Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Octobre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 421 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est HOUREZ PATRICE

    Nos membres ont posté un total de 5031 messages dans 1793 sujets

    Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION. LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef...

    Aller en bas

    Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION.  LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef... Empty Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION. LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef...

    Message par CASTOR2 le Sam 13 Juin - 12:51

    Nous vivons une période difficile…
    A certains moments, nous avons besoin de nous « ressourcer » auprès de ceux qui nous inspirent confiance. Même si nous les avons un peu perdus de vue…
    Il m’a semblé intéressant de relire quelques écrits du général Pierre de Villiers.




    Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION.  LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef... De_vil10




    PENSÉES DE TERRAIN
    LETTRES À UN JEUNE ENGAGÉ
    “IMAGINATION”

    Général d’armée (2s) Pierre de Villiers
    Ancien Chef d’état-major des armées
    19/02/2018

    Mon cher camarade,
    Je vous l’ai dit dans ma lettre (parue dans le n°23 d’ESPRITSURCOUF.fr), il faut beaucoup de courage pour faire bouger les lignes et changer les choses. Mais le courage, seul, ne suffit pas. Il faut aussi de l’imagination. J’aimerais vous en parler, aujourd’hui.
    Je peux comprendre que certains d’entre vous puissent être surpris par le choix de ce thème qui – dans l’imaginaire collectif – renvoie davantage à l’art, à la création et au rêve, qu’au métier des armes.

    Et pourtant, écarter l’imagination des vertus à cultiver ce serait oublier un peu vite que la conduite de la guerre est un art, qui exige inventivité et originalité. En d’autres termes, la guerre, véritable affrontement de deux volontés, commence toujours par un affrontement des imaginations.
    Audace, surprise et dépassement, sont trois fruits de l’imagination ; ce sont, aussi, trois conditions essentielles à la victoire.
    Audace, d’abord. Dans le “brouillard de la guerre”, rien n’est certain. Et pourtant, rien ne serait pire que de “choisir de ne pas choisir”. L’imagination est la ligne de vie qui permet de s’extraire, à coup sûr, du piège de l’indécision, pour reprendre pied dans le réel et avancer.
    Imaginer, c’est aller au-delà de ce que l’on perçoit. Imaginer, c’est envisager ce qui est réellement possible, sans se limiter à ce qui apparaît faisable. Pour gagner, il faut “de l’audace, toujours de l’audace”, sans jamais tomber dans la déraison.
    Le Maréchal Leclerc, l’homme du serment de Koufra, avait, d’ailleurs, coutume de dire : “Ne me dites pas que c’est impossible !”. Autrement dit : “Faîtes preuve d’imagination !”.
    Surprise, ensuite. Dans notre métier, vous le savez, la surprise joue toujours un rôle fondamental ; celle que l’on impose, pas celle que l’on subit ! Surprendre, c’est choisir de faire autrement et non de se limiter à “ce qui s’est toujours fait”. C’est être là où l’on ne nous attend pas. L’Histoire militaire est riche d’enseignements sur ce plan.
    Un jour, vous serez, vous-même, appelé à commander. Commander, c’est surprendre ; briser la routine ; casser les habitudes ; entraîner vers des choix nouveaux et imaginer de nouvelles manières de faire. En un mot : innover.
    Le Maréchal de Lattre de Tassigny, l’homme de “l’amalgame”, a eu cette formule qui résume, à elle seule, le formidable pouvoir de la surprise et, donc, de l’imagination : “Frapper l’ennemi, c’est bien. Frapper l’imagination, c’est mieux”.
    Dépassement, enfin. Surmonter les obstacles, se dépasser pour le succès de la mission ; tel est notre honneur au quotidien.
    Dans nos armées d’aujourd’hui, dimensionnées au plus juste, l’imagination ouvre des perspectives au travers de l’innovation, de la modernisation et de la transformation. Et sur le terrain, quand toutes les solutions classiques ont été épuisées, reste toujours le “système D” de celui qui n’abandonne jamais.
    Pour conclure, je terminerai par une recommandation.
    Pour être bénéfique, l’imagination ne doit jamais faire abstraction du réel, au risque de verser dans l’imaginaire ou l’idéologie. Elle doit, au contraire, s’ancrer profondément dans la réalité tant il est vrai que “l’imagination est une qualité lorsqu’elle sert, mais un défaut quand elle commande”.
    Imagination rime avec vision… Dans une prochaine lettre, j’aborderai la question de l’instinct, dernier caractère du triptyque “courage – imagination – instinct”.
    Fraternellement,
    Général d’armée (2s) Pierre de Villiers

    (Source Esprit Surcouf)


    Dernière édition par CASTOR2 le Sam 20 Juin - 21:10, édité 3 fois
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 184
    Points : 11937
    Réputation : 5161
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION.  LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef... Empty Général Pierre De Villiers / l'imagination

    Message par otosan le Sam 13 Juin - 14:18

    Merci Castor 2 , ce que dit le Général est plein de bon sens et de vérité .
    Pourquoi nos dirigeants ne le lisent t'ils pas ?
    Nous n'aurions pas ce " bazar " dans notre beau pays
    " frapper l'imagination c'est mieux " , certaine population savent le faire très bien .
    J'arrête la …. je ne serais plus politiquement correct .
    Mais je suis peut être trop vieux pour comprendre notre société actuelle
    Paramicalement
    Anonymous
    otosan
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION.  LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef... Empty Re: Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION. LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef...

    Message par junker le Sam 13 Juin - 19:50

    Comme c'est bien dit !! L'imagination doit aussi sortir d'une tête fertile et avoir une bonne culture, Ce qui n'est pas toujours vrai dans certaines circonstances !!
    junker
    junker

    Messages : 401
    Points : 14820
    Réputation : 4852
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 84
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION.  LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef... Empty Re: Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION. LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef...

    Message par CASTOR2 le Mar 16 Juin - 22:46

    PENSÉE DU TERRAIN : LETTRES À UN JEUNE ENGAGÉ
    « PERSÉVÉRANCE »

    Général d’armée (2s) Pierre de Villiers

    Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION.  LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef... De_vil11



    Mon cher camarade,
    Je vous écris, un peu plus longuement que d’habitude, sur un sujet qui m’est cher : la persévérance.
    Cette vertu essentielle du soldat n’a rien d’évident. Dans les difficultés – celles douloureuses de la guerre, comme celles pénibles du quotidien – nous sommes, assez fréquemment, tentés par le découragement. Moins par manque de force que par la défaillance, bien humaine, de notre volonté.
    C’est d’autant plus vrai en ces temps où nous baignons dans la culture ambiante du « temps court » et du zapping qui ne valorise ni l’engagement, ni la patience, ni la persévérance. La jeune génération, à laquelle vous appartenez, est particulièrement concernée : tout l’attire, mais rien ne la retient. N’y voyez pas un reproche ! Une telle attitude, lorsqu’elle est maîtrisée, permet d’éviter le piège qui pouvait guetter, parfois, les générations plus anciennes : la routine.
    Mais cette versatilité, lorsqu’elle est érigée en système, ouvre sur le vide. Le vide sur lequel, par définition, on ne peut rien construire de stable, de durable, de grand. Le vide que résume la trop fameuse question : « à quoi bon ? ».
    A quoi bon m’engager, puisque toutes les causes se valent ? A quoi bon donner et me donner, si je n’en retire pas un bénéfice immédiat ? A quoi bon poursuivre, si je peux multiplier les expériences faciles ? A quoi bon risquer ma vie, si je peux tout aussi bien en changer ? Avec un tel raisonnement, une chose est sûre : il est illusoire d’espérer remporter la moindre victoire, pas plus sur soi-même que sur l’adversaire.
    A rebours de cette attitude stérile, il y a la persévérance, car c’est par l’effort que l’on s’élève. La persévérance est une vertu essentielle du soldat, qui rime avec espérance. On ne trouve la force de persévérer que dans sa capacité à espérer. A l’appui de cette espérance, il y a une triple conviction :
    La première est celle que nous nous battons, d’abord et avant tout, pour « gagner la paix ». L’idée que le Maréchal Foch a, ainsi, résumée : « Au-dessus de la guerre, il y a la paix, notre seule conquête ». Cette phrase est pleine d’actualité. Elle constitue notre véritable honneur de militaire.
    La deuxième conviction est, en réalité, un constat : la victoire est le fruit d’efforts fructueux, certes, mais aussi d’efforts, en apparence immédiate, parfois infructueux. Tous convergent, pourtant, vers un seul et même but : opposer à l’ennemi une ténacité plus grande que la sienne.
    Autrement dit, le chemin vers la victoire ne pourra jamais se résumer à la simple somme des succès enregistrés. Il est jalonné d’échecs, obscurci par le doute, retardé par les revers. Comme l’a dit Churchill : « Le succès n’est pas final. L’échec n’est pas fatal. C’est le courage de continuer qui compte ». Au terme du parcours, la victoire se donne toujours, non à celui qui aura rencontré un minimum d’obstacles, mais à celui qui aura su trouver la ressource pour les surmonter tous, avec constance et sans forcément compter son temps.
    La troisième conviction, source d’espérance, pourrait se résumer ainsi : rien ne résiste à la conjugaison des volontés individuelles, mêmes fragiles. Je vous l’ai déjà écrit : notre trésor, c’est notre cohésion. C’est elle qui nous assure de pouvoir compter sur le camarade pour suppléer le « coup de mou », la petite défaillance qui ne manquera pas d’arriver.
    Mais c’est, aussi, en son nom et par sa force, qu’à notre tour, nous trouverons la ressource pour entraîner, derrière nous, le camarade saisi par le doute. La persévérance n’est pas seulement une vertu individuelle. C’est aussi une discipline collective, qui se forge à l’entraînement – notamment par le drill – et qui est la marque des belles troupes.
    La force sans la persévérance n’est pas efficace. L’inverse est tout aussi vrai. Tout est une question d’équilibre !
    Fraternellement,
    Général d’armée (2S) Pierre de Villiers
    (Source Esprit Surcouf)
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 184
    Points : 11937
    Réputation : 5161
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION.  LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef... Empty Re: Général Pierre de Villiers. L’IMAGINATION. LA PERSEVERANCE. Qu'est-ce qu'un chef...

    Message par CASTOR2 le Sam 20 Juin - 21:09

    Qu’est-ce qu’un chef…



    Aujourd'hui, dans le monde dans lequel nous vivons, un chef c'est...
    … un homme de pouvoir, un homme de responsabilité… humilité, intelligence, cœur…

    Un exposé clair que l'on voudrait entendre plus souvent.
    C'est aussi une leçon venant d'un homme simple et convaincu.
    Pas d'effets de manche, de circonvolutions verbales, de poudre aux yeux.
    Les chefs, ceux qui pensent être des chefs, pourraient prendre le temps de l’écouter. Cela ne dure que quelques minutes…
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 184
    Points : 11937
    Réputation : 5161
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum