Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» 23 octobre 1983
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeHier à 19:00 par Blu

» Va-t-on gagner la guerre contre le terrorisme ?
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeHier à 18:36 par LANG

» chanson mélancolique, que chantait Aznavour !!!!
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeDim 25 Oct 2020 - 20:36 par junker

» Libres propos. Adieu ma France…
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeDim 25 Oct 2020 - 20:19 par junker

» Il y a 70 ans la RC 4 ! "Passant souviens-toi!" !
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeDim 25 Oct 2020 - 19:45 par junker

» Le saviez-vous : Rintintin chien de guerre.
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeDim 25 Oct 2020 - 13:42 par junker

» ASAF : 1er RHP et Barkhane
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeDim 25 Oct 2020 - 11:32 par Blu

» Barkhane : Soins médicaux
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeVen 23 Oct 2020 - 18:27 par CASTOR2

» Les Fanions du 9eme RCP
Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Icon_minitimeJeu 22 Oct 2020 - 18:50 par Kuiper

Octobre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 42 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 41 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin 2020 - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 423 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Asterix11

    Nos membres ont posté un total de 5045 messages dans 1797 sujets

    Dernière audition du Général Pierre de Villiers

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Empty Dernière audition du Général Pierre de Villiers

    Message par CASTOR2 le Mar 7 Juil 2020 - 9:09

    Dernière audition du Général Pierre de Villiers 12 juillet 2017

    Une erreur s’est glissée dans une présentation de l’ASAF. Elle a été corrigée depuis ( voir ICI on attend le bon fichier) mais j’ai trouvé intéressant de reprendre le premier dossier PDF. A la place des « images de l’opération Barkhane » on avait droit à l’audience du général Pierre de Villiers par la commission de la Défense à quelques jours de sa démission surprise…
    Le texte est un peu long mais instructif et permettra peut-être d’occuper nos longues journées d’été…
     

    Extraits

    …J’en profite aussi pour vous rappeler en quelques mots mes quatre principales responsabilités de chef d’état-major des armées. Sous l’autorité du président de la République, chef des armées, j’assure le commandement de toutes les opérations militaires.
    C’est là le cœur de ma responsabilité. J’entretiens avec le président de la République une relation directe pour tout ce qui ressort des opérations conduites par la France. J’ai par ailleurs la responsabilité de définir le format d’ensemble des armées et de leur cohérence capacitaire. C’est à ce titre, sous les ordres de la ministre des Armées, Mme Florence Parly, que je conduis la transformation des armées par un processus d’ajustements permanents – j’y reviendrai.
    Enfin, les relations avec les armées étrangères et les structures militaires de l’Union européenne et de l’OTAN relèvent, au plan militaire, de ma compétence. Par les temps qui courent, c’est très prenant…

    …S’agissant enfin des opérations majeures que nous conduisons au plus loin – en défense de l’avant –, je voudrais vous dire rapidement quelques mots de l’opération Barkhane, dans la bande sahélo-saharienne. Notre stratégie est fondée sur une coopération renforcée avec l’armée malienne et les armées de la région, celles du G5 Sahel. Le sommet du G5 s’est tenu le 2 juillet dernier à Bamako, en présence du président de la République. Je rappelle que c’est ce dernier qui, lorsqu’il était venu à Gao quelques semaines auparavant, avait demandé la tenue de ce sommet. L’objectif, à terme, est de rendre les armées locales aptes à affronter les terroristes et à défendre l’intégrité de leur territoire. Sur ce plan, la décision de créer une force conjointe d’environ 5 000 hommes va dans la bonne direction pour l’avenir…

    …À plus long terme se pose la question du modèle 2030. Les travaux stratégiques et budgétaires que je viens de citer tendent à bâtir un modèle d’armée complet, adapté au contexte sécuritaire tel qu’il est envisagé à quinze ans. Nous, les militaires, sommes aussi contraints d’être dans le temps long : commander, c’est prévoir.
    Vous l’aurez compris, la première marche de 2018 et la LPM 2019-2025 sont absolument essentielles.  
    Je rappelle pour terminer que la souveraineté économique ne s’oppose pas à la souveraineté de défense, bien au contraire. Reste qu’il faut trouver entre les deux une voie juste et équilibrée. Le coût du renoncement serait potentiellement très élevé.
    Comme chef d’état-major des armées, je ne vois pas d’autre alternative que celle du désengagement opérationnel inéluctable, par manque de moyens. Se résoudre à l’option du désengagement ne se résume pas à la seule décision de quitter un théâtre d’opération. Se désengager, c’est choisir en réalité quel dispositif, intérieur ou extérieur, alléger. C’est décider quel théâtre quitter alors que les opérations qui y sont conduites contribuent à notre sécurité. C’est accepter de peser de façon moins déterminante sur la protection des Français. C’est laisser à d’autres le soin d’influer sur les grands équilibres internationaux.
    En un mot, ce serait revoir nos ambitions à la baisse, au moment même où de très nombreux États, déraisonnables pour certains, aspirent à faire entendre leur voix dans le concert des nations. Une telle décision serait respectable, mais il faut que, politiquement, les choses soient claires…

    … C’est exact. Sur le fond, en opération, dans les pays dans lesquels nous intervenons, pour gagner la paix, comme je vous l’ai dit, il nous faut garantir tout à la fois la sécurité et le développement. Le développement consiste notamment à donner de l’espérance aux jeunes.
    Ce qui vaut à l’étranger vaut aussi chez nous : pour éviter que les jeunes ne continuent à partir chez Daech, nous devons agir ! Je suis donc tout prêt à coopérer et à expliquer comment nous incorporons chaque année avec succès 25 000 jeunes qui représentent la nation tout entière, dans toute sa diversité – ils en sont même un panel parfait – et comment, en une année, nous parvenons à faire d’un jeune de valeur mais désespéré, un héros qui, sous le feu, va chercher son camarade « pour la France », selon ses propres mots.
    C’est extraordinaire !
    Que viennent chercher les jeunes à l’armée ?
    L’autorité, la discipline, une famille, un cadre, la cohésion, le courage, des valeurs, le service de la France. Ce ne sont pas là que des mots : les jeunes eux-mêmes nous disent qu’ils entrent dans l’armée pour ces raisons, et pas seulement pour y trouver un métier ou une rémunération. Les choses ont bien changé, notamment depuis les attentats. Il faudra y réfléchir et en tirer les enseignements. Je suis naturellement prêt à participer à cette réflexion. Le modèle d’armée, cependant, doit être préservé de manière totalement étanche, car le service national universel n’est pas prévu, à périmètre comparable, dans le budget équivalant à 2 % du PIB…
    Fichiers joints
    Dernière audition du Général Pierre de Villiers  Attachment
    officiel_audition_general_de_villiers_commission_defense_nationale_12_juillet_2017.pdf (407 Ko) Téléchargé 55 fois
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 184
    Points : 11957
    Réputation : 5161
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum