er RCP, stationné au quartier Beaumont, demeure le plus ancien, le plus décoré, mais aussi le seul régiment de bérets rouges à vocation d'infanterie de l'Hexagone.

    Prochainement mécanisé, il sera le fer de lance la future brigade aéroportée de l'Armée de Terre.

    Le «9» est mort, mais son héritage est assuré par le «1», «qui saura relever les défis avec sa jeunesse et son style», comme l'a proclamé le colonel Servera.


    Christophe LACHAISE.
    suspente
    suspente

    Messages : 108
    Date d'inscription : 16/05/2017
    Age : 63
    Localisation : POITIERS

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum