Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Ouvrez le ban !
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeAujourd'hui à 22:00 par LANG

» radicalisation islamiste
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeAujourd'hui à 21:13 par Invité

» La colère du général Soubelet
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeAujourd'hui à 17:38 par LOUSTIC

» Une initiative saugrenue
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeAujourd'hui à 17:29 par suspente

» Les tunnels de guerre vietnamiens
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeAujourd'hui à 8:55 par Blu

» Photo : bière et Spitfire
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeHier à 18:13 par Invité

» Hommage aux fusillés d’Ecole en Bauges du 6 juillet 1944
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeHier à 16:31 par LANG

» Quand l'armée de l'air inventait les paras... grâce aux Soviétiques
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeHier à 10:04 par Invité

» ASAF Opération Barkhane en images
Le cimetière militaire français de Langson. Icon_minitimeMar 7 Juil - 20:58 par Blu

Juillet 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 38 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 369 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Decarpentry

    Nos membres ont posté un total de 4495 messages dans 1568 sujets

    Le cimetière militaire français de Langson.

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Le cimetière militaire français de Langson. Empty Le cimetière militaire français de Langson.

    Message par Le Cloarec le Ven 5 Juin - 8:13




    En 1931, le Japon se lance dans une politique d’expansion sur le continent asiatique. Il entre en guerre contre la Chine. En 1938, l’armée japonaise qui occupe tout le littoral chinois de Tien-Tsin (nord-est de la Chine, non loin de Pékin ; cette ville est située sur un bras de la mer Jaune) à Canton (plus grande du sud – située au bord de la mer de Chine) met en place un blocus de la Chine nationaliste. Ce blocus est tenu en échec par la possibilité d’approvisionner les armées chinoises à partir du Tonkin sous protectorat français.

    Profitant de l’effondrement français de mai-juin 1940, l’armée japonaise exige la fermeture de la frontière chinoise. Le 30 août 1940, un accord est signé à Tokyo entre la France et le Japon donnant à ce dernier toute facilité pour surveiller la frontière. Le même jour, le gouvernement japonais présente un ultimatum  exigeant le stationnement des troupes japonaises au Tonkin et l’utilisation de plusieurs bases aériennes.

    Après avoir rejeté dans un premier temps cet ultimatum, le gouverneur général en Indochine, l’amiral Decoux autorise l’installation de 6000 soldats japonais et l’utilisation de trois aérodromes au Tonkin.

    A peine cette convention signée, l’armée japonaise envahit le Tonkin, dans la nuit du 22 au 23 septembre 1940. L’armée française résiste, mais la disproportion des forces est énorme. Face aux 25 000 soldats japonais appuyés par des chars et des avions, la France aligne 12 000 hommes dont 3 000 européens, mal équipés et sans expérience du feu.

    Les combats se déroulent pendant deux jours autour de Langson. Le 25 septembre, la garnison hisse le drapeau blanc.

    La bataille a coûté à la France 300 tués dont le général Le Monnier. Les Japonais s’installent en Indochine, tout en laissant l’apparence du pouvoir à l’amiral Decoux avant de mener un coup de force 5 années plus tard, le 9 mars 1945. Ce coup de force qui fit plus de 4 500 tués dont 2 119 européens et 37 000 prisonniers français marque le commencement de la fin de l’Indochine française et une évolution qui aurait pu être, éventuellement, pacifique vers les indépendances.


    Le cimetière militaire français de Langson. Langso10


    A côté de Langson, dans un cimetière abandonné, plusieurs dizaines de tombes portent chacune la marque du Souvenir Français. Sur une seule des tombes, une inscription encore lisible rappelle que là repose le légionnaire Kopera, mort le 19 novembre 1940, à la suite de l’invasion du Tonkin par les troupes japonaises.

    Le Souvenir Français a proposé à l’ambassade de France de participer à la sauvegarde de ce cimetière.






    Souvenir Français
    Anonymous
    Le Cloarec
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum