Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Défiler au pas lent
Le père Maternowski Icon_minitimeHier à 23:48 par salamandre

» Quel futur pour notre univers ?
Le père Maternowski Icon_minitimeHier à 21:17 par LANG

» Une lettre de Saint-Exupéry
Le père Maternowski Icon_minitimeHier à 20:57 par Jean

» Drapeau blanc.
Le père Maternowski Icon_minitimeHier à 20:24 par suspente

» un 30 février
Le père Maternowski Icon_minitimeHier à 8:51 par junker

» Le parapluie du Major Digby
Le père Maternowski Icon_minitimeHier à 8:36 par junker

» Le saviez-vous : Rintintin chien de guerre.
Le père Maternowski Icon_minitimeDim 28 Fév - 12:39 par Invité

» lieutenant-colonel Bastien-Thiry
Le père Maternowski Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:41 par patrouille de nuit

» Le père JEGO
Le père Maternowski Icon_minitimeSam 27 Fév - 12:38 par LOUSTIC

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 27 Invités :: 1 Moteur de recherche

    66-2B, junker

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 479 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est POUPARDIN

    Nos membres ont posté un total de 5224 messages dans 1838 sujets

    Le père Maternowski

    Aller en bas

    Le père Maternowski Empty Le père Maternowski

    Message par Invité Sam 25 Avr - 10:41



    Le père Maternowski le 6 juin 1944, pour lui sonne le glas.

    Le D-Day, dans un petit village du Cotentin, un aumônier parachutiste s'inquiète du sort des blessés au milieu des combats. Mais la guerre va en décider autrement...


    Depuis 2016, elle est fixée là, dans Gueutteville, noire comme le deuil. Sur cette plaque du souvenir, dessinées en arrière-plan, des vaches précèdent un planeur Waco. Devant, un homme est agenouillé auprès d'un corps recouvert d'un drap. Aux guêtres fixés à ses mollets, on devine qu'un GI repose inerte sur le pré normand. Au-dessus du malheureux, l'autre homme lui rend les derniers sacrements à l'aide d'une bible et s'appuie sur un casque marqué d'une croix latine blanche. En tenue de parachutiste, ce dernier arbore sur son épaule gauche le patch au double A, signe distinctif des membres de la 82nd US Airborne Division.

    Le père Maternowski 6_juin10

    Cette sérigraphie est placée là en souvenir du Capitaine Ignatius Maternowski, chaplain du 508th PIR. Elle est placée là, à l'endroit même où il fut tué.

    Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, l'aumônier de 32 ans accompagne les parachutistes américains de la 82nd dans leurs missions dans le Cotentin, en arrière du futur secteur d'assaut Utah Beach.

    Dans l'avion qui lui fit traverser la Manche, s'était-il rappelé son engagement en juillet 1942 ? Regrettait-il de s'être porté volontaire pour incorporer une nouvelle arme, l'aéroportée et son 508th Parachute Infantry Régiment ?  Après un entraînement rigoureux avec les Red Devils, il atteignit le rang de capitaine.

    Le Jour J, près de Picauville, un planeur s'est écrasé à proximité et a fait de nombreuses victimes. Le père Maternowski commence à s'occuper des parachutistes et des victimes du crash de l'appareil.

    Arrivé à Gueutteville, il s'est réfugié dans le café Thouroude avec plusieurs blessés, tandis que les allemands du Grenadier-Regiment 1057, 91. Infanterie-Division, sont postés à l'autre bout du hameau. Contre l'avis de Jules Thouroude, le chaplain sort alors de son abri pour aller seul à leur rencontre, ceci afin de négocier la mise en sécurité des blessés des deux camps. Tôt dans la matinée, il part sans armes vers les lignes ennemies, portant au bras gauche un brassard marqué d'une croix rouge. Et bientôt, les témoins sont surpris de le voir revenir avec à ses côtés un officier ennemi. Le Major allemand pénètre dans le café épicerie et constate les soins aux victimes.

    La mort au bord du chemin.
    Le prêtre raccompagne ensuite son visiteur au-dehors, puis s'en retourne pour retrouver ses ouailles. Soudain, un coup de feu claque. L'homme d’Église s'écroule. Un tireur vient de le foudroyer d'une balle dans le dos. Étendu sur le sol, la tête sur le bord du ruisseau bordant le chemin, la Bataille de Normandie vient de se terminer dès le 6 juin pour le chaplain. Les snipers allemands interdisant toute approche, son corps restera là pendant trois jours, en bord de route, jusqu'au 9 juin.

    Enfin, les troupes américaines avancent vers l'Ouest. Les allemands se replient et le corps de l'aumônier peut être relevé par des membres de la 90th US Infantry Division.  Il est enterré près d'Utah Beach, puis en 1948, son corps est transféré aux États-Unis, au cimetière Mater Dolorosa dans le Massachusetts.

    Aujourd'hui dans Gueutteville, un petit mémorial placé au bord de la chaussée rappelle les événements. Qu'aux premiers bruissements de notre libération, un homme essaya d'immiscer un peu d'humanité au milieu des combats. Et qu'il paya cette compassion de sa vie.



    Plages du 6 juin 1944
    Anonymous
    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Le père Maternowski Empty Re: Le père Maternowski

    Message par CASTOR2 Sam 25 Avr - 11:37

    Une histoire émouvante et… révoltante…

    Le père Maternowski Pzore_10

    Le père Maternowski Entrai11

    Le père Maternowski Wreath10


    Photos reprises sur le site (en anglais)  https://www.olaprovince.org/2019/09/26/in-memoriam-fr-ignatius-maternowski/
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 219
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum