Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Juin 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 1 Moteur de recherche

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 257 le Mar 2 Juin - 23:31
    Statistiques
    Nous avons 355 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Jubé

    Nos membres ont posté un total de 4296 messages dans 1485 sujets

    Louis BOUILLET

    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

    Aller en bas

    Louis BOUILLET Empty Louis BOUILLET

    Message par saut ops le Sam 23 Nov - 1:31



    Louis BOUILLET engagé en Octobre 1941 au titre du 43ème RIC fut affecté en Tunisie.

    Il y fera campagne et dès 1944 sera un des précurseurs du CLI/ 5ème RIC formé pour intervenir en Extrème Orient.
    En Octobre 1945,venant de TRINCOMALÉE, il débarque à Saïgon dans les rangs du SAS/ Bataillon connu sous le nom de “Commando PONCHARDIER”

    C’est avec des états de service assez prestigieux qu’en Mars 1947, il est choisi comme instructeur par le capitaine A. DARCHY pour le peloton des Caporaux du 5ème BPIC à Tarbes, puis désigné comme Adjoint du Lieutenant SAINDRENANT pour le peloton de Sous-Officiers.

    En 1947 au débarquement en Indochine du 2ème BCCP du Commandant A. DUPUIS, il est affecté à la compagnie du Capitaine BOBY, Commando CHOMETTE.

    Il participera brillamment à toute la campagne du Bataillon et cité à plusieurs reprises. En particulier, il commandera le stick de renfort parachuté à BAN HOUEI SAI pour s’opposer à l’intrusion au Laos, de Nationalistes Chinois.

    Il sera cité pour le combat du 15 juillet 1949 à TONE PHEUNG... et mettra plus d’un mois pour regagner la base du Bataillon, en Cochinchine.

    Rentré en Métropole, il est Adjudant et fera plusieurs séjours en Algérie, Madagascar et Afrique entrecoupés de périodes d’Instructeur, notamment à Fréjus.

    Il quittera le service actif en Avril 1962 comme  Adjudant-Chef, cité, médaillé Militaire et de l’Aéronautique.

    Nommé Officier de Réserve, il participera à cette dernière jusqu’en 1968. Fait Chevalier de la Légion d’Honneur en 1977, décédé en 2007 il venait de se voir élevé au grade d’Officier de la Légion d’Honneur, comme Lieutenant de Réserve.

    Ce raccourci montre les qualités militaires de Louis BOUILLET. Mais il convient d’y ajouter son don extraordinaire d’instructeur et ses qualités humaines et morales exceptionnelles.

    Le Colonel TRINQUIER dans ses écrits le citera comme le meilleur Sous-Officier de l’Unité.
    saut ops
    saut ops

    Messages : 90
    Points : 13403
    Réputation : 1534
    Date d'inscription : 29/04/2017

    Revenir en haut Aller en bas

    Louis BOUILLET Empty Re: Louis BOUILLET

    Message par junker le Sam 23 Nov - 14:31

    Il y eut une pléiades de sous-officiers d'une grande valeur!!
    junker
    junker

    Messages : 345
    Points : 9840
    Réputation : 2952
    Date d'inscription : 09/12/2018
    Age : 83
    Localisation : Deux-Sèvres

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum