Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 46 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 45 Invités :: 2 Moteurs de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 238 le Jeu 14 Nov - 21:29
    Statistiques
    Nous avons 234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Pascal

    Nos membres ont posté un total de 2810 messages dans 1028 sujets

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par WILLIS



    Un accident d'hélicoptère a coûté la vie à treize soldats français de l'opération Barkhane au Mali, annonce l'Élysée ce mardi 26 novembre. La collision des deux engins, qui a provoqué le crash, est intervenue dans le cadre d'une opération de combat contre des jihadistes.

    Le président de la République, Emmanuel Macron, a salué "avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires de l'armée de terre, six officiers, six sous-officiers, et un caporal-chef, tombés en opération et morts pour la France dans le dur combat contre le terrorisme au Sahel", a indiqué la présidence dans un communiqué.


    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Mali10

    L’accident a eu lieu dans la région de Menaka, dans le sud-est du Mali, une zone où les forces armées maliennes et les troupes de l’opération Barkhane conduisent depuis plusieurs semaines des opérations antiterroristes contre des groupes armés qui harcèlent les garnisons locales et sèment la terreur parmi les populations locales.


    Dernière édition par WILLIS le Mar 26 Nov - 17:20, édité 3 fois

    _________________
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'on fait.
    WILLIS
    WILLIS
    Admin
    Admin

    Messages : 175
    Points : 5573
    Réputation : 220
    Date d'inscription : 21/04/2017

    http://www.campidron.fr

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par junker

    Grave ! Très grave !! Quand deux hélicos se rencontrent, rare sont les survivants, ..Paix à leurs âmes !!
    junker
    junker

    Messages : 141
    Points : 2243
    Réputation : 198
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 83
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par LANG


    L'identité des soldats dévoilée
    L'identité des soldats a été dévoilée dans un communiqué de Florence Parly, la ministre des Armées. Les victimes sont :

    le capitaine Nicolas MÉGARD, du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau,
    le capitaine Benjamin GIREUD du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau,
    le capitaine Clément FRISONROCHE du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau,
    le lieutenant Alex MORISSE du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau,
    le lieutenant Pierre BOCKEL du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau,
    l'adjudant-chef Julien CARETTE du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau,
    le brigadier-chef Romain SALLES DE SAINT-PAUL du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau,
    le capitaine Romain CHOMEL DE JARNIEU du 4e régiment de chasseurs de Gap,
    le maréchal des logis-chef Alexandre PROTIN du 4e régiment de chasseurs de Gap,
    le maréchal des logis Antoine SERRE du 4e régiment de chasseurs de Gap,
    le maréchal des logis Valentin DUVAL du 4e régiment de chasseurs de Gap,
    le maréchal des logis-chef Jérémy LEUSIE du 93e régiment d'artillerie de montagne de Varces,
    le sergent-chef Andreï JOUK du 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol.


    Les commandos traquaient un groupe de terroristes
    « Selon toute vraisemblance, un abordage entre ces deux aéronefs évoluant à très basse altitude serait à l'origine de l'accident. Ils participaient à une opération d'appui aux commandos de la force Barkhane qui étaient au contact de groupes armés terroristes », selon un communiqué de l'état-major des armées. « Engagés au sol depuis quelques jours, les commandos traquaient un groupe de terroristes, décelés quelques heures plus tôt, qui évoluaient en pick-up et à moto. Très rapidement, ils ont été renforcés par des hélicoptères et une patrouille de Mirage 2000. »

    « Un hélicoptère Cougar, avec à son bord six commandos de montagne et un chef de mission, a alors été engagé pour coordonner l'ensemble des moyens, tout en étant en mesure d'intervenir pour assurer "l'extraction immédiate" d'un élément au sol. Vers 19 h 40, pendant la manœuvre destinée à préparer l'engagement de l'ennemi, l'hélicoptère Cougar et un Tigre sont entrés en collision, s'écrasant à courte distance l'un de l'autre. Aucun des militaires embarqués n'a survécu », peut-on lire.

    38 militaires français tués au Mali depuis 2013
    L'opération de Barkhane mobilise 4 500 militaires au Sahel. Cet accident provoque l'un des plus lourds bilans humains essuyé par l'armée française depuis l'attentat du Drakkar, à Beyrouth en 1983. Le dernier accident mortel d'hélicoptères dans l'armée remonte à février 2018, lorsque deux hélicoptères d'une école de l'armée de Terre s'étaient écrasés dans le Var, à une cinquantaine de kilomètres de Saint-Tropez, après une collision en vol, faisant cinq morts. Cet accident porte à 38 le nombre de militaires français tués au Mali depuis le début de l'intervention française dans ce pays du Sahel en 2013, avec l'opération Serval.

    Le 2 novembre dernier, le brigadier Ronan Pointeau, 24 ans, qui faisait partie du 1er régiment de Spahis de Valence, est mort après « le déclenchement d'un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé » au Mali, dans la région de Ménaka, victime d'un engin explosif, une action revendiquée ensuite par le groupe djihadiste État islamique (EI). Deux autres militaires de ce régiment ont été tués le 21 février 2018 par l'explosion d'une mine artisanale au passage de leur véhicule entre les villes de Gao et Ménaka, dans la zone dite « des trois frontières ».

    Le Point
    LANG
    LANG
    MODÉRATEUR / EXPERT
    MODÉRATEUR / EXPERT

    Messages : 483
    Points : 3463
    Réputation : 740
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 78
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par LOÏC.


    Respects à eux et pensées aux familles.
    Anonymous
    LOÏC.
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par amarante


    Un drame, sans aucun doute, le combat n'est pas anodin, ceux qui ont connu l'épreuve du feu le savent.
    Que dire sinon affirmer notre soutien aux unités, aux familles et éprouver un immense respect pour ces 13 militaires.

    J'ai connu le 5eme RHC de Pau du temps où on le surnommait le " vel d'hiv " tellement les hélicos allaient et venaient sur Pau et alentours.

    Le ciel est gris, pluvieux sur ma région, mais dans mon coeur aussi une grisaille tenace a pris place.
    amarante
    amarante

    Messages : 73
    Points : 5136
    Réputation : 163
    Date d'inscription : 28/04/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par vent du sud



    MÉMOIRE ET ESPÉRANCE



    Quand on voit, chaque jour, une simple photo,

    Barrée de crêpe noir, près d'un petit drapeau,

    Rappeler qu'un enfant, un frère ou un mari

    Est tombé, dans l'honneur, bien loin de sa patrie,

    Des larmes de douleur jaillissent chaque fois,

    Puis reviennent les doutes, et la question : Pourquoi?

    C'est le temps du chagrin, le temps des souvenirs.

    On entendra sa voix. On verra son sourire.

    C'est un temps de regret, mais aussi de fierté

    Au nom de son courage et de sa loyauté.

    Il savait, en partant, quel serait son devoir.

    Il avait fait serment de ne pas décevoir.

    Parce qu'il avait foi en la paix, la justice,

    Parce qu'il était prêt au dernier sacrifice,

    Il a rejoint, trop tôt, la Phalange de ceux

    Qui ont versé leur sang, combattants valeureux,

    Poilus et Résistants, héros de notre histoire,

    Au courage exemplaire, ancré dans nos mémoires.

    Alors, dans notre cœur, surmontant le chagrin,

    Naîtra le grand espoir qu'il n'est pas mort en vain,

    Que, grâce à lui aussi, des enfants, désormais,

    Naîtront et grandiront, épris de liberté,

    Car si, en s'engageant, il songeait à servir,

    Autant que de bravoure, il parlait d'avenir.

    Et demain, sur sa tombe, en déposant des fleurs,

    Nous sentirons en nous un pincement au cœur,

    En songeant aux parents et amis rassemblés

    Venus lui témoigner amour et amitié,

    En repensant aussi aux honneurs nationaux

    Rendus à son cercueil recouvert du drapeau.

    Et, tous ses frères d'armes, respectant son courage,

    Garderont sa mémoire et lui rendront hommage.

    Rejoignant les héros honorés sur des stèles,

    Il participe aussi à leur gloire immortelle,

    Lui qui a combattu pour l'honneur de la France,

    Lui qui, par son regard, nous parle d'espérance.


    Paul Athanase
    vent du sud
    vent du sud

    Messages : 72
    Points : 5054
    Réputation : 105
    Date d'inscription : 01/05/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par LANG




    Treize dont sept du 5ème RHC de Pau

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 5e-rhc10
    LANG
    LANG
    MODÉRATEUR / EXPERT
    MODÉRATEUR / EXPERT

    Messages : 483
    Points : 3463
    Réputation : 740
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 78
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par WILLIS



    Pour exprimer notre soutien aux familles, honorer nos morts et rassembler la Nation autour de ses soldats dans cette guerre contre l'islamisme, je vous propose de nous retrouver :

    - Lundi 2 décembre 2019
    - à partir de 11h
    - à Paris , entre le Pont Alexandre III et les Invalides le long de l'avenue maréchal Gallieni (avenue qui traverse l'esplanade)
    - Le cortège funéraire franchira le pont Alexandre III à 11h30 en direction des Invalides.

    Cette présence est aussi une façon de montrer de manière très concrète le soutien de la Nation à son armée.

    Merci.


    Henri PINARD LEGRY
    Président de l’ASAF







    _________________
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'on fait.
    WILLIS
    WILLIS
    Admin
    Admin

    Messages : 175
    Points : 5573
    Réputation : 220
    Date d'inscription : 21/04/2017

    http://www.campidron.fr

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par WILLIS



    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Alexan10

    _________________
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'on fait.
    WILLIS
    WILLIS
    Admin
    Admin

    Messages : 175
    Points : 5573
    Réputation : 220
    Date d'inscription : 21/04/2017

    http://www.campidron.fr

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Réponse du CEMAT à charlie hebdo

    Message par WILLIS



    Les soldats de l’armée de Terre sont au service de tous les Français, de tous ceux qui croient au souverain bien qu’est notre liberté.

    Treize familles françaises sont en deuil depuis l’accident tragique survenu en plein combat dans le Nord-Mali dans la soirée du lundi 25 novembre. Treize familles qui pleurent un fils, un frère, un mari, un compagnon ou un père. Parmi ces Français touchés au cœur, treize enfants, dont un à naître, pour qui leur père restera à jamais un « illustre inconnu ». Ils vénéreront sans doute à l’âge de raison son sens du devoir, mais souffriront toujours de n’avoir pas mieux connu cet homme qui les serrait affectueusement dans ses bras une dernière fois avant de partir au combat.

    Pourtant, le temps du deuil de ces familles a été sali par des caricatures terriblement outrageantes dont votre journal a assuré la diffusion. Si l’indignation m’a d’abord gagné, c’est surtout une peine immense qui m’envahit en pensant au nouveau chagrin que vous infligez à ces familles déjà dans la souffrance. Une peine doublée d’une incompréhension profonde. Qu’avons-nous donc fait, soldats de l’armée de Terre, pour mériter un tel mépris ? Qu’ai-je manqué moi-même, chef d’état-major de l’armée de Terre, dans l’explication du sens profond de notre engagement, pour qu’avec une telle désinvolture soient raillés ceux qui ont donné leur vie afin que soient justement défendues nos libertés fondamentales ?

    Les soldats de l’armée de Terre sont au service de tous les Français, de tous ceux qui croient au souverain bien qu’est notre liberté. Ils chérissent profondément la paix qu’ils souhaitent à leurs compatriotes. Ils la chérissent tant qu’ils ont choisi de tout risquer pour la défendre, jusqu’au sacrifice de leur propre vie. Nous leur devons le respect. Nous devons la compassion à leurs familles.

    Lundi prochain, 2 décembre, nous leur rendrons un dernier hommage et leur dirons adieu, dans la cour des Invalides, réceptacle de tant de souffrances supportées pour que vivent notre âme française et notre liberté. Je vous invite, avec sincérité et humilité, à vous joindre à nous ce jour-là, pour leur témoigner vous aussi, qui avez souffert dans votre chair de l’idéologie et de la terreur, la reconnaissance qu’ils méritent.





    Général d’armée Thierry Burkhard, Chef d’Etat-major de l’armée de Terre

    _________________
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'on fait.
    WILLIS
    WILLIS
    Admin
    Admin

    Messages : 175
    Points : 5573
    Réputation : 220
    Date d'inscription : 21/04/2017

    http://www.campidron.fr

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par LANG

    Ce journal est ignoble…
    Nos soldats meurent pour la France.
    On peut se demander si c'est pour tous les Français...
    LANG
    LANG
    MODÉRATEUR / EXPERT
    MODÉRATEUR / EXPERT

    Messages : 483
    Points : 3463
    Réputation : 740
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 78
    Localisation : Yonne

    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par Ludo.



    Je ne souhaite pas ouvrir de polémiques, rappelons toutefois que ces "journalistes" vivent sous la protection de la police depuis des années et que des policiers sont morts pour les défendre.
    On pourrait pousser la liberté d’expression jusqu'à demander combien cette protection coûte aux contribuables ......
    Mais là, cela ne semble pas les déranger .
    Anonymous
    Ludo.
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019 Empty Re: 13 Militaires français tués au Mali le 25 novembre 2019

    Message par amarante




    amarante
    amarante

    Messages : 73
    Points : 5136
    Réputation : 163
    Date d'inscription : 28/04/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum