Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» SNU : pour s'occuper durant les vacances...
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeAujourd'hui à 19:01 par Invité

» PHOTO : Traversée en tenue…
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeAujourd'hui à 16:51 par Invité

» Tandem pour le 14 juillet 2019
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeAujourd'hui à 11:32 par LANG

» Ce jour là : 25 juin 1950 Guerre de Corée
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeAujourd'hui à 11:11 par LANG

» Ce jour là : 24 juin 1812
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeHier à 19:25 par LANG

» C'ETAIT IL Y A 100 ANS au jour le jour (ou à peu près)
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeDim 23 Juin - 21:29 par LANG

» Portes ouvertes au 14 les 22 et 23 juin 2019
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeSam 22 Juin - 10:03 par WILLIS

» 22 juin 1941 invasion de l’URSS
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeVen 21 Juin - 21:20 par LANG

» PHOTO : L’Homme et le Cheval…
10 avril 2019 Trou Noir Icon_minitimeVen 21 Juin - 21:03 par Invité

Juin 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    STORM

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mai - 10:19

    10 avril 2019 Trou Noir

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    10042019

    Message 

    10 avril 2019 Trou Noir Empty 10 avril 2019 Trou Noir




    Aujourd’hui 10 avril 2019
    des astronomes révèlent la première image d'un trou noir

    (Bon, je sais que c'est un peu loin des préoccupations d'un parachutiste qui regarde surtout vers le bas pour savoir où il va se réceptionner...
    Mais parfois il est bon de regarder vers le haut et très loin. Bien entendu pas question d'y tomber... dans le Trou Noir!)


    Pour la première fois dans l'histoire de l'astronomie, une équipe de scientifiques a réussi à prendre une photographie d'un trou noir, situé à environ 50 millions d'années-lumière de notre planète.
    Un rond sombre sur un disque rouge orangé d'intensité variable : la photographie d'un trou noir, une première dans l'histoire de l'astronomie, a été révélée mercredi par une équipe d'astronomes et de scientifiques.
    (Extrait d'un article d'Europe1)

    10 avril 2019 Trou Noir Trou_n11

    Photographier l'invisible
    Un trou noir est un objet céleste qui possède une masse extrêmement importante dans un volume très petit. Comme si la terre était comprimée dans un dé à coudre.
    Ni la matière ni la lumière ne peuvent s'en échapper, quelle que soit la longueur d'onde. Revers de la médaille: ils sont invisibles. Pour contourner ce handicap de taille, les astronomes ont donc cherché à observer le monstre par contraste, sur la matière qui l'entoure.

    La première observation groupée de l'EHT date du 5 avril 2017. Huit télescopes ont visé deux trous noirs : Sagittarius A* au centre de notre voie lactée et son congénère de la galaxie M87.  
    "Pour que tout fonctionne, il fallait que le temps soit clair partout sur le globe", raconte Pablo Torne de l'IRAM, qui se souvient d'un mélange de fatigue, de tension et de bonheur. "Statistiquement les chances étaient vraiment maigres... et pourtant !", se remémore le chercheur qui a participé aux observations depuis la salle de contrôle du télescope de 30 mètres de Pico Veleta qui surplombe la Sierra nevada espagnole. Trois autres observations suivront les 6, 10 et 11 avril.

    Et ensuite ? Huit mois de stress! Lors de ce type d'opérations groupées, les observations se font à l'aveugle, les astronomes n'ont aucun moyen de savoir si cela a fonctionné. Il aura fallu attendre de débusquer un signal commun à tous les télescopes. Autant dire, dans l'Univers, une aiguille dans une botte de foin. Le tout dans les quatre petaoctets (4 millions de milliards d'octets) de données récoltées...

    Transformer les données en image
    Et signal corrélé ne veut pas dire image exploitable : plus d'un an de travail a été nécessaire pour retranscrire les données en photo. "Pour plus de sécurité, le travail a été fait quatre fois, par quatre équipes différentes", précise Frédéric Gueth, coauteur de deux des études. Tous obtiennent la même belle image, un rond sombre sur un halo rouge : l'ombre du trou noir sur le disque de matière qui l'entoure.
    C'est finalement le trou noir de la galaxie M87, pourtant bien plus loin que Sagittarius A*, qui s'est avéré être le plus photogénique !

    Article complet sur le site Europe1 ICI
    LANG
    LANG
    MODÉRATEUR / EXPERT
    MODÉRATEUR / EXPERT

    Messages : 250
    Points : 1685
    Réputation : 273
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 77
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum