Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Mai 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Hubert DENYS, Jean

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 238 le Jeu 14 Nov - 21:29
    Statistiques
    Nous avons 331 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Bleucerise

    Nos membres ont posté un total de 4194 messages dans 1449 sujets

    Peut-être un livre d’actualité…

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Peut-être un livre d’actualité… Empty Peut-être un livre d’actualité…

    Message par LANG le Dim 17 Mar - 11:58

    ... oui, assez proche de l'actualité...

    Les "Ingouvernables" ou l'anatomie de l'ultragauche violente

    (relevé sur le site lignesdedefense le12/03/2019)

    Peut-être un livre d’actualité… 13998510


    Voici 345 pages qui méritent bien quelques heures de lecture.

    Eric Delbecque, un bon connaisseur des questions de sécurité intérieure dont j'ai déjà eu l'occasion de présenter plusieurs livres, vient de consacrer un ouvrage passionnant à ceux qu'il appelle (et qui revendiquent aussi ce nom, comme les anarchistes canadiens) les "Ingouvernables".

    Dans leurs rangs: des membres des black blocs, des animalistes, des Zadistes... Des gens jeunes la plupart du temps, bien loin des "gentils trouble-fêtes à nez-rouge, festifs, idéalistes et inoffensifs". Eux, les radicalisés, sont séduits par la violence (il leur faut "casser du poulet" entre autres) et ils prônent le "proxit", la négation du progrès.

    "Je les ai baptisés Hipunk- combinaison de l’utopie romantique hippie et de la radicalité punk, du mythe orphique de la Nature et du nihilisme existentiel propre à la société de consommation", explique l'auteur qui retrace leur histoire, décrit les courants, décortique les tactiques.

    "Les Hipunk", poursuit-il, "ont renoncé à la Révolution marxiste par le haut- la dictature du prolétariat- mais adopté une nouvelle tactique offensive : saper l’autorité publique par le bas, en investissant et multipliant les territoires perdus de la République".

    Même si Eric Delbecque prévient que le risque de périr sous les coups d'un ultragauchiste ou d'un véganien surexcité est faible, Eric Delbecque prévient que  leur "violence doit retenir notre attention car sa récurrence et son inscription dans une vague montante de brutalisation de la société indiquent une température inquiétante sur le thermomètre idéologique, socioculturel et politique".

    Il poursuit: "Risque-t-on sérieusement de voir des enclaves salafistes, zadistes, identitaires, régionalistes, mafieuses, que sais-je encore, faire sécession et coexister sur le sol hexagonal, chacune observant les autres avec méfiance et le doigt sur la gâchette? Oui, c'est une hypothèse qu'il faut considérer".

    Dans cet état des lieux documenté "de la constellation des Ingouvernables", l'auteur met aussi en garde les "gouvernants" dont l'indolence, le laxisme, la complaisance témoignent de leur manque de discernement. Ils doivent "descendre quelques marches de l'escalier de l'olympe" comme le  réclament les "marges" (dont les Gilets jaunes").

    Les ingouvernables. De l'extrême-gauche utopiste à l'ultragauche violente, Grasset, 245 pages, 20,90 €.

    ... hier samedi 16 mars 2019 à Paris... des Hipunk !

    Peut-être un livre d’actualité… Le16ma11
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 710
    Points : 13059
    Réputation : 5007
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 78
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum