Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Août 2019

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 9 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    LANG

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mai - 10:19

    Le 10 mars

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    10032019

    Message 

    Le 10 mars Empty Le 10 mars




    Histoire : création de la Légion Etrangère en Algérie en 1831.
    Le 10 mars Index10


    Les légionnaires sont les héritiers des centaines de milliers d’étrangers, originaires de presque tous les pays d’Europe, qui, à toutes les époques, ont considéré comme un honneur de servir la France. Suisses, Ecossais, Irlandais, Allemands, Italiens, Espagnols, Polonais, Hongrois…formant dans l’Histoire de France une fresque haute en couleurs, émaillée de multiples faits d’armes, rehaussée du sang de nombreux sacrifices. Certaines années, ce sont plus de 40 000 étrangers qui servent dans l’Armée Française. Ce service étranger a fourni à la France deux Connétables et vingt Maréchaux.

    _________________
    « Du Ciel au Combat »  Le 10 mars 56810
    VERT
    VERT

    Messages : 77
    Points : 3046
    Réputation : 110
    Date d'inscription : 15/02/2018
    Age : 68
    Localisation : ALPES

    Revenir en haut Aller en bas

    - Sujets similaires
    Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Le 10 mars :: Commentaires

    junker

    Message le Lun 11 Mar - 20:43 par junker

    Suite à la dissolution du régiment de Hohenlohe le 5 janvier 1831, le roi Louis-Philippe 1er reprend la tradition des régiments étrangers attachés à la monarchie (Suisses, Irlandais, Hongrois, Polonais...).

    Il fonde la Légion étrangère par la loi du 9 mars 1831 en vue d'encadrer les recrues étrangères, à commencer par les mercenaires suisses.

    Il renoue ce faisant avec la tradition des régiments étrangers attachés aux rois de France.

    Le décret précise que la légion « ne pourra être employée que hors du territoire continental du royaume » (article 1er) mais cette clause sera contournée par la force des choses quand le territoire sera envahi, en 1870, 1914-1918 et 1940.

    C'est en Algérie que la légion s'illustre pour la première fois, sous la devise : « Honneur et Fidélité », avant d'acquérir ses lettres de noblesse à Camerone (Mexique).

    Ses unités sont d'abord regroupées par nationalités pour « pour faciliter le commandement » mais cette disposition s'avère très vite source de tensions et dès 1835, le colonel Bernelle impose l'« amalgame » avec le français pour langue unique de commandement.



    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum