Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Fernand de Langle de Cary
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeAujourd'hui à 9:42 par bretivert

» 25 septembre 1915
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeAujourd'hui à 9:35 par bretivert

»  Bientôt , mon livre !!!
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeHier à 23:49 par Invité

» Là-bas c’était comme ça…
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeHier à 22:22 par LANG

» Livre : Les Forces spéciales
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeHier à 19:09 par Blu

» Nouvelle veste thermique et rapport sur le petit équipement
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeHier à 18:27 par LANG

» Place des militaires au sein du ministère des armées
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeHier à 9:30 par LANG

» 25 septembre : hommage national aux Harkis
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeMer 23 Sep - 18:28 par Invité

» Attentat du Drakkar
23 mars 1918, la grosse Bertha Icon_minitimeMer 23 Sep - 0:08 par Invité

Septembre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 59 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 1 Invisible et 56 Invités :: 1 Moteur de recherche

    amarante, Estrope

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 406 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est jean marie

    Nos membres ont posté un total de 4875 messages dans 1731 sujets

    23 mars 1918, la grosse Bertha

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    23 mars 1918, la grosse Bertha Empty 23 mars 1918, la grosse Bertha

    Message par Ratier le Lun 23 Mar - 16:23



    23 mars 1918 : Première utilisation de la "Grosse Bertha" contre Paris. ...


    23 mars 1918, la grosse Bertha Grosse10



    Pendant six mois, de mars à août 1918, les obus de la Grosse Bertha ont terrorisé Paris et ensanglanté ses rues et ses boulevards. Près de cent ans après la fin de la Première Guerre mondiale, son souvenir est encore dans les mémoires. Un traumatisme et un canon légendaire dont l'histoire est racontée avec précision et passion par Christophe Dutrône dans la riche monographie qu'il vient de lui consacrer*. Document après document, il nous invite à plonger dans l'atmosphère d'une ville insouciante et soudain assiégée.

    Alors que le front se trouve à plus de 100 kilomètres, ce gigantesque canon allemand parvient à envoyer 320 projectiles sur la capitale et sa banlieue, provoquant la mort de 256 personnes et en blessant 625. La première fois que les Parisiens subissent le terrible feu de cette pièce d'artillerie révolutionnaire, la ville est comme frappée de stupeur. À 7h30 du matin le 23 mars 1918, une première explosion ravage le n° 6 quai de Seine. Une seconde déflagration retentit une dizaine de minutes plus tard devant la gare de l'Est, puis tous les quarts d'heure. «Les habitants de la capitale ne tardent pas à baptiser ce monstre “Grosse Bertha” du nom de Bertha Krupp, la fille de l'industriel allemand dont la firme a développé ce canon longue portée, prodige de technologie balistique digne de Jules Verne», explique Christophe Dutrône.

    À 120 km de distance
    En fait, cette nouvelle arme dissimulée dans les bois de Crépy-en-Laonnois, en Picardie, à environ 120 km de Paris, est composée de trois canons de marine que les Allemands appellent Pariser Kanonen. Une guerre d'usure entre l'artillerie française et allemande vient de commencer… À la fin du conflit, ces Pariser Kanonen furent détruits pour ne pas tomber entre les mains ennemies. Mais leur histoire va continuer dans l'immédiat après-guerre. L'enjeu? Percer le secret de ces canons capables d'atteindre des cibles à plus de 120 km de distance.

    * Christophe Dutrône «Feu sur Paris, l'histoire vraie de la Grosse Bertha», Éditions Pierre de Taillac, 207 p., 30 euros.
    Anonymous
    Ratier
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    23 mars 1918, la grosse Bertha Empty Re: 23 mars 1918, la grosse Bertha

    Message par CASTOR2 le Lun 23 Mar - 17:01

    Merci Ratier.

    " À 7h30 du matin le 23 mars 1918, une première explosion ravage le n° 6 quai de Seine. Une seconde déflagration retentit une dizaine de minutes plus tard devant la gare de l'Est, puis tous les quarts d'heure."

    On imagine la surprise des parisiens !

    La deuxième guerre mondiale eut elle aussi des canons de longue portée.
    Le plus original est peut-être le V3 des allemands. (Encore eux !)
    Il occasionna moins de surprises que la "Grosse Bertha"...

    23 mars 1918, la grosse Bertha 280px-10


    Voir les détails sur wikipédia ICI

    Le canon V3. Le nom de code était Hochdruckpumpe pour « Pompe à haute pression ».
    En fait, il s'agissait d'un canon à chambres multiples. Le projectile était du type obus flèche.
    Le long du canon étaient disposées trente-deux chambres auxiliaires qui donnaient un surcroît de poussée au projectile.
    • Calibre : 150 mm
    • Longueur du fût : 130 m à 150 m
    • Calibre de l'obus : 110 mm
    • Portée : 165 km (Tout compte fait pas tellement plus que "Bertha")

    La batterie fut prête à tirer le 16 décembre 1944, mais aucune munition n'avait été fabriquée. Elles n'arrivèrent sur le site que le 29 décembre 1944. Les premiers tirs de V3 eurent lieu le 30 décembre à 23 h 16, ils furent au nombre de 5. Un second canon fut installé à Buhl en Alsace sur les flancs du Demberg pour tirer sur la ville de Belfort (France). Il ne fut jamais utilisé étant donnée l'avancée des troupes alliées.
    Au total, 183 coups furent tirés avec cette nouvelle arme.
    CASTOR2
    CASTOR2
    Histoire et Mémoire
    Histoire et Mémoire

    Messages : 168
    Points : 10407
    Réputation : 4411
    Date d'inscription : 14/10/2019
    Age : 74
    Localisation : Centre

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum