Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Février 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 238 le Jeu 14 Nov - 21:29
    Statistiques
    Nous avons 263 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est VAILLANT

    Nos membres ont posté un total de 3146 messages dans 1152 sujets

    Les Merlinettes

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Les Merlinettes Empty Les Merlinettes

    Message par tarmac



    Hiver 1942 en Afrique du Nord. Le général Lucien Merlin commande les transmissions des trois armées. C'est à son initiative qu'une campagne de recrutement atypique est lancée par voie d'affichage.

    A travers la Tunisie, l'Algérie et le Maroc, des visages féminins et slogans accrocheurs recouvrent les murs des villes et des villages : « Pour libérer la France. Françaises, venez au Corps Féminin des Transmissions » ou « Françaises, engagez-vous dans les Transmissions ». Le but de l'opération : inciter les femmes à venir gonfler les rangs du Corps féminin des transmissions (CFT). Les volontaires engagées au sein de ce corps auxiliaire sont bientôt surnommées « Les Merlinettes », renvoyant au patronyme de leur créateur.

    1 275 opératrices

    Une incorporation devenue nécessaire, explique l'historien Luc Capdevila, spécialiste de la guerre et du genre en France : « Le recrutement des femmes dans les armées intervient à une période de pénurie drastique du point de vue des ressources humaines. Les femmes sont donc recrutées pour soulager les hommes d'autres tâches : combats et gros-œuvre, c'est-à-dire travaux liés à la logistique et aux infrastructures. » Ainsi, les Merlinettes assurent les transmissions de données en occupant les postes d'électriciennes, téléphonistes, opératrices radio, standardistes, baudotistes ou encore télétypes. 1 275, c'est l'effectif initial du CFT, réparti au sein des trois armées (Terre, Air et Marine). Le CFT a une particularité, souligne le chercheur : « C'est la première fois qu'un corps spécifique de femmes soldats sans missions qui relèvent d'un corps traditionnel est créé. » Auparavant, les femmes œuvraient surtout dans le domaine sanitaire, en tant qu’ambulancières, infirmières ou secrétaires. Autre spécificité de ce corps selon Luc Capdevila, « c'est qu'il existe en son sein, des commandements intermédiaires dirigés par une femme et un homme, tandis que le reste de la hiérarchie est exclusivement masculine », ajoute-t-il.

    Le CFT et la féminisation des rangs

    « Il fallait deux femmes pour remplacer un homme. » C'est lors de ses recherches sur le rôle des femmes dans l'armée que le chercheur tombe sur cette citation inscrite dans une note de l'armée de l'Air. Des mots issus de la plume d'un phallocrate ? Pas si sûr selon l'historien : « Ces quelques mots sont le reflet de la mentalité de l'époque. » Ce slogan qui apparaît sur les affiches marouflées en Afrique du Nord confirme la tendance : « Jeunes filles, engagez-vous, votre place dans les bureaux permettra à un homme de prendre les armes pour reformer notre armée ». Quoiqu'il en soit, en avril 1944, on dénombre 1 095 Merlinettes, dont 37 officiers et 121 sous-officiers. 377 participent à la campagne d'Italie et font partie intégrante du corps expéditionnaire français du général Juin. 150 opératrices prennent part à la campagne de Tunisie. Lors du débarquement de Provence et de l'opération Anvil Dragoon, elles suivent les forces françaises de Libération.

    In fine, le Corps féminin des transmissions illustre l'engagement spontané des femmes dans l'Armée française de Libération. Avec le Service de santé des armées, l'arme des transmissions est la première armée à féminiser les rangs. Luc Capdevila décrit « une rupture dans la représentation de la femme patriote » et « un processus d'émancipation féminine comme gage de citoyenneté ».


    Source Ministère des Armées.



    LES FEMMES DE LA PREMIÈRE ARMÉE FRANÇAISE

    Ouvrez le PDF pour accéder au document.


    Fichiers joints
    Les Merlinettes Attachment
    DP13.pdf (2.5 Mo) Téléchargé 121 fois
    tarmac
    tarmac

    Messages : 70
    Points : 5414
    Réputation : 87
    Date d'inscription : 28/04/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum