Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» LE PARAPLUIE ET LA CRAVATE DE LA CIP
LENOIR Albert Icon_minitimeAujourd'hui à 17:03 par LANG

» Histoires d'été (encore quelques mots ?)
LENOIR Albert Icon_minitimeAujourd'hui à 16:19 par junker

» Général Pierre de Villiers
LENOIR Albert Icon_minitimeHier à 11:23 par Blu

» Colonel François Coulet. Les Commandos de l'Air
LENOIR Albert Icon_minitimeSam 8 Aoû - 18:07 par CASTOR2

» Pourquoi les présidents français sont si attachés au Liban ?
LENOIR Albert Icon_minitimeSam 8 Aoû - 16:45 par LOUSTIC

» Pierre Savorgnan de Brazza.
LENOIR Albert Icon_minitimeVen 7 Aoû - 22:16 par suspente

» Apprendre l’anglais en… marchant.
LENOIR Albert Icon_minitimeVen 7 Aoû - 21:14 par Invité

» Musée des parachutistes à PAU
LENOIR Albert Icon_minitimeVen 7 Aoû - 15:17 par Invité

» Ces jours-là : 7 et 8 aout 1944, Totalize
LENOIR Albert Icon_minitimeVen 7 Aoû - 14:26 par Blu

Août 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 387 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Vernoit jean-Louis

    Nos membres ont posté un total de 4640 messages dans 1643 sujets

    LENOIR Albert

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    LENOIR Albert Empty LENOIR Albert

    Message par LOUSTIC le Dim 15 Déc - 17:43



    Albert Lenoir naît le 14 mars 1915. Attiré par le métier des armes, il intègre l'Ecole de sous-officiers de Saint-Maixant dont il sort en 1938, dans le cadre de la promotion de l'Empire français..

    LENOIR Albert Albert10

    La deuxième guerre mondiale étant déclarée, il s’illustre en 1940 durant les campagnes de Belgique et de France. Fait prisonnier le 25 juin 1940, il s’évade le 13 juillet  et rejoint l'Afrique du Nord. Il sert en Algérie et au Maroc de 1941 à 1944. Au sein du 6° régiment de tirailleurs sénégalais, il participe au débarquement de Provence en août 1944 et à la campagne de  France et d’Allemagne, jusqu'à la capitulation des forces ennemies.

    En 1947, la deuxième guerre mondiale terminée, Albert Lenoir part pour l' Afrique Occidentale Française dans l’infanterie coloniale, où il reste jusqu'en 1948.

    En 1949, il rejoint l' Indochine où il est affecté dans les parachutistes coloniaux d'abord au sein du 1er BCCP, avant de prendre la tête du 2° BPC. Partout, il démontre son allant, son dynamisme et sa motivation.

    C'est ensuite la guerre d'Algérie. En 1955, il commande le 3e BPC avant de devenir l’adjoint du colonel Bigeard dans le même bataillon devenu le 3e régiment de parachutistes coloniaux. En qualité de second, le commandant Lenoir, surnommé "La Vieille" par ses jeunes officiers, commande le 3 par intérim pendant la convalescence du chef de corps blessé dans un attentat à Bône. En 1958, il est dans l’équipe qui crée la "Jeanne d'Arc", l’école d’entrainement à la guerre subversive, près de Philippeville. En 1959, il est affecté à l’Etat-major d’Alger. Du 24 août 1960 au 8 mai 1961, il commande le 8e RPIMa.

    Le colonel Albert Lenoir est admis à faire valoir ses droits à la retraite en mai 1961. Membre de l'Association Rhin et Danube et de l'Union Nationale des Parachutistes, Albert Lenoir décède le 30 décembre 2009 à l’hôpital, à l'âge de 94 ans. Ses obsèques ont eu lieu le 07 janvier 2010 en l’église Saint Pierre Chanel de Bourg en Bresse.

    Commandeur de la Légion d’Honneur, sa cravate lui ayant été remise - fait exceptionnel! -  le 7 septembre 1959 par le chef de l'Etat en plein djebel lors d'une opération en Algérie, Albert Lenoir a accompli un parcours militaire remarquable durant trois guerres : la 2e guerre mondiale, celle d'Indochine puis celle d’Algérie.

    Quatre fois blessé au combat, titulaire de quinze citations dont six à l'ordre de l'Armée, de deux croix de guerre (1939-1945, TOE), de la croix de la valeur militaire, de la croix du combattant volontaire et de bien d'autres décorations, ce grand soldat laisse l'image d'un  officier d’élite et un chef ardent et audacieux .





    FNCV

    _________________
    « La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
    LOUSTIC
    LOUSTIC

    Messages : 71
    Points : 6540
    Réputation : 1294
    Date d'inscription : 30/04/2019
    Age : 60
    Localisation : Vimines

    Revenir en haut Aller en bas

    LENOIR Albert Empty Re: LENOIR Albert

    Message par junker le Ven 20 Déc - 19:02

    Il fut mon second patron en l'absence de Bigeard durant une certaine période 1956 et 1957


    LENOIR Albert Image_74
    junker
    junker

    Messages : 370
    Points : 12330
    Réputation : 4052
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 83
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum