Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Défiler au pas lent
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeAujourd'hui à 9:05 par junker

» Quel futur pour notre univers ?
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeHier à 21:17 par LANG

» Une lettre de Saint-Exupéry
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeHier à 20:57 par Jean

» Drapeau blanc.
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeHier à 20:24 par suspente

» un 30 février
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeHier à 8:51 par junker

» Le parapluie du Major Digby
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeHier à 8:36 par junker

» Le saviez-vous : Rintintin chien de guerre.
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeDim 28 Fév - 12:39 par Invité

» lieutenant-colonel Bastien-Thiry
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:41 par patrouille de nuit

» Le père JEGO
le 1er RPIMa héritier des SAS Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:38 par LOUSTIC

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 1 Moteur de recherche

    66-2B, junker

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 479 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est POUPARDIN

    Nos membres ont posté un total de 5225 messages dans 1838 sujets

    le 1er RPIMa héritier des SAS

    Aller en bas

    le 1er RPIMa héritier des SAS Empty le 1er RPIMa héritier des SAS

    Message par Invité Mer 10 Juin - 1:46



    Appartenant aux Forces Spéciales, et unique unité française affiliée à l’appellation SAS (Special Air Service) et à sa devise « qui ose gagne », le 1er régiment parachutiste d’infanterie de marine (1er RPIMa) est l’héritier des Forces françaises libres débarquées le soir du 5 juin 1944.

    Issue d’un accord entre le général de Gaulle et le capitaine Georges Bergé, la 1ère compagnie française libre d’infanterie de l’air (1ère CIA) est créée le 25 juin 1940 et mise en place le 15 septembre suivant.
    Le capitaine conclut un accord avec les services spéciaux britanniques et conduit son unité en stage à l’école de Ringway jusqu’au 25 décembre 1940 date d’obtention du brevet pour les soldats de la première section.
    Quelques semaines plus tard, ils sont formés au sabotage près de Londres, avec pour objectif d’être apte à intervenir en France.

    Engagement volontaire
    En parallèle des actions de la 1ère CIA, l’afflux de volontaires français en Angleterre permet la création du 1er bataillon d’infanterie de l’air (1er BIA) en juillet 1943. Quelques mois plus tard, en novembre 1943, le bataillon devient le 4e BIA, rejoint bientôt par le 3e BIA. Ils sont intégrés à la brigade SAS des troupes aéroportées britanniques.

    Aujourd’hui, la préparation physique et opérationnelle de ces hommes du SAS se poursuit dans la formation longue des exigeante des Forces Spéciales de l’armée de Terre dont fait partie le 1er RPIMa, qui sont amenés à maîtriser différentes techniques de sabotage et de renseignement. Ils apprennent le déplacement de nuit, et à conduire tout type de véhicule et utiliser tout type d’armes.

    Déployés le 5 juin 1944
    Le soir du 5 juin 1944, les SAS français sont parachutés sur les côtes bretonnes avec pour objectif de d’organiser une base, d’isoler la Bretagne du reste du pays et de prendre contact avec la Résistance. En tout, c’est quatre sticks de 8 hommes chacun qui sont largués sur la Bretagne. En Normandie, 36 parachutistes sont déployés pour retarder l’arrivée des renforts ennemis.

    Les bataillons du SAS repassent sous commandement français le 2 octobre 1945. Le 1er RPIMa, héritier de la 1ère CIA prend ce nom en 1992.





    Armée de terre

    Anonymous
    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum