Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» LA MARSEILLAISE
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeAujourd'hui à 2:45 par Hubert DENYS

» Cachez ce soldat, que je ne saurais voir.
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeHier à 11:35 par compagnie tournante

» Sommes-nous prêt pour un conflit majeur ?
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeHier à 9:09 par CASTOR2

» Ce jour-là. 25 février 1948 Le coup de Prague
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeMer 24 Fév - 21:17 par Blu

» Pierre DECKEUR
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeMer 24 Fév - 20:37 par 66-2B

» Une devise "Par le ciel, pour servir"
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeMer 24 Fév - 17:08 par Jean

» 10 juillet 1943, opération Husky
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeMer 24 Fév - 17:01 par FOUQUET65

» Mali. Vidéo sur Takuba
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeMer 24 Fév - 9:04 par Kuiper

» 20 juillet 1969
Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Icon_minitimeMar 23 Fév - 22:34 par Blu

Février 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 41 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 41 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 490 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Pomme

    Nos membres ont posté un total de 5788 messages dans 1916 sujets

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Aller en bas

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Empty Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Message par junker Sam 23 Jan - 19:29



    Cela fait 8 jours que nous sommes sur les sommets!


    Jeudi 14 juin 1956.

    5h30,. IL fait très froid sur ce sommet de 1200 mètres où je me trouve. Je dors dans mon duvet enroulé dans ma toile de tente, protégé du vent par un petit muret de pierre de 40cm que j'ai confectionné. Je me réveille avec des courbatures, la dureté du sol et le froid en sont responsables.
    je boucle ma musette et, avec le groupe, nous partons pour la fouille d'un autre quadrillage.
    Nous sommes imités par le reste du peloton et il en sera ainsi toute la journée. J'ai vidé une boite de ration dans mes poches et je suce une dose de poudre à l'orange, c'est acide mais cela fait saliver, j'ai pourtant la fringale !!

    vendredi 15 juin 1956.

    J'ai bien dormi, mon tour de garde de quatre à six heures m'a permis de faire un feu discret pour le café; c'est le premier depuis cinq jours et l'équipe  en profite pour faire leur "jus" sur ce feu bienvenu que j'ai pu faire grâce au petit bois que j'ai récupéré dans l'oued. J'entame ma dernière boite de ration, combien de temps allons-nous rester sur ces maudits sommets lunaires ??

    Le soleil monte à une vitesse vertigineuse, il frappe dur et une multitude de mouches tenaces nous envahit. Sans doute que les cadavres rebelles coincés dans le fond y sont pour quelque chose. Nous restons sur place le reste de la journée, , planqués sous des rochers à l'ombre .
    Les compagnies sont comme nous, elles reprennent leur souffle un peu autour.
    Me colonel Bigeard sent la présence des rebelles , c'est çà le sixième sens!...Par renseignement pris sur des prisonniers, il conclut qu'une partie de la bande est disséminée pas très loin de nous, vers le djebel Mellagou ..

    samedi 16 juin 1956

    Nous partons, musette TAP sur le dos, la veste grande ouverte, avec nos 30 kilos de matériel. Il est 1 h30 du matin, c'est une nuit sans lune, la marche est pénible et la  piste couverte de cailloux roulant sous les chaussures nous donne des allures de paras ivres. A 6 h30 nous arrivons sur un plateau rocheux où je vois les hélicoptères qui arrivent déposant leur cargaison de paras qui s'élancent au pas de course vers le fond de l'oued pour couper la retraite des rebelles en fuite .
    Un grondement de fusillade et d'explosions de grenades  se fait entendre, amplifié par l'écho de la montagne. La 3e compagnie  du capitaine Volquemanne est au contact et parfois au corps à corps, avec quelques 150 rebelles qui se trouvent piégés. Les T6 trapus , passent dans un bruit assourdissant, prenant les grottes pour cible et envoient leurs roquettes dans les excavations naturelles où sont terrée la bande commandée par Laghou Abbés, le chef de la rébellion pour l'Est Constantinois. Il attendait un convoi d'armes venant de Tripolitaine et il nous a échappé il y a quelques jours.

    Les pièces de la CA donnent de la voix, les 75 SR, mortiers de 81 et de 60 sont de la fête. Un panache de fumée s'échappe soudain d'un T6, touché par un tir rebelle, il va se crasher en pleine bataille. J'aperçois un hélico qui arrive sur les lieux du drame et déverse les pars en protection de l'avion et de son pilote qui en sortira avec seulement  des égratignures, il a eu une chance inouïe.
    13 h30
    Nous sommes héliportés au plus près de l'accrochage, c'est alors que l'on apprend: "Bruno est blessé ! " C'est éffarement3 Incrédules nous sommes muets de surprise dans un premiers temps puis la colère ensuite !
    Cette annonce décuple notre ardeur et les compagnies montent à l'assaut des rebelles avec rage . Pas un ne doit passer,  toutes les issues sont fermées. Je suis sur une corniche en surplomb d'un fouillis de roches et d'épineux dans le fond de l'oued, le rebelles sont acculés, déterminés à ne pas se laisser prendre vivants. Cadet, met le FM 24/29 en batterie, étant pourvoyeur, je suis à sa gauche un chargeurs dans chaque main prêt à replacer les chargeurs vides.


    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Fm10
    junker
    junker

    Messages : 496
    Points : 22982
    Réputation : 8953
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 84
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Empty Re: Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Message par LANG Sam 23 Jan - 20:59

    "Cadet, met le FM 24/29 en batterie, étant pourvoyeur, je suis à sa gauche un chargeur dans chaque main prêt à replacer les chargeurs vides."


    On est à côté Gus...
    Deuxième pourvoyeur, je suis un peu en arrière sur la droite, la musette ouverte devant moi... 
    Des heures à crapahuter, l'estomac qui gargouille, la sueur qui pique les yeux, on crève de chaud Gus mais on y est, ils sont là... 
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 957
    Points : 34750
    Réputation : 16558
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Empty Re: Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Message par 66-2B Dim 24 Jan - 9:12


    A SUIVRE ... ?
    66-2B
    66-2B
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 130
    Points : 11083
    Réputation : 5945
    Date d'inscription : 28/09/2020
    Age : 73
    Localisation : Auvergne

    Revenir en haut Aller en bas

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Empty Re: Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Message par ROAD Dim 24 Jan - 9:40



    Bonjour, vous évoquez dans votre récit un certain CADET !
    Savez vous si il s'agit de celui qui a servi en 1959 au 1er RCP à l'escadron et qui sera grièvement blessé
    lors d'un accrochage. Il sera amputé d'une jambe.

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Le_ser10
    le sergent CADET


    Merci



    _________________
    Nous sommes ces soldats qui grognaient par le monde mais qui marchaient toujours et n’ont jamais plié, Nous sommes cette église et ce faisceau lié, Nous sommes cette race éternelle et profonde, Nos fidélités sont des citadelles (Charles Peguy)
    ROAD
    ROAD

    Messages : 11
    Points : 1152
    Réputation : 541
    Date d'inscription : 22/01/2021
    Age : 55
    Localisation : poitiers

    Revenir en haut Aller en bas

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Empty Re: Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Message par junker Dim 24 Jan - 10:25




    SUITE du 16 juin 1956

    Les premières rafales du Fusil-Mitrailleur balaient les touffes des épineux pour neutraliser les rebelles arrivant sur nous, poussés par les deux compagnies. Le reste de la katiba fonce de notre côté. Je vois une compagnie délestée de ses sacs, se précipiter au contact qui, bientôt, devient du corps à corps. L'étau se resserre de plus en plus, les gars ont la rage d'en finir, ils font payer la blessure de "Bruno". Après un dernier matraquage de l'aviation et de la CA du capitaine Chabanne, les sections avancent par bonds, à chaque bond un jet de grenades, certains voltigeurs ont des porte-grenades accrochées aux cuisses et sur la poitrine, mon pote Fernand voltigeur de pointe à jusqu'à 12 grenades, qu'il balance avec force, avec les MAT 49, la mitraille est d'une densité phénoménale, à chaque bond, la même manœuvre du rouleau compresseur, des hommes tombent de chaque côtés, c'est terrible.

    Le bilan est de 56 rebelles tués et six prisonniers blessés; pour 50 armes de guerre dont un fusil-mitrailleur, une grande quantité de vivre, de munitions, des postes radio, de nombreux documents, mais nous avons encore deux tués et seize blessés.

    Dimanche 17 juin 1956

    L'escadron compagnie d'intervention est héliporté sur un djebel assez près de la bataille d"hier; en ligne nous descendons vers l'oued fouiller ce qui ne l'a pas été. Les renseignements nous parviennent; selon notre PC Bruno 4, des rebelles se seraient cachés dans des grottes invisibles à l’œil et dans des failles de rocher, autant dire que nous sommes au maximum sur la défensive, les rebelles n'ont plus rien à perdre sinon la vie !
    Je trouve avec le groupe deux cadavres coincés dans des failles de rocher, et un dans un trou profond un blessé, il est remonté avec peine puis remis au PC Le Boudec notre capitaine. Tout est passé au peigne fin jusqu'au bas de l'oued, où coule de l'eau semi-souterraine qui apparaît et disparaît dans des trous dans lesquels des poissons survivent, ils sont fouillés par la 2e compagnie. Un plongeur d'une section de la 4e compagnie va au fond et remonte des armes jetées par les rebelles, il remonte aussi un cadavre qui impressionne le gars qui tendait la main au dessus du trou, le plongeur rit de sa farce !
    Nous arrivons dans une petite vallée peuplée de quelques gourbis entourés d'abricotiers, les fruit sont mûrs, je remplie mes poches d'abricots délicieux imité par les autres gars, une halte de cinq minutes nous permet de manger avec délectation les fruits juteux.

    Lundi 18 juin 1956

    Nous retournons à notre base de départ; je suis fourbu je crois que le plus dur reste la gestion de l'eau : deux bidons qui parfois doivent faire les quarante-huit heures, ce n'est pas facile à gérer.

    Mardi 19 juin 1956 .

     Nous partons pour Guentis le fort de la Légion, la piste encore longue de quelques dizaine de kilomètres et de là les camions nous ramènent à Tebessa. Sommes à notre base vers 17 heures. Opération terminée, fatigué mais content de revenir sain et sauf malgré la charge de mulet que j'ai dû transporter durant ces quinze jours sous un climat d'enfer. Nous avons tenu grâce à notre cohésion, notre mental, notre endurance ainsi que par amour propre et l'estime de nos chefs que nous admirons et respectons sans faille .

    PS: Mon camarade Fernand vient d'avoir sa 4eme citations et sa 1er blessure légère au mollet, la balle est venue se perdre  sous la peau elle est là , il prend son couteau et réussi a la sortir, un peu de sulfamides un pansement sommaire , il repart!!


    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Image111

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Image112
    junker
    junker

    Messages : 496
    Points : 22982
    Réputation : 8953
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 84
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Empty Re: Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Message par junker Dim 24 Jan - 10:36



    Pour répondre au sujet de Cadet, le mien resta 1er classe, natif de Chambéry, il se maria avec une PN et en 1958 trouva un job de chauffeur PL pour des transports vers Hassiméssoud, rentré en 1962, il mourra d'un cancer généralisé sa femme ma dit que c'était à cause de radiations radio active reçu vers Regane le centre d’essais atomique !!


    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 En_bas10
    Cadet René le premier en bas à gauche

    junker
    junker

    Messages : 496
    Points : 22982
    Réputation : 8953
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 84
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Empty Re: Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Message par ROAD Dim 24 Jan - 11:11




    Merci de la réponse pour CADET. Au sujet des essais je suppose que vous voulez parler de " gerboise bleue "

    _________________
    Nous sommes ces soldats qui grognaient par le monde mais qui marchaient toujours et n’ont jamais plié, Nous sommes cette église et ce faisceau lié, Nous sommes cette race éternelle et profonde, Nos fidélités sont des citadelles (Charles Peguy)
    ROAD
    ROAD

    Messages : 11
    Points : 1152
    Réputation : 541
    Date d'inscription : 22/01/2021
    Age : 55
    Localisation : poitiers

    Revenir en haut Aller en bas

    Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956 Empty Re: Bataille dans le Aurès jeudi 14 juin 1956

    Message par 66-2B Dim 24 Jan - 11:22

    GUS, comme à dit quelqu'un que l'on a bien connu tous les deux :

    C'EST LA GUERRE AU RAS DES PAQUERETTES !

    Car aller chercher un chaouia planqué dans une grotte, prét à en découdre ...
    " La chasse est ouverte des 2 cotés "...
    66-2B
    66-2B
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 130
    Points : 11083
    Réputation : 5945
    Date d'inscription : 28/09/2020
    Age : 73
    Localisation : Auvergne

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum