Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Défiler au pas lent
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeHier à 23:48 par salamandre

» Quel futur pour notre univers ?
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeHier à 21:17 par LANG

» Une lettre de Saint-Exupéry
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeHier à 20:57 par Jean

» Drapeau blanc.
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeHier à 20:24 par suspente

» un 30 février
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeHier à 8:51 par junker

» Le parapluie du Major Digby
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeHier à 8:36 par junker

» Le saviez-vous : Rintintin chien de guerre.
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeDim 28 Fév - 12:39 par Invité

» lieutenant-colonel Bastien-Thiry
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:41 par patrouille de nuit

» Le père JEGO
Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:38 par LOUSTIC

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 479 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est POUPARDIN

    Nos membres ont posté un total de 5224 messages dans 1838 sujets

    Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ?

    Aller en bas

    Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Empty Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ?

    Message par LANG Lun 8 Fév - 10:35

    On est dans le Sahel et ailleurs. Mais les combats de demain ne seront peut-être pas ceux d’aujourd’hui. Y réfléchir et s’y préparer n’est peut-être pas inutile… 
    En voici une vue générale.
     
     
    Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Tim10
     
    Un extrait de TIM magazine 
    Extrait de ce lien :
     
    Le nouveau visage de l’armée de Terre (defense.gouv.fr)
     
     
     
     
    Le nouveau visage de l’armée de Terre
     
    Crise sanitaire, opérations extérieures, protection du territoire ou assistance internationale, l’armée de Terre de 2020 montre tous les jours sa capacité à répondre à ses nombreuses missions. Le monde de demain sera de plus en plus incertain. Les combats de haute intensité ne sont pas exclus et nécessitent un niveau de préparation encore plus durci. Le plan stratégique décline la vision stratégique du CEMAT pour les prochaines années et fixe, à tous les niveaux de commandement, les objectifs à atteindre pour être prêt, quelle que soit la menace.
     
     
    Fin mai, le général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), dévoilait sa Vision stratégique (VS) avec comme ambition de donner à la France une armée de Terre prête aux chocs les plus rudes. Dans son prolongement, le Plan stratégique (PS) fixe les différentes étapes et points à atteindre pour mettre en œuvre cette vision.
     
    Les conflits de demain ne seront peut-être pas ceux d’aujourd’hui et l’armée de Terre doit s’y préparer. Cette armée de Terre durcie pourra, forte de la qualité de ses hommes et femmes, de sa préparation et des matériels mis à sa disposition, intervenir sur tout le spectre du champ de bataille. Elle devra être capable d’affronter un ennemi asymétrique, comme aujourd’hui au Sahel, mais aussi conventionnel et fortement blindé, ou encore de faire face à des menaces immatérielles, notamment dans le cyber espace ou dans le domaine de l’information. Comme définis dans la VS, les grands chantiers à venir sont structurés autour de quatre thématiques : les hommes, les capacités, l’entraînement et la simplification. Si les grands échelons de commandement sont directement concernés, tous les niveaux seront, à plus ou moins long terme, impactés pour la réalisation de la mission. Sur chaque axe, des projets concrétisent l’avancée du PS. Certains sont déjà en cours de réalisation, d’autres seront pleinement opérationnels dans quelques années.
     
     Être à la hauteur des conflits de demain
    Socle indispensable de la réussite de la mission, les hommes et femmes de l’armée de Terre restent le maillon essentiel du plan stratégique.
    Le PS a pour ambition de mieux cibler les candidats à l’engagement, de proposer des parcours professionnels plus clairs et répondre à une meilleure adéquation entre vie familiale et professionnelle. C’est aussi un accompagnement dans les moments difficiles de la blessure ou de la perte d’un proche. Cela repose sur des dispositifs déjà existants ou des projets novateurs. L’ancrage de l’armée de Terre au sein de la nation est aussi un point d’attention. La réserve opérationnelle, indispensable au bon fonctionnement des forces, doit être en mesure d’assurer un complément opérationnel en cas de crise majeure ou de conflit de haute intensité. Cela passe par une masse de manœuvre plus importante, plus autonome et mieux répartie sur le territoire. Enfin, le PS souhaite faire connaître davantage la singularité de l’armée de Terre auprès de ses concitoyens et sa capacité à renforcer la résilience de la nation. Il s’appuie sur sa présence dans les territoires, des plans d’action vers la jeunesse et une participation encore plus active pour la protection de l’environnement.
     
     
    Surclasser l’adversaire
    Si demain nos adversaires sont capables de combattre en haute intensité, l’armée de Terre doit pouvoir s’y opposer avec les moyens suffisants pour remporter la victoire. Dès à présent, le plan stratégique prévoit une refonte du concept d’emploi des forces terrestres accompagné, sur le long terme, du renouvellement et de la modernisation de nombreux équipements.
     
    Être prêt
    Les nouveaux espaces de bataille comme les champs immatériels sont dorénavant intégrés aux réflexions tactiques. À terme, l’ensemble de la chaîne de commandement doit être capable de conduire des opérations sur tout le spectre des engagements. Sa capacité à s’intégrer ou intégrer en interarmées et interalliées est un enjeu majeur des prochaines années.
     
    L’incertitude des engagements de demain nécessite de se tenir prêt. Les forces doivent pouvoir s’engager initialement avec l’échelon national d’urgence (ENU) sur un très court préavis. L’entraînement durci permettra d’augmenter les capacités de réaction des unités et les outils de simulation des espaces d’entraînement offriront un plus grand réalisme. L’accent sera mis sur les spécificités des brigades pour cibler un entraînement plus adapté et contrôlé sur des parcours de référence normés. C’est aussi le défi pour l’armée de Terre d’être un moteur européen. Cela passe par son aptitude à commander une composante terrestre interalliée tout en développant les partenariats, notamment binationaux, et les coopérations régionales.
     
    Simplifier nos processus
    Ce chantier sans précédent, lancé début septembre, tend vers un seul objectif : améliorer le fonctionnement local des unités et permettre aux chefs de se concentrer sur la préparation opérationnelle. En s’appuyant sur les outils numériques pour une plus grande fluidité de l’information, il vise à replacer chacun à son niveau de responsabilité par un processus de pilotage et de vérification ciblé. C’est aussi, en partenariat avec les organismes de soutien interarmées une réflexion sur la relation soutenant-soutenu notamment pendant la phase de bascule en temps de crise.
     
    Le plan stratégique ne se fera pas en quelques mois. Les chantiers sont nombreux, ambitieux et s’appuient sur la volonté de tous les acteurs de conquérir les objectifs fixés par le CEMAT. Avec lui, tous les niveaux de commandement apportent leur pierre à l’édifice qui façonnera l’armée de Terre de ces dix prochaines années.
     
    On pourra lire des informations complémentaires sur ces nouvelles études sur le site de TIM magazine Armée de Terre. Le plan stratégique :
    Plan stratégique (defense.gouv.fr)
     
    Un nouveau visage pour l'Armée de Terre ? Tim210
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 922
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum