Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Quand l'armée de l'air inventait les paras... grâce aux Soviétiques
23 avril Saint Georges Icon_minitimeAujourd'hui à 10:04 par Invité

» ASAF Opération Barkhane en images
23 avril Saint Georges Icon_minitimeHier à 20:58 par Blu

» 07 juillet 1941
23 avril Saint Georges Icon_minitimeHier à 20:48 par Blu

» Pigeons Voyageurs
23 avril Saint Georges Icon_minitimeHier à 19:39 par Invité

» La magistrature tremble
23 avril Saint Georges Icon_minitimeHier à 10:58 par Invité

» Dernière audition du Général Pierre de Villiers
23 avril Saint Georges Icon_minitimeHier à 9:09 par CASTOR2

» Défense : Musées et monuments en France
23 avril Saint Georges Icon_minitimeLun 6 Juil - 19:11 par Blu

» Vladimir Volkoff et désinformation…
23 avril Saint Georges Icon_minitimeLun 6 Juil - 11:10 par STORM

» La "vraie guerre"
23 avril Saint Georges Icon_minitimeLun 6 Juil - 8:54 par Invité

Juillet 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 368 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est LTMICKEY

    Nos membres ont posté un total de 4481 messages dans 1561 sujets

    23 avril Saint Georges

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    23 avril Saint Georges Empty 23 avril Saint Georges

    Message par vent du sud le Jeu 23 Avr - 11:18



    Saint Georges fut probablement martyrisé au IVème siècle. A cette époque, tous les sujets de l’empereur Dioclétien sont instamment invités à offrir des sacrifices aux dieux de l’empire. Cet ordre est tout spécialement appliqué aux militaires, car il est le signe de leur fidélité aux ordres impériaux. A Lydda, en Palestine, un officier, originaire de Cappadoce, refuse. Il est exécuté pour refus d’obéissance.

    La popularité de son culte sera telle que la piété populaire ne pourra se contenter des maigres données de l’histoire. On le fait couper en morceaux, jeter dans un puits, avaler du plomb fondu, brûler dans un taureau de bronze chauffé à blanc, donner en nourriture à des oiseaux de proie mais chaque fois, saint Georges ressuscite et en profite pour multiplier les miracles. A ces fioritures morbides, s’ajoute, au 11ème siècle, la lutte victorieuse de saint Georges contre un dragon malveillant qui symbolise le démon.

    Ce dont on est sûr, c’est qu’au 4ème siècle l’empereur Constantin lui fait édifier une église à Constantinople. Cent ans après, on en compte une quarantaine en Egypte. On les voit s’élever en Gaule, à Ravenne, en Germanie. En France, 81 localités se sont placées sous sa protection et portent son nom. On ne compte pas avec précision le millier d’églises dont il est le titulaire. Il est le patron céleste de l’Angleterre et de l’Ethiopie. On a voulu nier son existence. L’absence de précisions ne fait pas disparaître la mémoire de ce martyr de Palestine.


    Patron des Cavaliers (arme blindée - cavalerie)

    Saint Georges (mort vers 303) est né en Cappadoce, de mère chrétienne; celle-ci l'instruisit tôt dans la foi chrétienne et Georges, jeune encore, est réputé avoir combattu le paganisme et brisé des idoles dans les temples païens. C'est peut-être de là qu'est née la légende tardive transmise par Jacques de Voragine du combat contre le dragon (peut-être une figure de ce paganisme idolâtre).

    Georges devint soldat et tribun dans l'armée impériale; c'est là que l'atteignit la persécution de l'empereur Dioclétien qui le fit décapiter vers 303, en raison de sa foi chrétienne, à Lydda, aujourd'hui Lod en Israël.

    Les circonstances exceptionnelles de sa mort l'on fait appeler par les chrétiens d'orient "le grand martyr". Son culte s'est très rapidement développé. Il est devenu le saint protecteur de nombreux pays, de l'Angleterre, notamment, et de la Géorgie qui porte son nom.

    Les croisades contribuèrent à donner au culte de saint Georges un grand éclat, notamment parmi les chevaliers français et anglais. Il était légitime que les cavaliers le choisissent comme saint protecteur.
    vent du sud
    vent du sud

    Messages : 102
    Points : 14171
    Réputation : 1863
    Date d'inscription : 01/05/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum