Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    verduyn

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mai - 10:19

    Un petit gout de guerre froide ?

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Un petit gout de guerre froide ? Empty Un petit gout de guerre froide ?

    Message par LANG

    Vous en prendrez bien un peu… de ces B52 !
    Depuis quelques temps, les « petits signes » se sont succédés. Grandes manœuvres de chaque côté, annonces de renfort de troupe sur le sol européen. A surveiller…



    L’US Air Force déploie 6 bombardiers B-52H Stratofortress en Europe et envoie un message à la Russie

    PAR LAURENT LAGNEAU • 16 MARS 2019


    Un petit gout de guerre froide ? B5210



    Le 14 mars, l’US Air Force a annoncé, via un communiqué, que des bombardiers B-52H Stratofortress 2nd Bomb Wing, basés Barksdale [Louisiane] allaient être déployés très prochainement déployés à Fairford, en Angleterre. Et d’expliquer que leur mission serait d’améliorer l’intéropérabilité avec les forces aériennes alliées et de contribuer à maintenir une posture dissuasive sur le Vieux Continent.
    Ce n’est évidemment pas la première fois que des B-52H sont envoyés en Europe pour prendre part à des exercices réalisés dans le cadre de l’Otan. Mais ce déploiement a été décidé alors que les tensions entre Washington et Moscou sont montées d’un cran avec la fin annoncée du Traité sur les forces nucléaires intermédiaires [FNI].
    En outre, d’après le site Military.com, pas moins de 6 appareils seront basés à Fairford. Et cela en fait donc le déploiement de B-52H le plus important depuis mars 2003, quand les ֤États-Unis et le Royaume-Uni s’apprêtaient à lancer l’opération Iraqi Freedom, afin de renverser le régime de Saddam Hussein.
    Pour rappel, l’USAF compte encore 89 B-52H, dont 38 peuvent être utilisés pour des frappes nucléaires. Aucune précision n’a été donnée sur les capacités des 6 exemplaires envoyés en Europe.
    Quoi qu’il en soit, et selon les données recueillies par le site [russe] PlaneRadar, l’un de ces B-52H envoyés en Europe, portant l’immatriculation 61-0009, a fait un détour par la mer Baltique, où il mis le cap vers la frontière maritime de l’enclave russe de Kaliningrad. Puis, ayant gardé son transpondeur allumé, il fait un demi-tour pour ensuite se diriger vers les côtes britanniques.
    « À une distance d’environ 120 km de la frontière maritime russe, l’avion s’est trouvé pendant quelques minutes dans la zone de l’action des DCA russe », a indiqué, plus tard, le site Sputnik.
    Ce vol d’un B-52H à distance de tir de la base navale de Kaliningrad est probablement un message envoyé en réponse à un raid simulé de l’aviation russe contre une station radar installée sur l’île norvégienne de Vardø, l’an passé.
    Entrés en service dans les année 1950, le B-52H Stratofortress est l’un des plus anciens appareils mis en oeuvre par l’US Air Force. Modernisé au fil du temps, il devrait rester opérationnel jusqu’en 2050.

    (Source opex360)

    LANG
    LANG
    MODÉRATEUR / EXPERT
    MODÉRATEUR / EXPERT

    Messages : 380
    Points : 2816
    Réputation : 549
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 78
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum