Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Défiler au pas lent
Donne-moi… Icon_minitimeAujourd'hui à 11:54 par Opus28240

» Quel futur pour notre univers ?
Donne-moi… Icon_minitimeAujourd'hui à 9:58 par 66-2B

» Une lettre de Saint-Exupéry
Donne-moi… Icon_minitimeHier à 20:57 par Jean

» Drapeau blanc.
Donne-moi… Icon_minitimeHier à 20:24 par Invité

» un 30 février
Donne-moi… Icon_minitimeHier à 8:51 par junker

» Le parapluie du Major Digby
Donne-moi… Icon_minitimeHier à 8:36 par junker

» Le saviez-vous : Rintintin chien de guerre.
Donne-moi… Icon_minitimeDim 28 Fév - 12:39 par Invité

» lieutenant-colonel Bastien-Thiry
Donne-moi… Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:41 par Invité

» Le père JEGO
Donne-moi… Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:38 par Invité

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Opus28240

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 468 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est POUPARDIN

    Nos membres ont posté un total de 5228 messages dans 1838 sujets

    Donne-moi…

    Aller en bas

    Donne-moi… Empty Donne-moi…

    Message par LANG Mar 22 Déc - 18:56

    Bientôt Noël alors j’ai pensé à écrire quelques mots.
    Mais, avant de commencer, on m’a dit : « Pas d’amalgame ! ».
    Amalgame ? Vous avez dit amalgame ?
    Mélange d'éléments hétérogènes, réunion dans un même corps d'unités de recrutement différent…
    C’est vrai, j’avais eu l’initiative, il n’y a pas longtemps, de publier une vidéo qui se passait dans une église. Une messe avec des parachutistes de chez Bruno à l’occasion de la Saint Michel.
    Une église c’est un lieu dont l’entretien incombe à la République. Oui, mais, ce qui se passe à l’intérieur ne regarde pas la République. 
    Alors pas d’amalgame entre l’intérieur et l’extérieur !
    A l’intérieur c’est quoi ?
    Et bien, c’est d’abord les doigts dans le bénitier de la vieille dame, l’avancée discrète dans l’allée centrale et l’hommage rendu à celui qui est dans le fond.
    Car dans le fond, il y a quelqu’un, mais tout le monde ne le sait pas où du moins ne veut pas toujours le voir… La vieille dame le connait. Il parait que c’est quelqu’un de bien.
    Dans cette vidéo, que j’avais diffusée, au début quelqu’un est passé rapidement sur l’écran. Peut-être celui que vient voir la vieille dame ?  
    Et soudain un chant est monté de l’assistance.
    L’assistance chantait un extrait de texte que les parachutistes connaissent tous.
    Donne-moi - ………- donne-moi…
    Un chant, une prière ? Peu importe.
    C’est rare d’entendre des gens demander ce dont personne ne veut.
    C’est pourquoi j’avais publié cet extrait.
    « Pas d’amalgame ! »… Donc, pas question de repasser ou de reparler de cette vidéo.
    J’ai repris mon stylo et cherché quelques mots pour souhaiter à tous une bonne fête de Noël.
    Je n’ai pas trouvé de mots et je n’ai pas osé faire un copier-coller qui aurait ravi notre ami Serge…. Aujourd’hui, tous les mots peuvent laisser penser à un « amalgame »…
    Amalgame…
    N’en parlons plus.
    Je suis sorti pour regarder les étoiles mais le ciel était couvert.
    Bételgeuse cachait son rouge de confusion derrière un rideau gris.
    Les Pléiades étaient invisibles comme Saturne et Jupiter qui tentaient un rapprochement.
    Au coin de la rue, un type m’a abordé.
    Vieux et vouté, il demandait un euro.
    « Donne-moi, si tu veux bien, donne-moi… »
    Sa tête ne m’inspirait pas confiance. Mal rasé, pas coiffé, vêtements déchirés …
    Par chance, j’avais quelques pièces.
    Il m’a remercié et avec sa main sale m’a tendu un bout de papier. De sa poche, il a sorti un objet qui ressemblait à un insigne vert et rouge. Avec un serpent et un aigle. Fier de me les montrer.
    Ce vieil homme avait fait la Légion… !
    Le temps de croiser rapidement son regard et il est parti suivi de son chien.
    Le morceau de papier chiffonné comportait des mots.
    Les mots que j’avais peut-être cherchés ?
    Ces mots, les voici.
     
    Notre-Dame
     
    Il était allongé au milieu des épis                                                           
    Comme endormi dans la rizière.                                             
    Un simple trou, une balle dans la tête                                   
    Et par le trou, l'âme s'était enfuie.                                                         
    Il avait marché très longtemps, le voyage était long.      
    Il s'était trouvé dans la lumière tout d'un coup,                 
    C'était le ciel, mais pas comme sur les images.    
    Dieu n'avait pas une grande barbe blanche,                                                    
    C'était simplement quelqu'un de très bon                                           
    Dont le visage était soucieux                                                    
    En voyant arriver ce légionnaire.                                                           .
    Il en avait tant vu, depuis quelques années                
    Qui arrivaient chez lui, comme la mort les avait pris :     
    Las, mal rasés, crottés, boueux,                                              
    Mais cela n'était rien,                                                                                
    Avec la vie qu'ils avaient menée, leur âme aussi                
    Avait ramassé de la boue.                                                                        
    Et Dieu souffrait en voyant ces hommes
    Qui avaient si bien fait leur devoir
    Qu'il leur avait coûté la vie,
    Avec parfois des âmes qui n'étaient pas jolies.
    Ce n'était pas toujours facile de les juger.
    Alors il se tourna vers la Vierge Marie
    Et Notre-Dame regardant ce soldat
    Qui l'avait priée si souvent comme une mère
    Retrouva sur son front les épines
    Qui avaient labouré le visage de Jésus.
    Sur ses joues, la sueur et le sang qui coulaient
    Sur les joues de Jésus.
    Dans tout son corps meurtri, les blessures de Jésus.
    Et Notre-Dame se tourna vers Dieu :
    " Vous souvient-il du Golgotha ? "
    Et Dieu revit son Fils en Croix
    Intercédant pour les humains :
    " Père, pardonnez- leur ... »
     
    Je ne sais pas si cet inconnu était l’auteur de ces mots …
    Un poème, une prière…
    Et ce que Dieu finalement a décidé…
    Quand vous entendrez quelqu’un chanter : « Donne-moi, donne-moi… »,
    Pensez à lui poser la question…
     
    Bon Noël à tous.
     
    *****
     
    Nota : le poème m’avait été aimablement envoyé par B. Potel.
    Mais ce texte figurait déjà sur le forum : NOTRE - DAME (parachutistes-militaires.org)
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 922
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Donne-moi… Empty Re: Donne-moi…

    Message par junker Mar 22 Déc - 19:38

    Un merci infini pour ton inépuisable sensiblerie qui me touche également, je serai heureux que tu nous fasses voir quelques uns de tes meilleurs poèmes !! Tu as touché la fibre sensible du peu de neurones qui me reste !!
    junker
    junker

    Messages : 475
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 84
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    Donne-moi… Empty re : Donne moi

    Message par salliere herve Mar 22 Déc - 20:41

    Merci Lang , que dire de plus à tes écrits , rien .... c'est trop beau !!!
    Merci encore .
    Bon Noël à tous santa
    salliere herve
    salliere herve

    Messages : 96
    Date d'inscription : 07/10/2018
    Age : 69
    Localisation : mont de marsan

    Revenir en haut Aller en bas

    Donne-moi… Empty Re: Donne-moi…

    Message par 66-2B Mer 23 Déc - 11:46

    je ne m'en lasse pas  !

    Que notre " LANG" française est belle ... Avec ses  subtilités , ses formes sa précision ...

    A chaque ligne ,nait une image qui nous touche , nous hommes de valeurs clown  ...  en d'autres termes, tout n'est pas perdu .

    Nul doute, que " le Général Potel/LANG "  savent manier "Molière" , que l'on soit un rude Parachutiste ou un quidam quelconque, cette lecture va me (nous) faire passer une bonne journée ...
    66-2B
    66-2B
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 130
    Date d'inscription : 28/09/2020
    Age : 73
    Localisation : Auvergne

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum