Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Sur une histoire d'un homme qui aurait pu changer le cours de la guerre
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeAujourd'hui à 18:42 par Invité

» L'ORIGINE DE LA SONNERIE AUX MORTS
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeAujourd'hui à 10:43 par Invité

» GIVET
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeAujourd'hui à 10:14 par Invité

» Photo : l’arme de James Bond
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeHier à 19:39 par Blu

» La section Anderson
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeHier à 19:14 par CASTOR2

» 13 juillet 2011
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeHier à 11:01 par Invité

» Le nouveau Code d’honneur du Soldat
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeHier à 10:54 par Invité

» Réseaux sociaux : danger...
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeHier à 9:04 par Invité

» Requiem pour Dien Bien Phu
Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Icon_minitimeLun 13 Juil - 17:43 par Ludovic-P

Juillet 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 36 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 35 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 375 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est jordan5936

    Nos membres ont posté un total de 4518 messages dans 1580 sujets

    Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Empty Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.

    Message par LANG le Dim 16 Fév - 17:02

    Thomas Edward Lawrence et les principes de l’insurrection

    (Article daté de 2005 Source check point)

    Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Lawren10

    Parfois, on constate que beaucoup de choses avaient été dites longtemps avant…

    Extrait de cet article.

    Au-delà du mythe, Lawrence d'Arabie reste l'un des officiers les plus influents dans le développement d'une doctrine insurrectionnelle au siècle dernier. Et ses réflexions restent pertinentes.

    En 1946, le général français Raoul Salan a mené plusieurs entretiens avec Vo Nguyen Giap, le général vietnamien qui a planifié et conduit les opérations militaires contre les Français jusqu’à leur défaite à Dien Bien Phu.
    Salan faisait partie d’une mission de négociation créée pour finaliser le retour de l’autorité française au Vietnam. Plus tard, il commandera le Corps expéditionnaire français au Vietnam du 20 mai 1951 jusqu’à mai 1953, et il a conduit la dernière action militaire réussie contre Ho Chi Minh : une offensive nommée opération Lorraine, le 11 octobre 1952, dans laquelle les forces de Salan ont balayé la vallée de la Rivière Rouge et les jungles du Nord-Vietnam. L’année suivante, il remettra son commandement au général Henri-Eugène Navarre, qui présidera au désastre de Dien Bien Phu.


    «... Lawrence combinait la sagesse, l'intégrité, l'humanité, le courage et la discipline avec l'empathie, soit l'aptitude s'identifier émotionnellement aussi bien avec les subordonnés qu'avec les supérieurs. »


    Pendant ces entretiens de 1946, Salan a été frappé par l’influence d’un homme sur la pensée de Giap ; cet homme était Thomas Edward Lawrence. Giap a dit à Salan que « les Sept Piliers de la Sagesse de T. E. Lawrence est mon évangile du combat. Il ne me quitte jamais. » L’essence de la théorie de la guérilla à laquelle se réfère Giap peut être trouvée à deux endroits.
    Le premier et le plus accessible n’est autre que les nombreuses éditions des Sept Piliers de la Sagesse, notamment le chapitre 33. Le deuxième est un article portant le titre « The Evolution of a Revolt », publié en octobre 1920 dans le Army Quarterly and Defence Journal.
    Tous deux sont basés sur l’évaluation pratique et réfléchie par Lawrence de la situation à laquelle faisaient face les forces arabes dans la région du Hedjaz, au sein du désert saoudien, en mars 1917.


    Lawrence a écrit que « l’Arabe était simple et individualiste. Chaque homme enrôlé servait au combat et était autonome. Nous n’avions aucune ligne de communication ou troupes de soutien. L’efficacité de chaque homme était son efficacité personnelle. Nous pensions que dans nos conditions de combat, la somme fournie par des combattants individuels serait au moins égale au produit d’un système composé. […] Dans la guerre irrégulière, si deux hommes sont ensemble, un est gaspillé. »

    De l’analyse précitée, Lawrence a extrait 6 principes fondamentaux de l’insurrection qui aujourd’hui encore conservent un bien-fondé remarquable.
    • Premièrement, un mouvement de guérilla victorieux doit avoir une base inexpugnable – non seulement contre les assauts physiques, mais également contre d’autres formes d’attaques, comme les attaques psychologiques.

    • Deuxièmement, la guérilla doit avoir un ennemi technologiquement sophistiqué. Plus la sophistication est grande, plus cette force étrangère s’appuiera sur des formes de communication et de logistique qui présenteront nécessairement des vulnérabilités.

    • Troisièmement, l’ennemi doit être en nombre suffisamment faible pour être incapable d’occuper le territoire disputé en profondeur, avec un système de postes fortifiés reliés entre eux.

    • Quatrièmement, la guérilla doit avoir au moins le soutien passif de la population, à défaut de son implication complète. Selon le calcul de Lawrence, « les rébellions peuvent être composées de 2% d’actifs dans la force de frappe et de 98% de sympathisants passifs. »

    • Cinquièmement, la force irrégulière doit avoir pour qualités fondamentales la vitesse, l’endurance, la présence et l’indépendance logistique.

    • Sixièmement, les irréguliers doivent disposer d’un armement suffisamment avancé pour frapper les vulnérabilités de l’ennemi dans le domaine de la logistique et des transmissions.

    En résumant le bien-fondé pratique de sa propre théorie, Lawrence a cerné le point suivant : « Pour autant qu’ils aient la mobilité, la sécurité (ne pas fournir de cible à l’ennemi), le temps et la doctrine (l’idée permettant d’obtenir l’amitié de n’importe quel sujet), la victoire reviendra aux insurgés, car les facteurs algébriques sont finalement décisifs, et contre eux la perfection des moyens et la lutte des esprits restent vaines. »

    Face aux guérillas modernes

    De ce qui précède, nous pouvons déduire plusieurs caractéristiques de la guérilla et de la guerre d’insurrection qui ont une importance contemporaine.
    Premièrement, pour l’insurgé, la guerre est toujours offensive, jamais défensive ; toujours prolongée, jamais précipitée.
    Deuxièmement, les médias d’actualité, spécialement en mode électronique, sont une arme de l’insurgé ; il lui revient de les manipuler, et s’il le fait, il les possède.
    Troisièmement, les guérillas sont toujours organisées selon la structure la plus petite et la plus létale possible ; c’est leur manière principale de survivre. En langage actuel [au sein de l’US Army, note du traducteur], toutes sont des unités d’action ; aucune n’est une unité d’emploi.
    Quatrièmement, comme Lawrence l’a compris, le rapport troupes / espace détermine le caractère des opérations militaires. Les règles physiques font de la force conventionnelle un solide mécanique, soumis à la pression constante de forces insurgées presque liquides.
    Cinquièmement, parce que les insurgés exigent des informations précises concernant la force conventionnelle, leurs actions deviennent des frappes de précision. Enfin, parce que les insurgés ont les caractéristiques physiques d’un fluide et la structure cybernétique d’un essaim, ils forment le réseau humain le plus évolué…

    NDLR : Ces quelques phrases pourraient s'adapter à ce qui se passe un peu partout en ce moment et au Sahel en particulier. Rien ne change, tout se transforme...

    NB : texte complet de cet article en PDF ci-après

    *****************

    Et maintenant un autre sujet…

    Comment Lawrence d'Arabie a inspiré l'invention du casque de moto
    (Le mardi 19 mai 2015 Source Radio Canada)

    Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Lawren11
    Lawrence d'Arabie sur sa moto Brough Superior     Photo : Domaine public

    Il y a 80 ans aujourd'hui, le 19 mai 1935, Lawrence d'Arabie mourait des suites d'un terrible accident de la route.  

    Peu de gens savent toutefois que des millions de motocyclistes roulent de nos jours plus en sécurité grâce à lui.

    De son vrai nom Thomas Edward Lawrence, l'homme formé en archéologie s'est passionné pour les cultures du Proche-Orient avant de participer au soulèvement des Arabes contre l'Empire ottoman, durant la Première Guerre, en tant qu'officier de l'armée britannique.
    C'est alors qu'il est devenu un personnage plus grand que nature, surnommé Lawrence d'Arabie.  
    Le 13 mai 1935, il meurt d'un accident de moto dans des conditions mystérieuses, probablement sans casque.

    Un jeune médecin chargé de son autopsie, Hugh Cairns, notera que l'accident qu'a subi Lawrence lui a laissé de profondes lacérations à la tête, qui ont endommagé son cerveau.
    Cairns sera absolument ému par la mort de Lawrence. Si touché, en fait, qu'il va entamer une série d'études sur le port du casque à moto. Sa première recherche, parue en 1941, poussera l'armée britannique à obliger ses soldats à porter le casque en motocyclette.  
    D'autres études se feront par la suite, mais les recherches de Cairns, inspirées par la mort de Lawrence d'Arabie, serviront à justifier le port obligatoire du casque, en Grande-Bretagne d'abord, et un peu partout dans le monde par la suite. Au Canada, les provinces ont adopté cette réglementation à partir du milieu des années 1960.
    Fichiers joints
    Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Attachment
    Lawrence d'arabie et l'insurrection.pdf (588 Ko) Téléchargé 32 fois
    LANG
    LANG
    ADMINISTRATEUR
    ADMINISTRATEUR

    Messages : 751
    Points : 17009
    Réputation : 7257
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 78
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.  Empty Re: Lawrence d’Arabie et les principes de l’insurrection.

    Message par junker le Mar 18 Fév - 9:13

    Mis à part le film qui nous aidé à connaitre ce héros, peu de personne savait qui il était ! Sa mort bête d'un accident de moto me fais pensé à d'autres accident dit bête survenus à des personnages militaires !! tel mon capitaine Calés de l'Escadron du 3 RPC scalpé par le rotor d'un hélico ou de Florès capitaine de la 4e compagnie, mort en cueillant ses pommes,et tombant de son escabeau !! et l'autre découpé par son broyeur d'herbe !! des morts "ridicule" et pourtant !! ce fut des héros de guerre !!
    junker
    junker

    Messages : 356
    Points : 11050
    Réputation : 3452
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 83
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum