Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Février 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 506 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est POUPARDIN

    Nos membres ont posté un total de 5783 messages dans 1915 sujets

    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020

    Aller en bas

    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Empty Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020

    Message par LANG Jeu 17 Déc - 12:42

    Avis de la commission du Sénat Soutien à la Politique de Défense.
     du 19 novembre 2020
    par
    Monsieur le sénateur Joël GUERRIAU
    Madame la sénatrice Marie-Arlette CARLOTTI
    Source : Sénat
    (Projet de loi de finances pour 2021
    Soutien de la politique de défense)
     
    RECRUTEMENT, FIDÉLISATION :
    QUELLE ATTRACTIVITÉ DES CARRIÈRES MILITAIRES ?
     
     
    Le rapport de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées est centré sur l’attractivité de la carrière militaire : recrutement et fidélisation. Ce sont les deux axes principaux d’un modèle RH où la gestion des flux est une problématique centrale.
    Avec le choc de la Covid-19, le recrutement a été mis à l’épreuve, tandis que la fidélisation risque d'être impactée par la réforme des retraites.
    Le rapport conclut que :
    - les armées se sont adaptées pour réussir leur recrutement malgré la crise, enjeu majeur dans la dynamique de reconstitution des forces armées.
     L’effort doit être poursuivi pour recruter en nombre et en qualité, avec des exigences accrues de résistance physique et de technicité ;
    - les spécificités des pensions militaires doivent être préservées car elles sont déterminantes pour l’attractivité des armées et l’équilibre de la condition militaire.
     
    On pourra lire le texte complet sur le fichier PDF ci-joint.
     
    Je ne reprends que deux parties :
     
    B. L’EFFORT SUR LE RECRUTEMENT DOIT ÊTRE POURSUIVI
     Une baisse apparente de la qualité du recrutement jusqu’à la crise La valeur des candidats devient une problématique axiale au moment où s’impose un double impératif de rusticité et de technicité. Or il est constaté depuis quelque temps une dégradation de la qualité des « viviers » de recrutement. Dans son 11ème rapport, le Haut comité d’évaluation de la condition militaire [HCEM] note ainsi que « sans tomber aux niveaux que certaines armées occidentales peuvent connaître, le taux d’inaptitude temporaire ou définitive au recrutement a augmenté ».
    Pour la seule armée de Terre, la proportion des candidats médicalement aptes est ainsi passée de 83 % à 76 % entre 2011 et 2016. Un mode de vie de plus en plus sédentaire, une surconsommation d’écrans susceptible de favoriser surpoids et myopie, sont des facteurs susceptibles de conforter cette tendance.
    Sous un autre angle, la sélectivité du recrutement des militaires du rang s’effrite de façon continue depuis 2014, sauf dans l’armée de l’air, et elle s’approche aujourd'hui des planchers de sélectivité constatés au début des années 2000, au moment de la professionnalisation.
     
     
     Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Fig410

    Le résultat est une attrition1 en constante augmentation depuis 2014 et qui s’établit aujourd'hui à un niveau élevé, puisque de 20 % à 28 % des recrues quittent l'Institution au bout de 6 mois dans l’armée de terre (avec une pointe à 31 % en 2019), les deux autres armées restant moins exposées (de 10 % à 20 % de départs).
    On retrouve ces difficultés à un niveau de recrutement plus élevé, notamment pour les spécialités techniques touchant à l’aviation et à la marine, dans le cadre d’un environnement de plus en plus concurrentiel avec le secteur privé. Un coup d’arrêt pourrait être porté à cette tendance avec la période d’incertitude ouverte par la crise sanitaire et la recrudescence du chômage, qui constitue un terreau favorable à la présentation d’un plus grand nombre de candidatures aux profils compatibles avec les métiers exercés.
    Depuis la rentrée, on constate l’arrivée dans les CIRFA de personnes ayant perdu leur emploi dans le contexte de la crise sanitaire et pour qui l’armée, outre la stabilité d’un employeur public, offre la possibilité de donner du sens à un nouvel engagement…
     
    ******
     
    VERS UN RECRUTEMENT AMÉLIORÉ À LA SOURCE
    Des progrès significatifs sont ainsi constatés pour la communication et le ciblage du public : • L’armée de Terre mise sur le big data et l’intelligence artificielle pour développer ses campagnes de recrutement pour les trois prochaines années. Le recrutement de l’armée de Terre est désormais basé sur l’utilisation accrue des données et la personnalisation des messages pour s’adapter aux attentes et besoins des futurs soldats et de leur environnement. La dernière campagne de recrutement, qui se poursuivra jusqu’en décembre, se veut par ailleurs immersive avec des images prises sur le vif dans des unités opérationnelles. Par une combinaison personnalisée d’images et de slogans percutants, cette nouvelle campagne permet d’améliorer le dialogue des conseillers en recrutement avec des jeunes se représentant mieux la singularité du métier de soldat.
    La communication personnalisée de l’armée de terre Chaque « cible » se voit proposer de visionner des contenus spécifiques. Les formats des spots sont très courts (6 et 10 secondes). 20 vidéos et 20 visuels seront diffusés au lancement de la campagne.
    Ils seront suivis en 2021 de nouvelles vidéos et de nouveaux visuels, pour un objectif de diffusion de 80 capsules vidéo et 50 visuels sur les 3 ans de la campagne de communication. Cette multitude de spots publicitaires très courts et différenciés est présumée adaptée à la manière dont les jeunes utilisent les médias digitaux.
    Le système est en outre « apprenant » : il détecte les messages ou combinaisons de messages les plus performants en fonction des différents profils de cible. En se basant sur la réalité de la vie militaire, cette campagne a pour volonté de tenter de réduire le choc vécu par les jeunes lors de sa découverte. Toutes les images sont prises sur le vif avec des soldats dans leur vie quotidienne et illustrent, par exemple, l’engagement, la vie en collectivité en régiment, la fraternité d’armes, la rusticité, l’apprentissage ou la vie de famille….
     
     
    *******
     
    Et quelques courbes figurant dans ce rapport :
     
    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Fig610
    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Fig510
     
    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Fig310
     
    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Fig210
     
    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Fig110
     
     
    Source initiale : article de l’ASAF dont on pourra lire le commentaire :  
     
    PROJET LOI DE FINANCES 2021 : L’effort sur le recrutement doit être poursuivi (asafrance.fr)
    Fichiers joints
    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Attachment
    OFFICIEL_SENAT_LFI_Rapport_soutien_des_forces_a20-140-71.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(720 Ko) Téléchargé 2 fois
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 957
    Points : 34740
    Réputation : 16558
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Empty Re: Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020

    Message par LANG Jeu 17 Déc - 15:44

    J’ai lu ce rapport de 27 pages.
    Une commission de près de 50 membres.
    La durée des auditions n’est pas précisée mais le tout s’est étalé sur 6 jours.
     
    J’ai retenu que l’Armée avait toujours autant de mal à recruter car beaucoup d’ « incorporés » partaient avant la fin. Inaptitude… « …  Un mode de vie de plus en plus sédentaire, une surconsommation d’écrans susceptible de favoriser surpoids et myopie… ».
    Et que la « sélectivité s’effritait… »…
    Et qu’il fallait améliorer la « condition militaire »…
     
    En définitive – à mes yeux – rien de bien neuf…
    Nos élus ont beaucoup d'occupations... !
     
    Restent néanmoins certaines informations qui sont peu connues du public (niveaux de retraites, plan famille, pension de réversion etc.).
     
    Et un souhait en fin de rapport :
    « La commission continuera d’exercer une vigilance particulière sur la préservation de la condition militaire, gage de la qualité des recrues, au travers du régime des pensions militaires. Il doit offrir des conditions de départ incitatives, gage à la fois de fidélisation et de renouvellement des effectifs permettant d’en préserver la jeunesse. 
    Cela part d'une bonne intention et je soutiens ces vœux.
     
    Remarque :
    Quel est le nerf de la guerre ? L’argent ! C’est certainement vrai, nous le savons tous.
    Mais choisir l’Armée ce n’est peut-être pas UNIQUEMENT la solde à la fin du mois…

    Ce que j’en dis est certainement « déplacé ». Tant pis.
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 957
    Points : 34740
    Réputation : 16558
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Empty Re: Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020

    Message par 66-2B Jeu 17 Déc - 17:05

    Quelles peuvent être les motivations des EVAT actuels, par rapport aux "motivations " des engagés d'il y a 50 ans ..


    Sans être connaisseur, je dirais que pour 25%  des engagements , il n'y a pas de différence ( et j'aurais tendance à croire que la majorité de ces 25% se destinent aux "grandes écoles militaires " avec le prestige qui va avec )

    - Viennent ensuite les 20%, par traditions familiales, peut être ?

    Et les 55% restants ?  un peu de vocation pour la fibre militaire...?
                                    un peu de  se lancer un défi,  ou de provocation diverses..? Qu'en est il de la "disponibilité 24/24 ?
                                     un peu de pour l'opportunité de  la gamelle en attendant un meilleur choix dans la vie civile ?
                                     un peu de : Si tu veux être un homme , viens chez les Paras...  ?

    Dois je parler de la fierté d'être et de la responsabilité qui en découle ? : avoir la responsabilité de défendre et de protéger SA nation? (qui , hélas ne le lui rend pas la moindre parcelle de reconnaissance ...) : Une nation fière de son Armée et de notre histoire c'est une forme d'éducation  (civique) qui devrait être obligatoirement enseignée à nos chères tètes blondes ... clown
    66-2B
    66-2B
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 130
    Points : 11073
    Réputation : 5945
    Date d'inscription : 28/09/2020
    Age : 73
    Localisation : Auvergne

    Revenir en haut Aller en bas

    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Empty Re: Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020

    Message par LANG Jeu 17 Déc - 18:27

    « Une nation fière de son Armée et de notre histoire..."


    Il y eut des époques où on était fier de voir un soldat dans la rue. Cet homme en uniforme, ce fils, ce frère, ce mari… c’était quelqu'un d’autre.  Une représentation de l’unité d’un pays. Peu importait la motivation ou l’obligation de chacun d’eux. Et peu importait le côté bidasse qui en résultait parfois…

    Et puis, il y eut d’autres époques où l’uniforme était le plus rapidement possible remplacé par le costume de l’homme invisible… 
     
    Aujourd’hui où en sommes-nous ?
    L’homme en uniforme sillonne les rues comme une sentinelle… ou nous montre ses lunettes de soleil à la porte d’un hélicoptère…
    Que représente-t-il pour les français ?
    Certains y voient la solution aux délinquants… D’autres pensent qu’on y enseigne un catéchisme  qui pourrait servir à « bien élever » les enfants…
    Des applications à télécharger sur Googleplay ?
     
    Quant aux enseignants, le passé nous a prouvé que leur « coopération » laissait souvent à désirer. L’époque des « Hussards » de la République ne fait plus recette.  Ils arborent bien souvent un fanion dont les reflets rouge et jaune peuvent inquiéter.
     
    La fierté de défendre sa Nation passe par un peuple conscient, fier d’appartenir à cette Nation et qui élève ses enfants dans le même esprit.
    Il reste du chemin à faire, on a pris du retard…
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 957
    Points : 34740
    Réputation : 16558
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 79
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020 Empty Re: Recrutement : Avis de la Commission du Sénat 19/11/2020

    Message par 66-2B Ven 18 Déc - 10:54

    Oui, c'est vrai , le moule d'antan est cassé...

    Nous sommes certainement les derniers à aller à contre courant des temps modernes ... Quel prestidigitateur nous à manipulé pour en arriver à cet état de fait ?
     
    Mon père et son maquis, mon grand père et son chemin des  dames, Danton ou Robespierre et leur révolution , voir Vercingétorix... doivent se retourner dans leur tombe et avoir honte pour nous ...

    Pourtant, autant que j'ai pu voir," des sentinelles qui sillonnent les points chauds des villes", le " quidam Gaulois" est bien content d'être sous tutelle à ce moment là, et quelques fois , ne manque pas d'un petit témoignage  de soutien lorsqu'il les croise...

    Quant aux enseignants, le passé nous a prouvé que leur « coopération » laissait souvent à désirer.   drunken

    Mais tranquillisons nous , le cambrioleur aux manettes va nous rendre fier d'être Français ... MAIS Y'A DU TAFF  ...
    66-2B
    66-2B
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 130
    Points : 11073
    Réputation : 5945
    Date d'inscription : 28/09/2020
    Age : 73
    Localisation : Auvergne

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum