Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mars 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Jean Lartéguy : le dernier centurion
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeAujourd'hui à 18:00 par SEB

» La carlingue
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeAujourd'hui à 17:57 par WILLIS

» PETIT TRAITE DE SYMBOLIQUE MILITAIRE
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeAujourd'hui à 15:55 par WILLIS

» Le casque Adrian
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeAujourd'hui à 11:36 par 66-2B

» DU MYSTERE DES SIGLES MILITAIRES
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeAujourd'hui à 11:00 par 66-2B

» A table !!
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeAujourd'hui à 10:49 par 66-2B

» LA MARSEILLAISE
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeAujourd'hui à 1:46 par Hubert DENYS

» Ne vous fiez pas aux apparences
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeHier à 22:55 par WILLIS

» LES RATIONS DE COMBAT
 crash d'un hélicoptère militaire Icon_minitimeHier à 22:50 par salamandre

crash d'un hélicoptère militaire

Aller en bas

 crash d'un hélicoptère militaire Empty crash d'un hélicoptère militaire

Message  WILLIS Mer 15 Avr - 21:24



15 avril 2020

Un hélicoptère de l'armée s'est écrasé dans les Hautes-Pyrénées. Deux personnes sont mortes, cinq autres sont blessées.

Un hélicoptère militaire s'est écrasé sur la commune de Bouilh-Devant, dans les Hautes-Pyrénées, a annoncé mercredi 15 avril 220 la préfecture.

L'accident a coûté la vie à deux personnes. Cinq autres sont blessées et ont été évacuées.

L'accident s'est produit vers 16h30 dans cette commune située à 22 km au nord-est de Tarbes, près des limites du département du Gers. Deux des blessés ont été évacués par hélicoptères, deux par la route, vers les hôpitaux de Tarbes et Toulouse, selon la préfecture.

L'appareil était un Cougar du 5e régiment d'hélicoptères de combat (RHC) de Pau. Cet hélicoptère de manoeuvre, qui peut à la fois transporter des hommes ou du matériel, réalisait un exercice dans la zone, a précisé à l'AFP le porte-parole de l'Armée de terre Benoît Brulon. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident.

Les missions de ce régiment combinent le renseignement, l'intervention armée, la manoeuvre et le transport de tous types de troupes. Mais il est également engagé dans toutes les missions intérieures, comme les secours aux populations après les catastrophes naturelles.

L'armée déjà endeuillée
Fin novembre 2019, la base militaire de Pau-Uzein et le 5e régiment d'hélicoptères de combat avaient déjà été endeuillés par la perte de sept des leurs, décédés dans un accident d'hélicoptères au Mali qui avait coûté la vie à 13 militaires français, la plus importante perte de l'armée en opération depuis 1983.

Deux hélicoptères, un Tigre et un Cougar, étaient entrés en collision lors d'une opération de combat contre des jihadistes dans le sud du Mali, dans l'opération Barkhane.


Dernière édition par WILLIS le Lun 4 Mai - 23:14, édité 1 fois

_________________
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

WILLIS

Messages : 251
Date d'inscription : 21/04/2017

http://www.campidron.fr

Revenir en haut Aller en bas

 crash d'un hélicoptère militaire Empty Re: crash d'un hélicoptère militaire

Message  CASTOR2 Jeu 16 Avr - 9:22

 crash d'un hélicoptère militaire Acc211


Le régiment palois du 5e RHC est à nouveau en deuil, ce mercredi 15 avril, après l’accident d’un de ses hélicoptères Cougar, lors d’une mission d’entraînement à l’hélitreuillage à Bouilh-Devant, au nord-est de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées. Deux militaires sont morts, cinq ont été blessés. Le service des relations publiques de l’armée de terre a communiqué l’identité des victimes : il s’agit de l’adjudant-chef Olivier Michel et du brigadier Vincent Monguillon.

L’adjudant Olivier Michel
Né le 14 juillet 1981 à Le Port (département de la Réunion), l’adjudant-chef Olivier Michel a servi son pays dans les rangs de l’armée pendant plus de dix-sept ans. Engagé le 6 août 2002 en tant que volontaire de l’armée de terre et occupant la fonction d’assistant comptable au sein du 2e régiment de parachutistes d’infanterie de marine, il intègre l’école nationale des sous-officiers d’active le 1er février 2003. Il sert à l’issue de sa scolarité au sein du 3e régiment d’hélicoptères de combat à Étain, toujours en qualité d’assistant comptable.

En septembre 2009, il fait le choix de "se réorienter dans une nouvelle filière" et devient membre opérationnel de soute. En 2013, il passe trois ans à Djibouti au 5e régiment interarmes d’outre-mer, avant d’intégrer, à son retour en métropole, le 5e RHC de Pau.
Il a effectué de nombreuses opérations extérieures dont notamment le Gabon en 2010, la République Centrafricaine en 2014 et le Mali en 2015, 2017 et enfin 2018. Reconnu pour "ses qualités indéniables" humaines et professionnelles, ce "meneur d’hommes particulièrement apprécié par son entourage" a été également de nombreuses fois décoré : citation à l’ordre de la brigade avec attribution de la Valeur Militaire avec étoile de bronze, citation à l’ordre du régiment avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze, titulaire de la croix du combattant, de la médaille d’outre-mer agrafes "République Centrafricaine" et "Sahel", de la médaille d’or de la défense nationale et du titre de reconnaissance de la nation.
Félicité "de nombreuses fois" pour sa "détermination sans faille" dans les "situations les plus difficiles", l’adjudant-chef Olivier Michel – âgé de 38 ans, était marié et père de trois enfants – est mort en service aérien ce mercredi 15 avril.

Le brigadier Vincent Monguillon
Né le 10 mars 1995 à Blanc-Mesnil, en Île-de-France, le brigadier Vincent Monguillon a servi la France pendant un peu plus de quatre années. Engagé le 1er mars 2016 au 5e RHC de Pau, il suit tout d’abord une formation initiale au centre de formation des militaires du rang de Caylus. S’y investissant "pleinement" et faisant montre d’un esprit de camaraderie "largement apprécié", il rejoint son régiment  pour y servir en tant qu’opérateur documentaliste.
"Rapidement remarqué" pour ses "qualités intellectuelles" et ses "capacités d’adaptation",   il participe en 2017 à l’opération Barkhane au Mali. Il y occupe le poste de secrétaire aux opérations des escadrilles de vol. Au cours de cette mission, son professionnalisme et sa "rigueur remarquable" sont remarqués.
En 2018, il suit la formation générale élémentaire, au cours de laquelle il "démontre des qualités certaines" d’encadrement. Il est promu au grade brigadier peu après. Titulaire de la médaille d’outre-mer agrafe "Sahel", de la médaille de bronze de la défense nationale agrafes "aviation légère" et "missions d’opérations extérieures", le brigadier Vincent Monguillon – âgé de 25 ans, célibataire et sans enfants – est mort en service aérien ce mercredi 15 avril.

L’hommage de la ministre des Armées
Florence Parly, ministre des Armées, a rendu hommage aux militaires décédés ce mercredi. Elle exprime toutes ses condoléances aux familles, aux proches et frères d’armes des soldats ayant perdu la vie, tenant à leur faire part du "soutien entier" de la communauté de défense, en particulier de l’armée de terre, en ce "triste jour".

 crash d'un hélicoptère militaire Accide10


Source République des Pyrénées
CASTOR2
CASTOR2

Messages : 219
Date d'inscription : 14/10/2019
Age : 74
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum