Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Août 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 30 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    salliere herve

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 389 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est fromenteaux bernard

    Nos membres ont posté un total de 4656 messages dans 1649 sujets

    Une vaste base allemande mise au jour près de Caen

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Une vaste base allemande mise au jour près de Caen Empty Une vaste base allemande mise au jour près de Caen

    Message par tarmac le Sam 11 Juil - 9:08




    Par LEXPRESS.fr avec AFP ,
    publié le 10/07/2020




    Cette base faisait partie du mur de l'Atlantique, destiné à repousser le débarquement des Alliés. Plus de 2000 objets ont été trouvés.
    Une vaste base allemande faisant partie du mur de l'Atlantique a été mise au jour près de Caen, a annoncé ce vendredi l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). L'organisme y a trouvé 2000 objets de la Seconde guerre mondiale.

    "C'est la première fois que nous fouillons une partie non maritime du mur de l'Atlantique et aussi vaste (2,2 ha). On a un site intact, figé parce qu'il a été remis en culture" après la guerre, a expliqué Benoit Labbey, responsable scientifique à l'Inrap de ce chantier situé à Bretteville-sur-Odon, commune qui jouxte Caen, lors d'une conférence de presse.


    Quotidien de 120 à 150 soldats
    Morceaux d'avions, casques, horloge, poêle de chauffage, vaisselle, lampe à pétrole, enseigne de magasin, boite de savon-dentifrice, et quantité de sommiers ont été trouvés dans les abris creusés dans le sol par les Allemands pour y mettre leurs canons (probablement au nombre de six), leurs munitions, leurs campements ou leurs déchets, a précisé l'archéologue.


    Ces 2000 objets dont seules "plusieurs centaines ont été ramassés" renseignent sur "le quotidien des 120 à 150 soldats" qui ont vécu sur cette base entre 1941 et 1944, a poursuivi Benoit Labbey. Les soldats vivaient par dix dans des abris de 10 mètres de long creusés dans la terre, des "structures parfois presque troglodytes beaucoup plus légères" que les blockhaus de bord de mer, détaille l'archéologue.

    Les toits des abris étaient en béton non armés soutenus par des poutres en bois. "Plus on va dans les terres, plus les casemates sont légères. Plus loin d'ici dans les terres, elles sont faites juste de bois et de terre", explique Benoit Labbey.


    La grande majorité des objets trouvés sont des objets civils. Une partie a été achetée, réquisitionnée ou pillée par les soldats allemands pour être utilisée sur la base. Une autre est issue des gravats des bombardements, les casemates ayant servi de décharge une fois les Allemands partis, selon l'Inrap.

    Avant la fouille, le site était recouvert de "30 à 40 cm de terre" cultivée de l'après-guerre à nos jours. Le site d'environ 300 m de long a été mis au jour après le rachat du terrain pour un projet immobilier. Démarré le 8 juin, le chantier de fouille se terminait vendredi.


    En 2014 et 2016 des quantités comparables d'objets avaient été mises au jour à Fleury-sur-Orne, autre commune proche de Caen, sur le site d'un campement britannique installé sur une carrière où des civils s'étaient réfugiés pendant la guerre.





    tarmac
    tarmac

    Messages : 86
    Points : 13646
    Réputation : 1047
    Date d'inscription : 28/04/2017
    Age : 62

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum