LENOIR Albert

Aller en bas

LENOIR Albert Empty LENOIR Albert

Message  Invité Dim 15 Déc - 17:43



Albert Lenoir naît le 14 mars 1915. Attiré par le métier des armes, il intègre l'Ecole de sous-officiers de Saint-Maixant dont il sort en 1938, dans le cadre de la promotion de l'Empire français..

LENOIR Albert Albert10

La deuxième guerre mondiale étant déclarée, il s’illustre en 1940 durant les campagnes de Belgique et de France. Fait prisonnier le 25 juin 1940, il s’évade le 13 juillet  et rejoint l'Afrique du Nord. Il sert en Algérie et au Maroc de 1941 à 1944. Au sein du 6° régiment de tirailleurs sénégalais, il participe au débarquement de Provence en août 1944 et à la campagne de  France et d’Allemagne, jusqu'à la capitulation des forces ennemies.

En 1947, la deuxième guerre mondiale terminée, Albert Lenoir part pour l' Afrique Occidentale Française dans l’infanterie coloniale, où il reste jusqu'en 1948.

En 1949, il rejoint l' Indochine où il est affecté dans les parachutistes coloniaux d'abord au sein du 1er BCCP, avant de prendre la tête du 2° BPC. Partout, il démontre son allant, son dynamisme et sa motivation.

C'est ensuite la guerre d'Algérie. En 1955, il commande le 3e BPC avant de devenir l’adjoint du colonel Bigeard dans le même bataillon devenu le 3e régiment de parachutistes coloniaux. En qualité de second, le commandant Lenoir, surnommé "La Vieille" par ses jeunes officiers, commande le 3 par intérim pendant la convalescence du chef de corps blessé dans un attentat à Bône. En 1958, il est dans l’équipe qui crée la "Jeanne d'Arc", l’école d’entrainement à la guerre subversive, près de Philippeville. En 1959, il est affecté à l’Etat-major d’Alger. Du 24 août 1960 au 8 mai 1961, il commande le 8e RPIMa.

Le colonel Albert Lenoir est admis à faire valoir ses droits à la retraite en mai 1961. Membre de l'Association Rhin et Danube et de l'Union Nationale des Parachutistes, Albert Lenoir décède le 30 décembre 2009 à l’hôpital, à l'âge de 94 ans. Ses obsèques ont eu lieu le 07 janvier 2010 en l’église Saint Pierre Chanel de Bourg en Bresse.

Commandeur de la Légion d’Honneur, sa cravate lui ayant été remise - fait exceptionnel! -  le 7 septembre 1959 par le chef de l'Etat en plein djebel lors d'une opération en Algérie, Albert Lenoir a accompli un parcours militaire remarquable durant trois guerres : la 2e guerre mondiale, celle d'Indochine puis celle d’Algérie.

Quatre fois blessé au combat, titulaire de quinze citations dont six à l'ordre de l'Armée, de deux croix de guerre (1939-1945, TOE), de la croix de la valeur militaire, de la croix du combattant volontaire et de bien d'autres décorations, ce grand soldat laisse l'image d'un  officier d’élite et un chef ardent et audacieux .





FNCV
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LENOIR Albert Empty Re: LENOIR Albert

Message  junker Ven 20 Déc - 19:02

Il fut mon second patron en l'absence de Bigeard durant une certaine période 1956 et 1957


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
junker
junker

Messages : 438
Date d'inscription : 09/12/2018
Age : 84
Localisation : Deux-Sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum